background preloader

Think tank

Think tank
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Un think tank ou laboratoire d'idées[1] est généralement une structure de droit privé, indépendante de l'État ou de toute autre puissance, en principe à but non lucratif, regroupant des experts et produisant des études et des propositions souvent dans le domaine des politiques publiques et de l'économie. Alors qu'un laboratoire d'idées réunit des professionnels au sein d'une structure formalisée et produit de façon systématique des études et des rapports, un club ou cercle de réflexion est beaucoup moins formel. Il réunit, souvent autour d'un homme ou d'un parti politique, des personnes de bonne volonté désirant réfléchir sur une base non professionnelle à des problèmes relevant des politiques publiques. Dans les pays du monde anglo-saxon, think tank est aussi nommé brain box ou think factory[2]. En 2012, il y avait 6 603 think tanks[3] contre 6 480 think tanks en 2010[4] dans le monde. Généralités[modifier | modifier le code]

http://fr.wikipedia.org/wiki/Think_tank

Related:  Think Tank -- Laboratoire d'idéesInvestisseurs & supportsTTA

Brookings Institution Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La Brookings Institution est un think tank américain ayant son siège à Washington, D.C.[1] ; c'est l'un des plus anciens think tanks, spécialisé dans la recherche et la formation dans les domaines des sciences sociales, essentiellement en économie, en politiques urbaines, gouvernance, affaires étrangères, économie mondiale et développement[2]. Description[modifier | modifier le code] Elle s'est donnée pour mission de « fournir des recommandations imaginatives et pratiques sur trois grands points : affermir la démocratie américaine ; améliorer le bien-être économique et social, la sécurité et les opportunités de tous les Américains ; et de sécuriser un système international plus ouvert, plus sûr, plus prospère et coopératif. » Le Journal Foreign Policy a classé cette institution comme étant la première des think tanks américains en 2009[4].

Atelier twitter-médiateur Atelier twitter-médiateur Nouvelle date à définir - La Paillasse (Paris) 19h30 -21h Twitter : un réseau avec plusieurs usages (veille, diffusion d'information, marketing... ) : l'objectif de cet atelier serait d'approfondir l'utilisation de ce réseau social comme interface de mise en relation de personnes (compétences, besoin, intérêts…) et d'idées. Twitter pour chercher des profils et entrer en contact , twitter pour exprimer un besoin, poser une question, engager des conversations et rapprocher des sujets.

André Cartapanis Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. André Cartapanis né à Marseille en 1952, est un économiste enseignant notamment à l'Institut d'études politiques d'Aix-en-Provence. Carrière[modifier | modifier le code] Il était président de l’Association française de science économique entre 2009 et 2010. Opinions économiques[modifier | modifier le code] Spécialisé en macro-économie financière internationale[2],[3], il promeut les thèses néo-keynésiennes[réf. souhaitée]. Organisation non gouvernementale Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir ONG. Une organisation non gouvernementale (ONG) est une organisation d'intérêts publics qui ne relève ni de l'état ni d'institutions internationales[1]. Les ONG n'ont pas le statut de sujet de droit international. Une ONG est une association à but non lucratif. L'habitude est de réserver le terme aux personnes morales à but non lucratif financées par des fonds privés.

Les nouveaux think tanks français Après la défaite de 2007, la gauche réorganise ses idées en 2008. Telle est l’impression qui se dessine autour de l’apparition de nouveaux think tanks, la multiplication des initiatives, des fondations et des clubs dans la gauche française. nonfiction.fr a mené l’enquête et propose une présentation de cette nouvelle cartographie des think tanks, à la fois les nouveaux projets à gauche, mais aussi un rappel des fondations plus traditionnelles au centre ou à droite. L'expression "think tank", pour imprécise qu'elle soit, renvoie généralement à des organismes à but non lucratif engagés dans une réflexion, des débats ou des recherches, et qui proposent des solutions à caractère social ou politique. Certains sont indépendants des partis politiques, d'autres sont directement liés à un candidat et cherchent à rassembler autour de celui-ci des intellectuels et experts, mais tous veulent contribuer à renouveler les idées et la vie civique. Les nouveaux think tanks de gauche

Fondation Carnegie pour la paix internationale Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. À travers des recherches, des publications et des conférences, la fondation explore de nouvelles approches dans le domaine des affaires étrangères. Centres Carnegie[modifier | modifier le code] Déficit budgétaire et déficit public Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. De même, les administrations publiques (ensemble composé de l’État, des ODAC, de l'administration territoriale et des administrations de sécurité sociale) connaissent un déficit public lorsque les dépenses publiques pour une année sont supérieures aux recettes publiques ; le solde des finances publiques est alors négatif[2]. Le déficit budgétaire peut se traduire par de nouveaux emprunts contractés par l'État au cours de l’année, en sus de ceux destinés à amortir les emprunts antérieurs arrivés à échéance.

Préparer Sciences po avec Éric Cobast La violence nazie, de la prise de pouvoir à la solution finale (Plan très détaillé) Dans les Bienveillantes, Jonathan Littel retrace le déroulement de la shoah à travers le point de vue de Max Aue, officier du SD, qui décrit les atrocités et les violences dont il est témoin quotidiennement. L’auteur fait donc ici le pari osé de retranscrire l’épisode le plus tragique de l’histoire contemporaine, à travers l’un des exécutants de la « Solution Finale ». La Fondation Carnegie pour la paix internationale Considéré au début du XXe siècle comme l’homme le plus riche du monde, Andrew Carnegie incarne le rêve américain au cours de la révolution industrielle. Né en Écosse, en 1835, dans une famille de tisserands, il émigra avec sa famille aux États-Unis, en 1848. Après avoir travaillé comme coursier à Pittsburg, dès l’âge de treize ans, il entra dans la Compagnie des chemins de fer de Pennsylvanie et y exerça rapidement des responsabilités. Durant la guerre de Sécession (1861-65), il supervisa le transport ferroviaire des troupes du Nord.

La révolution des « FinTech » ! Nouveautés de ces dernières années, les FinTech se développent partout dans le monde pour remédier au manque d’innovation des banques traditionnelles. Elles ont vu le jour dans plusieurs pays dont les Etats-Unis, la Russie et l’Irlande et le Royaume Uni. C’est un secteur qui reste actuellement peu connu du grand public dans l’Hexagone mais fait néanmoins partie des pays où le nombre de FinTech progresse considérablement. En terme de chiffres, l’investissement en France entre 2008 et 2014 n’a attiré que 13 millions de dollars d’investissements dans les FinTech contre 781 millions pour les pays nordiques et aujourd’hui les FinTech constituent une alternative certaine aux banques. Les FinTech associent un ensemble d’activités différentes liées aux services bancaires.

Excédent budgétaire Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Un excédent budgétaire est une situation dans laquelle un organisme à but non lucratif a des recettes supérieures aux dépenses. Cette situation ne peut pas se retrouver dans un organisme à but lucratif : un tel organisme en effet ne ferait que constater un bénéfice. C'est en pratique une situation rare, que les organismes à but non lucratif cherchent à éviter (sans quoi on pourrait se poser la question de la réalité de cette qualité). Martin Hirsch Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Hirsch. Martin Hirsch est un haut fonctionnaire français né le à Suresnes. Biographie[modifier | modifier le code] Promu maître des requêtes en 1993, il devient alors conseiller juridique à la Caisse nationale d'assurance maladie des travailleurs salariés (CNAMTS) (1990-1992), puis au ministère de la Santé et de l'Action humanitaire (1992-1993).

Related:  zoom think-tank et lobbys [étude en cours]olivier76