background preloader

Find Industry reports, Company profiles and Market Statistics

Find Industry reports, Company profiles and Market Statistics

http://www.reportlinker.com/

Palmarès des 500 meilleures entreprises chinoises : 15 entreprises privées au club des Cent milliards de yuans de chiffres d'affaires La Confédération des entreprises chinoises (CEC) et l'Association chinoise des chefs d'entreprises (CEDA) ont conjointement rendu public le 1er septembre le Palmarès 2012 des 500 meilleures entreprises chinoises. Avec Sinopec en tête pour la huitième année consécutive, China National Petroleum, State Grid, ICBC, la Banque de construction de Chine, China Mobile, la Banque agricole de Chine, la Banque de Chine, CSCEC et CNOOC occupent les douze premiers rangs du palmarès. Par rapport au palmarès 2011, le classement des 10 premières entreprises a passablement changé au-delà des quatre premiers rangs. China Mobile est passé du 5e rang au 6e rang ; China Railway Group, The China Railway Construction Group et Chinalife ne sont plus parmi les dix premiers et ont cédé leur place à la Banque de Chine et aux groupes CSCEC et CNOOC ; la Banque de construction de Chine et la Banque agricole de Chine ont avancé respectivement de trois rangs pour occuper les 5e et 7e rangs.

Hébergeur Pourquoi vouloir trouver l'hébergeur d'un site? Trouver qui héberge un site internet peut s'avérer utile dans de nombreux cas. Imaginons par exemple que vous souhaitiez installer un script php comme Pligg, Freeglobes, PhpBB ou encore Categorizator. Vous surfez sur le web et vous tombez sur un site ou le script que vous désirez installer est installé et fonctionne à merveille: toutes les fonctionnalités du script sont disponible, les pages se chargent rapidement... Bref c'est fantastique et vous vous demandez maintenant qui est l'hébergeur de ce site fabuleux.

La Chine, « siphon » de l'économie mondiale Peut-on innover en termes de compétitivité nationale dans l'économie mondiale ? C'est ce que souhaiterait notre ministre du redressement productif, c'est ce que démontre la Chine, selon la dernière livraison de China Economist (Vol. 7, nº 6, novembre-décembre 2012), revue de la très influente Académie des sciences sociales de Chine. Son éditorialiste, Jin Bei, met en avant le rôle capital du foncier dans l'essor chinois : la Chine a capté la technologie étrangère par une "utilisation maximale des facteurs immobiles pour attirer les facteurs mobiles". Sans états d'âme quant aux "immobiles", avec des ouvriers soumis à un "faible droit du travail" et surtout avec un accès quasi gratuit au foncier "protégeant faiblement les ayants droit" (paysans, urbains pauvres), c'est ainsi que la Chine a pu attirer "autant de capital en si peu de temps".

Quel avenir pour le capitalisme chinois ? ParisTech Review – À la fin 2012, la Chine a changé de dirigeants et annoncé des réformes pour la période qui court jusqu’à 2020. Elles visent à instaurer un nouveau régime de croissance. Est-ce un virage stratégique?

Related: