background preloader

Je suis Fassbinder

Facebook Twitter

Du 18 au 22 décembre 2017 | Salle Koltès | Durée : 1h55
Texte : Falk Richter | Mise en scène : Falk Richter et Stanislas Nordey
Avertissement : Ce spectacle comprend une scène de nudité.

Présentation du spectacle. Stanislas Nordey et Falk Richter. Entretien avec Laurent Sauvage. Naissance d'une pièce de théâtre. Falk Richter, Stanislas Nordey. Extrait du journal de Falk Richter.

Photos de répétitions

Les costumes. Maquette du décor. Autres photos. [Théâtre] : Je suis Fassbinder. Vidéos | Rencontre autour du spectacle | L'autre saison du TNS. Rainer Werner Fassbinder. L'allemagne en automne (inspiration majeure) Les larmes amères de Petra von Kant. L'Amour est plus froid que la mort ( bande annonce ) 1969 Trailer "Rainer Werner Fassbinder" Tous les autres s'appellent Ali. Falk Richter. Falk Richter. Stanislas Nordey.

Laurent Sauvage. Éloïse Mignon. Thomas Gonzales. Judith Henry. A Cologne, l’agression de dizaines de femmes lors du Nouvel An suscite l’indignation. Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Cécile Boutelet (Berlin, correspondance) Une vague d’indignation a saisi l’Allemagne à la suite de la révélation d’une série d’agressions contre des femmes, survenues la nuit de la Saint-Sylvestre près de la gare centrale de Cologne.

A Cologne, l’agression de dizaines de femmes lors du Nouvel An suscite l’indignation

Des agressions sans précédent, dont le pays n’a saisi l’ampleur que mardi 5 janvier. Depuis trois jours, les plaintes se multiplient : mardi, 90 femmes au total avaient déclaré à la police avoir été agressées, notamment sexuellement, par des hommes décrits par les autorités comme « d’origine arabe et nord-africaine », alors qu’elles se trouvaient sur la place de la gare. Les autorités estiment que le nombre réel des victimes est sans doute beaucoup plus élevé. Les enquêteurs ont rapporté des vols et des blessures, ainsi qu’un viol. Comprendre la crise des migrants en Europe en cartes, graphiques et vidéos. 18 décembre, journée internationale des migrants.

Comprendre la crise des migrants en Europe en cartes, graphiques et vidéos

Un drame quotidien qui se joue simultanément à toutes les frontières et sur toutes les routes d’Europe, un défi d’accueil inédit pour l’Union européenne, une source intarissable d’indignations, de polémiques et de propositions pour la classe politique et les commentateurs : comment rendre compte de la crise des migrants qui secoue notre continent depuis 2014 ? Des pays d’origine des migrants jusqu’à l’accueil final des réfugiés, en passant par les périlleuses routes de la migration, voici vingt cartes, graphiques et vidéos produites par Le Monde pour comprendre la situation. 1. L’origine D’où viennent les migrants ? Il est bien entendu impossible d’offrir un panorama exact des centaines de milliers de personnes qui ont atteint ces derniers mois l’Europe, car beaucoup restent sur les routes ou dans la clandestinité, sans parler de ceux qui ont laissé leur vie dans le voyage. 2 Les routes Par où passent les migrants ?

3. 4. Liberté de la presse, liberté d'expression. Charlie Hebdo, janvier 2015 : en parler avec les jeunes. De « Charlie » à Dieudonné, jusqu'où va la liberté d'expression ? « Pourquoi Dieudonné est-il attaqué alors que “Charlie Hebdo” peut faire des “unes” sur la religion ? » La question revient souvent. « Pourquoi Dieudonné est-il attaqué alors que Charlie Hebdo peut faire des “unes” sur la religion » ?

La question est revenue, lancinante, durant les dernières heures de notre suivi en direct de la tuerie à Charlie Hebdo et de ses conséquences. Elle correspond à une interrogation d'une partie de nos lecteurs : que recouvre la formule « liberté d'expression », et où s'arrête-t-elle ? 1. La liberté d'expression est un principe absolu en France et en Europe, consacré par plusieurs textes fondamentaux. « La libre communication des pensées et des opinions est un des droits les plus précieux de l'homme : tout citoyen peut donc parler, écrire, imprimer librement, sauf à répondre de l'abus de cette liberté dans les cas déterminés par la loi », énonce l'article 11 de la Déclaration des droits de l'homme de 1789.

Fassbinder est de retour à Strasbourg. LE MONDE | • Mis à jour le | Par Brigitte Salino (Strasbourg, envoyée spéciale) Fin février, les portes de la grande salle sont fermées.

Fassbinder est de retour à Strasbourg

Le public viendra le vendredi 4 mars, jour de la première de Je suis Fassbinder. Nordey & Richter créent « Je suis Fassbinder », beau balbutiement d’un théâtre d’action directe. A la fin, ils sont assis sur un canapé en skaï des années 70 comme on en trouve encore parfois dans des salles d’attente d’aéroports lointains conservés dans leur jus.

Nordey & Richter créent « Je suis Fassbinder », beau balbutiement d’un théâtre d’action directe

Ils nous regardent, ne disent rien mais leur regardnous interroge. « Que faire ? » demandent ces yeux à la fois fatigués et tendus. Oui, que faire ? C’est la vieille question. A tout le moins, ils en ont fait un spectacle. La Croix - Le théâtre libre de Stanislas Nordey. Pour sa première création à la tête du Théâtre national de Strasbourg, Stanislas Nordey signe, avec l’Allemand Falk Richter, un « spectacle-manifeste ».

La Croix - Le théâtre libre de Stanislas Nordey

La mise en scène, d’une grande vitalité, est méticuleusement réglée sur le mode d’un joyeux chaos, qui n’est qu’apparence. / Jean-Louis Fernandez. Falk Richter, un auteur engagé dans une Europe en crise. Entretien avec Stanislas Nordey. Comment pourriez-vous définir la relation qui vous unit à l’écriture de Falk Richter, à laquelle vous êtes fidèle depuis de nombreuses années ?

entretien avec Stanislas Nordey

Stanislas Nordey : Ce que j’aime dans le théâtre de Falk Richter, c’est qu’il écrit sur aujourd’hui. Un aujourd’hui à lui, car ses textes partent finalement toujours de son rapport personnel au monde et à l’actualité. Ce n’est donc pas un théâtre strictement politique, un théâtre d’agitprop ou de dénonciation, mais plutôt un théâtre qui regarde à la fois autour de soi et en soi. Je suis Fassbinder au TNS. Falk Richter, associé cette saison au TNS, et Stanislas Nordey mettent en scène le texte de l’auteur allemand, répété et créé à Strasbourg.

Je suis Fassbinder au TNS

Cette première création du directeur du TNS, se veut véritablement franco-allemande en matière de comédiens et de techniciens. Une création entre les deux rives du Rhin, qui est aussi une réflexion autour de la transgression, autour de l’art également en tant qu’engagement. Nordey et Richter conjuguent Fassbinder au plus que présent.