background preloader

Pourquoi protéger notre identité numérique

Pourquoi protéger notre identité numérique
Dans la société actuelle, la technologie prend une place très importante dans le quotidien de tous les citoyens. Malheureusement, plusieurs d’entres eux ne sont pas conscients que l’évolution des usages d’Internet et des réseaux sociaux a fait naître un concept aujourd’hui incontournable, nommé l’identité numérique. L’activité quotidienne en ligne laisse des traces. Cet ensemble de contributions démontre jour après jour un portrait global, désiré ou non, de qui nous sommes. S’il est restrictif, il n’en reste pas moins la porte d’accès la plus simple et la plus rapide pour ceux qui veulent en savoir plus sur nous, par exemple, les recruteurs, les anciennes connaissances, les collègues de travail, la famille, etc. Contrôler et construire cette identité numérique est primordial, car il s’agit bien de la construction et du contrôle de vous-même. Une identité numérique mal protégée peut engendrer plusieurs répercussions sur notre vie personnelle. Andréanne et Audrey-Anne Références :

http://pedagotic.uqac.ca/?post/2010/12/10/Pourquoi-prot%C3%A9ger-notre-identit%C3%A9-num%C3%A9rique

Related:  e-réputation

L'usurpation d'identité numérique face à la loi - Maître benjamin jacob Alors que les cas d’usurpation d’identité se sont multipliés avec le développement de la communication en ligne (on parle – peut être exagérément - de 210.000 cas par an en France), la loi d’orientation et de programmation pour la performance de la sécurité intérieure (LOPPSI), adoptée le 14 mars 2011, crée un nouveau délit d’usurpation d’identité. En effet, le nouvel article 226-4-1 du Code pénal prévoit que : « Le fait d'usurper l'identité d'un tiers ou de faire usage d'une ou plusieurs données de toute nature permettant de l'identifier en vue, de troubler sa tranquillité ou celle d'autrui, ou de porter atteinte à son honneur ou à sa considération, est puni d'un an d'emprisonnement et de 15 000 € d'amende. Cette infraction est punie des mêmes peines lorsqu'elle est commise sur un réseau de communication au public en ligne. » Le Tribunal a ainsi consacré la notion d’identité numérique et sanctionné civilement son usurpation par l’octroi de dommages et intérêts.

L'usurpation d'identité sur Internet bientôt pénalisée, actualité Mon petit droit m'a dit : Le Point Les faux profils pullulent sur les réseaux sociaux, à commencer par celui de Nicolas Sarkozy. Revêtir l'accoutrement numérique d'un autre est un jeu d'enfant. Il suffit en effet de connaître les identifiants de messagerie d'une personne pour envoyer des e-mails à sa place. 210.000 cas d'usurpation d'identité sont recensés chaque année en France et près d'une victime sur deux ignore la façon dont le fraudeur a obtenu ses données personnelles. Que faire face à ce petit jeu qui peut tourner au drame ? Vide législatif

L'identité numérique en question L’identité numérique, vaste débat ! L’ évolution des usages d’Internet et des réseaux sociaux a fait naître ce conceptaujourd’hui incontournable. L’identité numérique ou l’ADN numérique. Pour commencer, je vais vous parler de ce que je sais à propos de l’identité numérique. Personnellement, je laisse des traces sur Internet et ça me laisse un peu froid dans le dos mais, est-ce que c'est légitime? Je n’ai jamais fait attention à ce que je laisse comme trace sur Facebook ou sur MSN. Maintenant, avec les lectures que j’ai faites tout récemment, ça m’a permis de mieux réfléchir. Tout d’abord, j’ai commencé par ouvrir mon Facebook et je suis allé sur mon compte pour ensuite cliquer sur paramètre de confidentialité. J’ai choisi les personnes qui peuvent avoir accès à mes photos personnelles que je partageais, avant ce jour, avec tout le monde.

Surveillez qui vous espionne quand vous surfez sur le web La vie privée sur Internet, espèce en voie de disparition ? Quand vous ne donnez pas de vous-mêmes de la matière pour remplir les bases de données des marketeurs en vous inscrivant sur différents sites, vous vous faites tracker quand vous surfez. Autrement dit, de nombreux sites surveillent votre activité et l’utilisent de diverses manières.

Effacement, oubli, suicide… quelle issue pour la mémoire numérique En lisant la volonté ministérielle de faire signer une charte pour l’oubli numérique à un certain nombre de site, il semble nécessaire de mettre cette initiative en perspective avec certains développements actuels qui peuvent faire penser que le problème tel qu’il est posé mérite question, réflexion, critique… En premier lieu, c’est une réaction bien tardive par rapport à des urgences énoncées il y a plusieurs années par certains comme lors de l’université d’été du département IME de l’université de Poitiers en 2005. En évoquant alors le développement du portfolio, il avait été question du droit au suicide numérique, ou tout au moins du droit à la maîtrise des contenus servant de support à l’identité numérique de la personne. Il aura fallu plus de 5 années pour les politiques réagissent, n’est-il pas trop tard ?

Notre réputation numérique Tout d’abord, nous avons choisi d’étudier cette question, car nous trouvons épatant de constater comment la technologie prend une place immense dans notre monde d’aujourd’hui. Avant de développer davantage, nous tenons à préciser que nous sommes conscientes que plusieurs sujets porteront sur l’identité numérique. En ce sens, nous trouvons intéressant de s’arrêter sur la réputation numérique engendrée par celle-ci, puisque cet aspect nous touche particulièrement considérant l’importance de cette réputation dans notre future carrière. L’identité numérique- Les Enseignants Documentalistes de l’Académie de Poitiers L’identité numérique, c’est à dire l’ensemble des informations associées à une personne disponibles sur Internet, est interrogée par le thème de la Journée européenne de protection des données personnelles : Safer Internet Day 9 février "Tu publies ? Réfléchis", et elle a été une des thématiques abordées lors de la rencontre annuelle fin janvier des interlocuteurs académiques Tice&Documentation.1 Faites un essai avec les moteurs de recherche des personnes 123people ou webmii, ou tout simplement avec Google en tapant votre prénom et votre nom. Vous découvrirez ce que le Web a gardé comme traces sur votre identité professionnelle ou privée, un ensemble d’informations qu’un jour vous (ou quelqu’un d’autre) avez mis en ligne en y associant votre nom. Ces informations peuvent être publiques par choix, dans ce cas rien à dire, mais est-t-on toujours conscient de la durée de vie de ces données ?

Comment contrôler votre e-reputation ? S’il y a bien une chose extrêmement importante à prendre en considération sur le web, c’est votre réputation ! En effet, sur le net, tout ce que vous dites, ou faites, laisse des traces. Et bien souvent, il n’est pas si simple d’effacer ces traces (lorsqu’elles sont indésirables).

Kit pédagogique "Identité numérique" Bienvenue sur le site de la documentation S'informer, veiller, mutualiser, partager ses expériences et trouver des ressources officielles sur les dossiers nationaux ou académiques. vos outils en détail... Vous préparez le concours ? Vous êtes stagiaires ?

Related: