background preloader

Les bibliothèques troisième lieu

Les bibliothèques troisième lieu
Concept encore peu répandu en France, la bibliothèque troisième lieu 1 incarne un modèle phare aux États-Unis, où l’appellation « third place library » fleurit sur la biblioblogosphère et dans la littérature bibliothéconomique. Elle y fait figure de voie d’avenir et semble se matérialiser également dans plusieurs établissements européens, notamment au Royaume-Uni, aux Pays-Bas et en Europe du Nord, où la filiation directe à ce modèle est parfois ouvertement revendiquée, à l’exemple du « Fil rouge », bibliothèque centrale de la ville de Hjoerring, au Danemark, présentée au dernier congrès de l’Ifla 2 (International Federation of Library Associations and Institutions). Si le concept est abondamment utilisé, il reste toutefois peu documenté, peu explicité, et son usage peut connaître des acceptions divergentes. Il paraît donc opportun de se pencher sur ses caractéristiques afin d’en restituer l’essence et de mieux saisir le succès qu’il remporte 3. Qu’est-ce que le troisième lieu ?

http://bbf.enssib.fr/consulter/bbf-2010-04-0057-001

Related:  Au delà des lieux documentaires ESPE d'Aquitaine / MédiaquitaineEn généralBibliothèques 3e lieu, fablabs, living lab...pratiques participatives en bibliotheques publiquesLes Bibliothèques publiques

Revue Argus - La bibliothèque troisième lieu 20 janvier 2011 Par Mathilde Servet Les bibliothèques traversent actuellement une période de crise identitaire. Le foisonnement d’enquêtes et d’études à leur sujet témoigne de ce climat d’inquiétude. Bibliothèques et inclusion - ABIS Communiqué : Ouvrir grand ou fermer des bibliothèques : l’ABF lance un appel à la responsabilité Bibliobrèves DOSSIERDes bibliothèques inclusives, par Thomas Chaimbault-Petitjean et Marie-Noëlle AndissacFavoriser des pratiques professionnelles inclusives, par Coline Renaudin, Charlotte Henard et Marie-Noëlle AndissacConnaître les publics : la cartographie communautaire, par Fred J. Gitner« Facile à lire », facile à faire, par Christine LoquetLa Bpi, une bibliothèque inclusive ? ACTUALITÉSLes gens. En bref61e congrès de l’ABF, Inventer pour surmonter : bibliothèques en tension, par Xavier Galaup« Et maintenant, qu’est-ce qu’on fait ?

[APDEN] Le professeur documentaliste, de l'EMI à l'établissement apprenant de bons outils pour traiter nos pratiques et nos usages numériques, encore plus quand il s’agit de traitements artistiques, qu’ils soient le fait d’amateurs ou d’artistes. Dans cette optique, l’image du labyrinthe utilisée par A. SERRES (dans un ouvrage intitulé Dans le labyrinthe au demeurant aujourd’hui incontournable) devrait être revue et revisitée. Le labyrinthe se fait et se défait dans le jeu de la communication et de « l’incommunication », le fil d’Ariane déplace les murs, il en crée d’autres, sans doute en effet ! permet-il, parfois, de les traverser ! Avec une question à la clef : peut-on sortir de ce labyrinthe qu’est la signification ?

La documentation scolaire d'hier à aujourd'hui : interview de Françoise Chapron Françoise Chapron a aimablement accepté de nous faire part de quelques réflexions autour de la documentation scolaire : le passé pour mieux appréhender le présent et pourquoi pas, pressentir l’avenir. Françoise Chapron, qui êtes-vous ?, 5’23 Ses débuts dans le domaine de la documentation scolaire Sa contribution à l’action de la FADBEN Son rôle en tant que formatrice à l’IUFM de Haute-Normandie La directive Droit d'auteur généralise l'opt-out pour les oeuvres indisponibles Eoghan OLionnain, CC BY SA 2.0 Présenté ce 14 septembre, le projet de réforme laisse encore des zones d’ombres, bien que le ministère de la Culture se félicite de ce que la négociation a pu apporter. La ministre Audrey Azoulay et Harlem Desir, secrétaire d’État aux affaires européennes, soulignent que « l’enjeu essentiel du partage de la valeur entre les créateurs et les intermédiaires » a été respecté. Toutefois, « le diagnostic pertinent » de la Commission implique « une réponse plus concrète et plus ambitieuse ». Et ce en clarifiant le statut de ces activités – plus spécifiquement « le droit de la communication au public et une responsabilisation appropriée de ces intermédiaires, en coopération avec les titulaires de droit ». Il se trouverait toutefois là l’opportunité d’en finir avec « une situation profondément inéquitable et destructrice de valeur ».

Jeux vidéo, café-restau et ambiance cosy : la bibliothèque deviendra un "troisième lieu" La fréquentation des bibliothèques est en baisse. Le constat est sans appel. Pour redorer leur blason et attirer les foules, certaines municipalités misent sur la mixité des activités. La bibliothèque n’est alors plus ce temple dédié aux livres, parfois un peu vieillot, mais un « troisième lieu » ou « tiers-lieu » où se mêlent livres, cours de langues, café-restau ou même jeux vidéos. A l’occasion du Congrès mondial des bibliothèques qui se tient à Lyon, Rue89Lyon continue son exploration de la bibliothèque du futur.

Compte rendu de la journée d'étude : "La bibliothèque participative : « quand le public s'en mêle »" - Association des Bibliothécaires de France - Groupe régional Rhône-Alpes Afin de vous offrir une meilleure expérience utilisateur, des cookies sont utilisés. En navigant sur notre site, vous acceptez sa politique d'utilisation des cookies. En savoir plus Cookie Consent plugin for the EU cookie law Associationdes Bibliothécairesde France

Repenser l’accueil des élèves : le CDI comme outil d’amélioration du climat scolaire Denis Tuchais Denis Tuchais est professeur-documentaliste au collège les Escholiers de la Mosson à Montpellier Journée type M1 (8h – 9h20) M2 (9h25-10h45) Récréation Vous avez dit « maîtrise raisonnée » des TIC ? Vous avez dit « maîtrise raisonnée » des TIC ? Réflexions à la lecture de l'article « Internet et ses pratiques juvéniles »* Sans un minimum de connaissances en Physique que peut-on comprendre de la radioactivité ou des satellites « stationnaires » ?

Piratage, rémunération, exception : le droit d'auteur examiné à l'Assemblée L'Assemblée nationale (ActuaLitté, CC BY SA 2.0) Le document communiqué aux députés porte sur les propositions de la CE relatives au droit d’auteur. Il sera par la suite discuté ce jour à 17 h. Dans les grandes lignes, rien de très étonnant : on y rappelle notamment l’important d’une stratégie pour un marché unique, « en accord avec la stratégie de l’Europe en faveur de la croissance ». Troisième lieu Le Québec a emboîté le pas, notamment après la conférence donnée par Mathilde Servet en 2010, à Montréal, au Congrès des milieux documentaires. « On veut changer l’image de la bibliothèque sévère et austère. C’est un choc de design fantastique, explique Réjean Savard, professeur de bibliothéconomie à l’Université de Montréal. Une bibliothèque qui se réclame du troisième lieu offre une organisation spatiale flexible, pour pouvoir s’adapter constamment à divers usages, populations et technologies. On y trouve du soleil et de la couleur. Des ouvertures permettent de voir ce qui s’y passe depuis la rue. »

Viens chez moi, je suis à la bibliothèque Tricot, yoga, cuisine, jeux vidéo... et même lecture. Les médiathèques municipales ont remplacé le bistrot comme “troisième lieu”, après la maison et le travail. Une mutation qui attire le public, mais déplaît parfois aux puristes de la culture. Imaginer le CDI idéal : expérience de CDI-remix en collège Une idée qui nous vient des bibliothèques et autres fablabs. Ce travail s’appuie sur des expérimentations faites ces dernières années en bibliothèques : les biblio-remix. Il s’agit d’organiser des journées de réflexion sur les bibliothèques de demain, leurs formes, leurs aménagements, les activités qu’elles proposeront. La réflexion est menée par des bibliothécaires, des usagers, des professionnels architectes, des designers, des travailleurs des métiers du livre ou parfois par toutes ces catégories ensemble selon les objectifs posés par les organisateurs. Les groupes sont invités à créer des projets plus ou moins adaptables à l’établissement.

Du système d'information à la gestion des connaissances. Quelles transformations pour le métier de documentaliste ? Conférence prononcée à Saint-Etienne le 10 juin 2004 lors de la journée professionnelle des documentalistes de la Loire (académie de Lyon) L'expression "système d'information" est souvent associée à l'informatique. L'analyse des termes devrait pourtant permettre, au-delà de l'appropriation de certaines dénominations par des secteurs d'activité ou de recherche, de revenir à leur sens initial.Le métier d'enseignant documentaliste consiste en premier lieu, selon moi, à mettre à disposition un système d'information au sein de l'établissement scolaire. Ce système, finalisé par le rôle assigné aux centres de documentation par les textes et par le "vivre avec" des équipes éducatives inventées au cours des vingt dernières années, est bien orienté sur la « mise à disposition » d'informations auprès des élèves et des enseignants afin d'améliorer l'activité scolaire.

Related: