background preloader

Romarin : entretien, taille, culture, recolte

Romarin : entretien, taille, culture, recolte
Le romarin est à la fois un bel arbuste et une formidable plante aromatique. L’entretien et la taille sont des petits gestes qui participeront à la bonne croissance de l’arbuste. En résumé, ce qu’il faut savoir : Nom : Rosmarinus officinalisFamille : LamiacéesType : Arbuste, plante condimentaire Hauteur : 1 à 1,5 mExposition : EnsoleilléeSol : Ordinaire mais pas trop lourd Feuillage : PersistantRécolte : Janvier à décembre Plantation du romarin : La plantation du romarin se fait au printemps ou à l’automne et de préférence dans une terre légère et bien drainée. Le romarin est une plante méditerranéenne qui s’adapte à la plupart des régions (hormis la haute montagne) et qui craint beaucoup plus plus l’excès d’humidité ou le manque de soleil que le froid. Multiplication du romarin : Le semis est assez long et la meilleure méthode de multiplication reste le bouturage ou le marcottage. La multiplication du romarin aura lieu au printemps Entretien et taille du romarin : Arrosage du romarin : Related:  elhoussaine

Romarin : culture, soins, taille du romarin au potager bio Nom latin : Rosmarinus officinalis Famille : Lamiacées Plante arbustive allant de 60 cm à 2 mètres Au jardin bio : le romarin attire les abeilles et les insectes pollinisateurs. Il peut aussi servir de haie. Enfin son odeur éloigne les mouches du haricot et de la carotte. C'est une bonne plante compagne. Usage médicinal Il est préconisé en cas de fatigue, d'asthénie, pour soulager les problèmes hépatiques ou digestifs et intestinaux, ainsi que les maux de tête. Par voie externe il est indiqué pour les rhumatismes, la mauvaise circulation du sang (jambes, pieds, mains) et pour aider à la guérison des plaies. Sol : léger, bien drainé, pas trop d'humidité. Emplacement : ensoleillé. Semis : possible d'avril à mai, mais préférez le bouturage de branches de 15 à 20 cm, en septembre ou en mars / avril Soins : arrosages sans excès pendant la reprise, arrosage léger quand la terre est sèche après. Récolte : selon les besoins.

Thym : planter et tailler le thym Le thym (Thymusen latin), appelé farigoule en Provence, est natif essentiellement du Bassin méditerranéen. Il appartient à la famille des Lamiacées (comme la menthe, le basilic, la lavande…). Son goût est différent selon le terroir et il porte souvent le nom du lieu où il croît. C'est un sous-arbrisseau rustique qui pousse spontanément dans le midi sur les terrains rocailleux, chauds et secs. Il peut pousser jusqu'à 1 500 à 2 000 m d'altitude. Ses tiges grêles, ramifiées et tortueuses, ligneuses à la base, sont garnies de petites feuilles étroites gris-vert, odorantes et persistantes. capitules . Les thyms à port dressé trouvent leur place dans les jardins d'herbes et d'ornements. Avec sa saveur légèrement piquante, il est un aromate indispensable en cuisine. Le thym est également répulsif contre de nombreux insectes. mellifères , attirent par contre les abeilles et d'autres insectes pollinisateurs. Semis et plantation de thym Où planter le thym ? Le thym est très résistant. ligneuse sol léger

Herbes aromatiques Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Les plantes aromatiques sont un ensemble de plantes utilisées en cuisine et en phytothérapie pour les arômes qu'elles dégagent[1], et leurs huiles essentielles que l'on peut extraire. Définitions[modifier | modifier le code] Les plantes aromatiques comprennent les plantes utilisées comme épices, aromates ou condiments, parfois combinées en mélanges aromatiques[2]. Si on suit la terminologie anglophone, les plantes aromatiques peuvent se répartir entre spices « les épices », plantes dont on utilise les parties dépourvues de chlorophylle, et herbes « les herbes », celles dont on utilise les parties vertes[3]. Le mot condimentaire, du latin condimentum[4], signifie assaisonnement[réf. nécessaire]. D'autres plantes aromatiques sont des arbres comme le laurier ou des arbrisseaux, comme la lavande. Types de plantes[modifier | modifier le code] Herbes fines[modifier | modifier le code] Elles appartiennent principalement à trois familles botaniques :

Planter les plantes aromatiques Reconnues pour leurs qualités aromatiques et médicinales, ces herbes ont été adoptées par l’Homme depuis des millénaires. Chaque plante a son histoire, allant du basilic, plante Royale, à la lavande, qui parfume l'haleine pour recouvrir l’odeur de l’alcool, en passant par le safran, utilisé par Cléopâtre pour ses vertus cosmétiques et colorantes. Parmi les plantes aromatiques les plus connues, on peut citer pêle-mêle : l’aneth, l’anis, le basilic, la camomille, le cerfeuil, la ciboulette, la coriandre, l’estragon, le fenouil, le laurier, la lavande, la menthe, le persil, la pimprenelle, le réglisse, le safran, la sarriette, la sauge, le serpolet, le romarin et le thym.Vous pouvez cultiver différentes aromatiques dans un même contenant, tant soit peu que celles-ci aient les mêmes exigences de terre et d’arrosage. Les conditions de culture varient totalement d'une plante aromatique à l'autre, ce tableau vous aidera à vous y retrouver !

Romarin Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le Romarin ou Romarin officinal (Rosmarinus officinalis), est un arbrisseau de la famille des Lamiacées (ou labiées), poussant à l’état sauvage sur le pourtour méditerranéen, en particulier dans les garrigues arides et rocailleuses, sur terrains calcaires[1]. Fraîche ou séchée, cette herbe condimentaire se retrouve dans la cuisine méditerranéenne, et une variété améliorée se cultive dans les jardins[1]. Le nom « romarin » viendrait du latin « ros marinus » (rosée de mer)[2], ou bien du grec « rhops myrinos » (buisson aromatique)[3], ou encore du latin « rhus marinus » (sumac de mer)[1]. Caractéristiques[modifier | modifier le code] Description[modifier | modifier le code] Répartition géographique[modifier | modifier le code] Le romarin est originaire du bassin méditerranéen. Il est répandu entre le niveau de la mer et 650 mètres[1], parfois jusqu'à 1500 mètres d'altitude[6]. Culture[modifier | modifier le code] Effets[modifier | modifier le code]

Herbes aromatiques : faites-vous ces 12 erreurs ? Si vous avez aimé cet article, pourquoi ne pas en parler autour de vous ? Cliquez sur le bouton Facebook ou Gmail. Peut-être que vous avez essayé l’année dernière de faire pousser quelques herbes aromatiques et ça n’a pas marché. Ou alors vous envisagez d’en mettre cette année dans votre jardin ou dans des pots sur le balcon. Persil, ciboulette, thym, romarin : ce sont les plus connues et il y en a bien d’autres. Mais il y a quelques erreurs courantes à éviter (je le sais parce que je les ai presque toutes faites !). Erreur n° 1 : Acheter des herbes aromatiques fraîches au supermarché Les herbes fraîches sont vendues assez cher et on est obligé d’acheter un bouquet entier alors qu’on a besoin seulement de quelques brins. Alors pourquoi vous ne feriez pas votre propre jardin d’aromatiques ? Et vous allez pouvoir utiliser les herbes en cuisine comme un chef ! Erreur n° 2 : faire pousser ses aromatiques trop loin de la maison Loin des yeux, loin du cœur ! Pourquoi ? PHOT fleur ciboulette

Coriandre Noms communs : coriandre, punaise mâle, persil arabe, persil chinois, persil mexicain. Noms scientifiques : Coriandrum sativum var. vulgare ou macrocarpum, Coriandrum sativum var. microcarpum. Famille : apiacées. Profil santé La coriandre peut être consommée pour ses feuilles (fraîches ou séchées) ainsi que pour ses graines, deux parties qui sont assez distinctes quant à leurs teneurs en différents composés actifs. Jusqu’à maintenant, les effets sur la santé reliés à la consommation de coriandre n’ont pas été étudiés chez l’humain. Principes actifs et propriétés Antioxydants. Selon le Fichier canadien sur les éléments nutritifs, les feuilles de coriandre fraîches contiennent des caroténoïdes, dont le bêta-carotène. En plus de contribuer à l’activité antioxydante de la coriandre, la présence de ces substances expliquerait en partie son activité antibactérienne observée in vitro4. Lipides sanguins. Autres propriétés Nutriments les plus importants Vitamine K. Source : Santé Canada. Graines

Basilic : comment le récolter pour qu’il reste magnifique tout l’été. | Permaraicher : maraicher en permaculture Bonjour, et bienvenue sur la chaine des permaraichers. Aujourd’hui, la récolte du basilic. Je suis devant le basilic qui commence à attendre la bonne taille pour la récolte. A partir du moment où il atteint une certaine taille, il va vouloir produire ses graines pour se reproduire. On détecte les bouquets floraux et toutes les tiges qui ont des bouquets floraux, on peut les récolter. A ce moment là on prends la tige et on descend jusqu’au pied. Sur le même thème Une butte très productive ! Ci-dessous : retranscription de la vidéo Voici des nouvelles de ma butte tomates / radis / carottes / salades. 24 août 2016 Dans "Non classé" Tomate - radis - carottes : une butte très productive #2 Ci-dessous : retranscription de la vidéo Bonjour, et bienvenue sur la chaine des permaraichers. 8 septembre 2016 Comment tailler un pied d'aubergine

Related: