background preloader

Un potager en lasagnes ? Quelle idée !

Un potager en lasagnes ? Quelle idée !
Pour un potager luxuriant et sans trop d'efforts, il existe la technique du jardin en lasagnes. Quelques cartons, des couches successives de déchets de tonte, compost et autres disposés en andain suffisent à créer un lit de nutriments ultras concentrés pour des végétaux en pleine santé. Histoire et principe Car au jardin rien ne se jette, une jardinière américaine a eu l'idée de réutiliser ses déchets verts, de cuisine, un peu de compost et quelques cartons et journaux qui trainaient pour créer un petit potager. Concrètement, cette technique agit véritablement comme un coup de fouet sur les plantes qui s'y trouvent. Mise en place Finis les coups de bêche printaniers dans la terre encore gelée. A la fin de cette opération, la "lasagne" atteint environ 30 cm de haut. C'est prêt ! Une fois la pyramide achevée, la plantation à partir de godets peut commencer. Et si c'est un feu d'artifice de couleurs qui est attendu, de majestueux tournesols en fond de tableau sont alors tout indiqués.

Le jardin en Lasagnes : simple, rapide à mettre en place et productif ! - NatureLN Créer son jardin sans bêcher ni labourer, faire du sol quand il n’y en a plus ou quand il est très enherbé ! Voila le principe des "Lasagnes" ou "jardin instantané". Plus besoin de prendre la bêche, ni la ceinture pour soutenir le dos ! Des cartons, de la tonte de gazon, des feuilles, des déchets de cuisine, du terreau, une brouette et une pelle et... le tour est joué ! Aussitôt fini et arrosé, votre nouveau parterre peut recevoir vos plantations ! Vous emménagez dans votre maison et vous voulez profiter rapidement d’un jardin pour vous nourrir et profiter des fleurs ? Lasagnes où poussent les pommes de terre Depuis que Patricia Lanza (dans les années 1990), s’inspirant des conseils de jardinage de sa grand-mère et du sol de la forêt, a inventé la culture en Lasagnes, nous n’avons plus à torturer notre dos à retourner la terre pour préparer une nouvelle plate-bande ! Parterre buissonnant sur lasagnes Lasagne "Fousitout" Saponaire dans une Lasagne bordée de branches de noisetier

Les légumes perpétuels Voici une curieuse façon de cultiver un potager mais que les futés du jardinage adopteront volontiers. Parmi les légumes, un certain nombre peuvent survivre plusieurs années et continuer à produire pendant de longs mois. Plus besoin de labourer, semer et conserver la récolte ! Rustiques, ils peuvent pousser partout en France, parmi les fleurs ou le potager pourvu que l’endroit soit ensoleillé. Les légumes perpétuels sont souvent proches des espèces sauvages aussi leur saveur souvent typée fait le bonheur des gourmets. On le dit perpétuel car vous n’avez pas besoin d’arracher la plante pour consommer les bulbes et il reste en place de nombreuses années. Les tiges vertes de 50 cm à 1 m de haut, remplacent agréablement le poireau ou la ciboule. v Au printemps ou à l’automne, plantez ses bulbilles ou semez les graines, dans une terre plutôt sableuse et humide, à exposition ensoleillée, ou bien en pot pour orner terrasses et balcons. Il forme un arbuste ramifié de 80 cm à 1,20 m.

Rhubarbe : plantation, culture et récolte de la rhubarbe La rhubarbe est une plante facile à cultiver et dont la récolte est souvent généreuse. En résumé, ce qu’il faut savoir : Nom : Rheum rhaponticumFamille : PolygonacéesType : Vivace Hauteur : 0,5 à 1mExposition : Ensoleillée, ombre légèreSol : Plutôt riche et acide Plantation : Automne, printemps – Récolte : Avril à septembre Santé : bienfaits et vertus de la rhubarbe sur la santé De la plantation ou du semis à la récolte des pétioles, l’entretien régulier devra vous permettre d’améliorer la croissance. Culture, entretien et recettes…voici tous nos conseils. Plantation de la rhubarbe On plante la rhubarbe plutôt à l’automne sous la forme de rhizomes mais elle peut aussi bien être plantée au printemps. Étant donnée la place qu’elle prend, réservez lui une place en dehors de votre potager car elle risque sinon d’occuper rapidement toute l’espace ! La rhubarbe a besoin d’un sol riche pour « prospérer » et mérite donc qu’on lui apporte régulièrement de l’engrais organique. Semis de rhubarbe :

Related: