background preloader

Jean marc manach (@manhack)

Jean marc manach (@manhack)

https://twitter.com/manhack

Related:  C'est quoi un journaliste bi-média ?Comment je suis devenu un "journaliste hacker"asylos

Qui est Rémy Buisine, le journaliste digital de Brut ? D’où vient ta passion pour le journalisme et comment as-tu réussi à en faire ton métier ? Je suis autodidacte à 100%, j’ai même arrêté mes études avant le BAC. Déjà vers l’âge de 6 ans j’épluchais la presse régionale, notamment La Voix du Nord, et je disséquais un peu tous les articles en essayant de faire des revues de presse. Lorsque j’ai arrêté mes études, je me suis dans un premier temps lancé sur du community management, qui, en 2009, était encore éloigné du journalisme. Le terme de « community management » était même encore inconnu… Des soutiens-gorge “ampliformes” en taille… 8 ans La majeure partie des soutiens-gorge vendus en grande surface et destinés aux petites filles de 8 à 10 ans sont de type Wonderbra, rembourrés de mousse afin de donner du volume aux petites poitrines… La majeure partie des soutiens-gorge vendus en grande surface et destinés aux petites filles de 8 à 10 ans sont de type Wonderbra, dits “ampliformes“, ou “push-up“, et donc rembourrés de mousse afin de donner du volume aux petites poitrines… Interrogés à ce sujet, la quasi-totalité des supermarchés contactés ont refusé de nous répondre. Les deux qui ont accepté d’en parler, Les 3 Suisses et La Redoute, ont aussitôt retiré ces soutiens-gorges de leurs catalogues. Ces bikinis qui font scandale au Royaume-Uni “En tant que défenseurs de victimes, expliquait Shy Keenan, représentante d’une organisation d’aide aux victimes de pédophiles, nous savons pourquoi on ne devrait jamais sexualiser les enfants ou participer à la banalisation de la sexualisation des enfants” :

[APP] Mémorial des morts aux frontières de l’Europe Plus de 14 000 réfugiés sont "morts aux frontières" de l'Europe depuis 1988. Afin de mesurer l'ampleur de cette "guerre aux migrants", OWNI propose un mémorial, sous forme de carte interactive. Plus de 5 000 réfugiés ont débarqué à Lampedusa, île italienne située entre Malte et la Tunisie, depuis le début de l’année. La situation est d’autant plus critique, souligne l’Organisation internationale pour les migrations (OIM), que l’île, forte de 5 000 habitants, ne peut a priori accueillir que 800 réfugiés. Dans un communiqué, United for Intercultural Action, une ONG de défense des droits des migrants et des réfugiés, rappelle de son côté que depuis 1993, 857 réfugiés au moins sont morts en tentant de rejoindre Lampedusa.

Trois choses que vous ignorez sur le « Selfiegate » Depuis que notre journaliste @ThomasWieder a posté un « selfie » pris dans le bureau ovale, les insultes et les railleries ont été nombreuses sur le Web, de même que les messages d’encouragements et les parodies potaches. Selfie dans le bureau Ovale… #PRUSA pic.twitter.com/Sqmftznp08— Thomas Wieder (@ThomasWieder) 11 Février 2014 Quelques informations sur cette affaire de premier plan. 1/ Nous aimons que les journalistes du Monde tweetent

Quand TF1 dictait ses conditions à Matignon Pour fêter l’arrivée de la TNT, parlons un peu du projet de « Chaîne d’Information Internationale », ou CII (ou C2I). Voulue par Jacques Chirac, elle a pour vocation de concurrencer, en français, CNN, Fox News, BBC World et autres Al-Jezira. A ceci prêt que cela ne plaît pas à Patrick Le Lay, ci-devant PDG de TF1. Ces photos de Sarkozy que l’Élysée voulait cacher Trois jours après la chute de Moubarak, l'Élysée a nettoyé son site web des photos montrant la complicité de Nicolas Sarkozy et du dictateur égyptien. Exclusif, l'enquête d'OWNI. Nota bene : placez la souris à droite ou à gauche de la photo pour activer le diaporama Je suis heureux d’être dans votre pays pour parler de l’avenir ! Nicolas Sarkozy

Les jeunes britanniques préfèrent regarder la télé sur leur ordinateur Par Alexandra Yeh, France Télévisions, Direction de la Prospective C’est officiel : les jeunes désertent la télé. La tendance était déjà clairement engagée et une récente étude de l’institut d’études de marché GfK est venue confirmer la profonde transformation des usages à l’œuvre au sein de la jeune génération. Si les 18-24 ans sont de grands consommateurs de vidéo, ce n’est définitivement plus sur un écran de télévision qu’ils la regardent. Le fossé des usages se creuse Le fossé des usages entre les 18-24 ans et leurs aînés n’en finit plus de se creuser.

2 ans de Sarkozy à l'Elysée et... 16 invités du Fouquet's avec la Légion d'honneur! - Fouquets 2 ans après sur LePost.fr (17:21) Nicolas Sarkozy 05/05/2009 à 18h45 - mis à jour le 06/05/2009 à 17h21 | vues | réactions Avec Nicolas Sarkozy, la fidélité paye. Pas en argent sonnant et trébuchant, cela va de soi. En revanche, le chef de l'Etat ne se montre pas avare lorsqu'il s'agit de distribuer les récompenses honorifiques. L'actuel résident de l'Elysée a eu la main leste en la matière ces deux dernières années, distribuant de la légion d'honneur à tour de bras.

Photos de Kadhafi à Paris: l’Elysée s’est trompé L'Elysée s'est trompé en affirmant n'avoir jamais publié de photos de la rencontre de décembre 2007 entre Mouammar Kadhafi et Nicolas Sarkozy à Paris sur elysee.fr : elles y sont encore... L’Elysée aurait-il censuré les photos de la visite de Khadafi à Paris, et de sa poignée de main avec Nicolas Sarkozy, en décembre 2007 ? C’est en tout cas ce que certains laissaient entendre sur Twitter, relayés en cela par plusieurs articles de presse. Interrogé par LeMonde.fr, le service Internet de l’Elysée a démenti avoir dépublié des photos de la visite de Mouammar Kadhafi à Paris, tout en déclarant que ces photographies, que personne ne retrouvait plus, n’avaient donc jamais été publiées sur le site : “Tout ce qui est produit n’est pas diffusé en ligne“. Répondant aux Inrocks, l’Elysée est encore plus catégorique : “C’est totalement faux! Aucune photo de Kadhafi ou de qui que ce soit n’a jamais été enlevée du site de l’Elysée!

Mobile et réseaux sociaux, portes d’entrée désormais de l’info Par Emilie Balla, France Télévisions, Direction de la Prospective Pew Research vient de dévoiler les résultats de sa dernière étude sur les nouvelles habitudes de consommation de l’info aux USA, menée en février 2016 sur plus de 6.000 adultes américains. Premier constat : le chemin de l’info a considérablement évolué puisque la famille et les amis sont désormais devenus d’importantes sources d’informations grâce aux réseaux sociaux. Dans les années 90, seuls 12% des adultes américains interrogés, consultaient les news en ligne. Vingt ans plus tard, ce chiffre est monté à 81% ! Six américains sur dix reçoivent les informations via les réseaux sociaux, chiffre encore plus important pour les 18-29 ans, qui représentent 84% des consommateurs de news sur les réseaux sociaux !

Amesys vend sa mauvaise conscience Neuf mois après la révélation, par Reflets.info et OWNI, que la France avait vendu un système de surveillance de l'Internet à Kadhafi, le groupe Bull décide de se séparer de cette branche de ses activités. Le Groupe Bull, fleuron de l’informatique française, vient d’annoncer, dans un communiqué, avoir “signé un accord d’exclusivité pour négocier la cession des activités de sa filiale Amesys relatives au logiciel Eagle“. Contrairement à ce qu’affirme la dépêche AFP, le groupe Bull ne se sépare pas d’Amesys, qu’il avait racheté en 2009, mais uniquement du système Eagle de surveillance de l’Internet, soit quelques dizaines de salariés tout au plus, sur les 900 collaborateurs de l’entreprise. Ce système, présenté par Bull comme étant “destiné à construire des bases de données dans le cadre d’interception légale sur internet“, avait fait scandale l’an passé lorsqu’on découvrit qu’il avait été utilisé par la Libye de Kadhafi.

Comment on peut, en trois clics, découvrir la carte des stations d'écoute des espions de la DGSE La condamnation, en appel, à 3000€ d'amendes de Bluetouff, ce blogueur et hacker (au sens noble) qui avait trouvé des documents parce qu'ils avaient été indexés par... Google, révèle le fossé numérique qui sépare encore ceux qui savent se servir de Google (voir les explications de Bluetouff) de ceux qui ne savent pas (voir l'analyse de Maître Eolas). Les réactions à mon Quiz: rions un peu avec la DGSE qui brocarde notamment la Direction du renseignement militaire (DRM) et son utilisation des adresses @yahoo.fr -un peu comme si la NSA utilisait des adresses @wanadoo.com-, et qui révélait que les numéros de téléphone (et d'accès à Internet) des stations d'interception des télécommunications de la DGSE avaient été archivés par Google... via un appel d'offres passé par la DGSE, révèle de son côté le fossé numérique qui sépare ceux qui connaissent un peu les services de renseignement, de ceux qui ne savent pas. La France espionnait les USA dès 1946 «Des espions chez les naturistes»?

Related: