background preloader

CULTURE SUR BUTTE : orientation

CULTURE SUR BUTTE : orientation
Related:  potager

Quelques structures pour tomates non taillées. Cette année, je généralise mes essais de tomates non taillées. A moins de les laisser ramper, ça oblige à adopter un support un peu plus évolué qu'un simple pieux. Je voulais quelque chose de pas trop laid, de réutilisable et facilement démontable pour être stocké sans problème l'hiver... Ca donne ça: celle-ci a été photographiée fin avril chez quelqu'un ou j'en ai monté deux (seulement deux, pour ne pas trop brusquer les habitudes d'un vieux jardinier qui n'avait jamais vu un truc pareil! )Ca fait un peu plus de 2 m de haut... la colonne vertébrale: c'est à dire un pieux huilé avec deux batons d'osier fichés en haut en croix, et 4 petits anneaux en fer vissés en bas, un peu au dessus de la ligne de flottaison, si je puis dire... C'est dans ces 4 trucs que viennent se caler les 4 grandes tiges d'osiers verticales préalablement taillée en pointe. en voici d'autres ailleurs, photographiées lors des saints de glaces... les mêmes aujourd'hui.

Citronnier en pot : entretien, taille, rempotage Le citronnier en pot est une excellente idée d’agrume à cultiver chez soi. L’entretien, du rempotage à la taille, permet d’améliorer la récolte de citrons tout en évitant l’apparition de maladies. Le climat de la plupart de nos régions n’est pas adapté à la culture en pleine terre mais la culture d’un citronnier en pot est, elle, tout à fait possible En résumé, ce qu’il faut savoir : Nom : Citrus limon Hauteur : 1 à 3 m Exposition : Ensoleillée Sol : Bien drainé Feuillage : Persistant Floraison : Mars à juillet Récolte : Novembre à mars > Santé : bienfaits et vertus du citron Rempotage du citronnier en pot : Le citronnier en pot ne peut pas puiser dans le sol les éléments nutritifs dont il a besoin. C’est donc dans le pot et la terre que vous allez lui apporter qu’il va puiser ses réserves et sa nourriture. Le rempotage a donc une importance capitale. Taille du citronnier en pot : Aucune taille n’est vraiment nécessaire mais, si vous ne taillez pas, votre citronnier va prendre de l’ampleur.

Avec le "Monsanto Act", les OGM se retrouvent au-dessus de la loi Le "Plant Protection Act" a été voté la semaine passée à Washington. Mais cette loi temporaire (elle aura cours jusqu'en septembre) réglementant l'agriculture éveille les passions : elle est accusée de faire le jeu des OGM et de leurs producteurs. Les détracteurs reprochent un amendement discrètement glissé, dans une loi qui en compte presque 2000, qui précise que "sur simple demande d'un cultivateur, exploitant ou producteur, le ministère de l'agriculture doit accorder une autorisation, ou une dérogation, même si l'autorisation a été précédemment annulée ou invalidée". En d'autres termes, d'après Greenpeace Canada, "la signature de cette loi ne permettra plus aux tribunaux américains à s'opposer à la vente ou la plantation de plantes OGM même si elles n'ont pas été approuvées par le processus officiels". Les démocrates comme le Tea Party inquiets

Cultiver ses légumes sans avoir à se baisser, c’est possible ! Faire un potager ou cultiver quelques légumes c’est bien, mais c’est vite très fatigant. Combien de jardiniers et de jardinières se sont un jour plaints d’avoir mal au dos après une séance un peu trop intensive de jardinage ? Beaucoup, pour ne pas dire tous ! Voici quelques solutions pour jardiner moins péniblement. L’idée, c’est de faire venir la terre à soi, plutôt que de se baisser pour la travailler. Potager en carré surélevé, jardin partagé Le poireau agile, Jardin Villemin, Paris 10e (75), janvier 2011, photo Alain Delavie Première solution, qui demande simplement un peu de récupération et quelques talents de bricoleur : un carré de potager surélevé au-dessus de palettes en bois recyclées. Le carré potager en bois est tapissé avec un film en plastique pour éviter les écoulements d’eau et de terre. Table potagère, Chelsea Flower Show 2010, photo Alain Delavie Colonne potagère, Chelsea Flower Show 2010, photo Alain Delavie Table potagère en bois, www.oogarden.com

Planter et cultiver le goji Le lyciet, Lycium barbarum est un arbuste originaire du Nord-Ouest de la Chine. La ville de NingXia, dans l'Himalaya en a fait sa spécialité. L’ensoleillement régulier et les abords du fleuve jaune riches en minéraux remplissent toutes les exigences du goji et lui donnerait un goût unique, et une qualité incomparable.C’est la baie du Lyciet ou Goji qui donne à l’arbuste tout son intérêt. Ce petit fruit rouge, allongée, légèrement sucré et peu acide aurait de nombreuses vertus médicinales… Il renforcerait les défenses immunitaires (par ses propriétés antiinflammatoire), ferait baisser la tension artérielle, le taux de cholestérol, le taux de sucres dans le sang, améliorerait l’assimilation du calcium et soulagerait le foie, aurait un rôle bénéfique lors des régimes. Qui plus est, il serait un "fruit anti-vieillissement", par ses propriétés antioxydantes. Les feuilles de goji sont aussi consommées, sous forme infusées, donnant un thé aux vertus particulièrement toniques. En plein soleil !

Comment les géants de l'agrochimie contrôlent les agriculteurs américains Mercredi 10 avril 2013 3 10 /04 /Avr /2013 12:38 Comment les géants de l'agrochimie contrôlent les agriculteurs américains Une étude publiée en février par l'ONG américaine Center For Food Safety détaille les pratiques agressives des compagnies semencières pour imposer leurs règles. Les juges de la Cour suprême américaine ont balayé la plaidoirie de l'avocat d'un agriculteur de l'Indiana, venu défendre son droit à replanter des graines. L'accusé avait pourtant acheté légalement un mélange de graines à un revendeur. Dupont a engagé une centaine « d'enquêteurs agricoles » pour contrôler les cultures Pour les organisations paysannes et écologistes opposées aux OGM, ce jugement est emblématique de la mainmise des géants de l'industrie semencière sur l'agriculture. D'autres firmes suivent le même chemin. Des États légifèrent pour protéger les agriculteurs contre les industriels Pour les firmes, l'enjeu est d'obliger les agriculteurs à acheter de nouvelles semences chaque année. Souce

Bouturage des cactus Plantes vertes | 22/12/2011 De nombreuses cactées sont formées de rameaux ou de tiges composés de plusieurs fragments qui peuvent être bouturés. Cette méthode, assez facile pour multiplier ces plantes en grand nombre, se pratique en mars-avril. Bouturer le cactus-raquette - F. Matériel : pince à cactées ou papier journal couteau ou cutter terreau de feuilles ou tourbe sable pot arrosoir miniserre Conseil : Pour prélever vos boutures, choisir des tiges assez tendres, ni trop âgées, ni trop jeunes, sans trace de maladie. Bon à savoir : L’enracinement des boutures intervient entre moins d’un mois et presque un an selon les espèces. Sélectionner une tige saine et robuste Prélever, selon les espèces, tout ou partie de la tige. Prélever l’extrémité d’une tige Avec un couteau très bien aiguisé, sélectionner un morceau de tige ou de feuille, au niveau d’une articulation. Laisser la coupe sècher et préparer les pots Après repiquage, placer en mini-serre

Création de jardins d'inspiration japonaise Création d'un jardin sec tout commence par le terrassement Installation des pierres Nivelage du terrain pour la mise en place des bâches Mise en place du gravier Quelques plantes Publié dans : Nos réalisations 5 OGM, le sacrifice des rats L’affaire Séralini semble tirer à sa fin. Les expertises françaises de l’étude scientifique publiée le 19 septembre 2012 risquent fort d’arriver après la bataille. Certains verront de la sagesse dans cette lenteur. D’autres de l’embarras pour ne pas dire plus. Peu importe. publicité Les avis sont déjà assez nombreux pour qu’une issue se profile. Trois leçons peuvent d’ores et déjà être tirées de cette affaire qui est passée, alternativement, du statut de scoop du siècle à celui de manipulation militante grossière. 1. Quoi qu’en disent détracteurs et défenseurs de l’étude, les photos des rats sacrifiés pour réaliser l’expérience de Gilles-Eric Séralini resteront gravées dans l’esprit du grand public. Comment oublier ces corps suppliciés? Etait-il nécessaire pour l’expérience d’attendre aussi longtemps? Seul le choc des photos restent dans la mémoire collective. 2. Les chercheurs sont au courant depuis longtemps. Ainsi, Gérard Pascal. Ah bon! Ah bon! 3. Nous voilà donc informés. Non!

Related: