background preloader

La notion d'évolution - Guillaume Lecointre (exemples d'apparition de nouvelles espèces)

La notion d'évolution - Guillaume Lecointre (exemples d'apparition de nouvelles espèces)
Related:  pedago

L'évolution de l'homme - Dessin Reprenons une à une toutes les erreurs véhiculées par cette image. L'évolution du singe à l'homme Première anomalie, le dessin laisse entendre que l'ancêtre de l'homme moderne était un chimpanzé. Qui plus est, ce singe ressemble à un chimpanzé actuel. Ce qui reviendrait à dire que notre ancêtre est un singe qui existe encore aujourd'hui... on voit ici l'absurdité de la démonstration. A noter que cette image conforte les personnes qui pensent encore que l'homme moderne descend du singe, autre absurdité... Ce que nous savons Nous savons que nous avons un ancêtre commun avec les grands singes en général, et les grands singes africains en particulier. Pour François Marchal (UMR 6578 - Unité d'Anthropologie Bioculturelle - CNRS / Université de la Méditerranée / EFS) : "Evidemment que l'ancêtre de l'homme est un singe. Ce que nous savons Il n'y a pas une seule bipédie mais plusieurs selon les animaux. L'animal évolue pour devenir parfait... un homme moderne ! Dans la presse et à la télévision

Peut-on prévoir l'évolution ? L'évolution mène-t-elle toujours aux mêmes phénomènes et au même résultat ? Qu'en aurait pensé Darwin ? © Julia Margaret Cameron Peut-on prévoir l'évolution ? Les chercheurs se sont longtemps demandé ce qu’il adviendrait si on reprenait tout à zéro à partir du Big Bang. En fait, il ne s’agit pas exactement d’une loterie. Destins différents en fonction de l'environnement C’est dans cette optique que s’inscrit l’étude de Patrick McGrath de l’université Rockefeller et ses collègues, portant sur des animaux souvent utilisés en biologie cellulaire : des vers du genre Caenorhabditis. Les vers du genre Caenorhabditis – ainsi que de nombreux nématodes – ont un cycle de vie un peu particulier. En fonction des conditions environnementales, et notamment de la densité de population, la larve emprunte la voie du stade dauer. En laboratoire, les vers sont élevés en grande quantité. Même gène concerné pour des espèces différentes A voir aussi sur Internet Sur le même sujet

Tree of Life Web Project l'Evolution Diabètes Les pathologies qui sont détaillées ci-dessous seront dues soit: - à un défaut absolu de ligand (insuline) - à un dysfonctionnement de la sécrétion d'insuline et de la voie de signalisation de l'hormone Elles sont une caractéristique des DIABETES SUCRES. Remarques: le diabète insipide n'a aucun point commun avec les diabètes sucrés. Il est du à un défaut de synthèse de vasopressine (encore appelée ADH = anti-diuretic hormone ou AVP = arginine vasopressine) par les noyaux supraoptiques et paraventriculaires de l'hypothalamus et de sa sécrétion par l'hypophyse postérieure. Cette hormone a un rôle antidiurétique au niveau du rein où elle provoque une réabsorption d'eau (segment distal du néphron). Sur le plan clinique, le défaut d'hormone se traduit par une polyurie. Dans certains cas ce diabète est la conséquence d'une insensibilité des reins à la vasopressine (niveau récepteur). Qu'est-ce que le diabète ? - maladie chronique du métabolisme glucidique, lipidique et protéique.

secourisme - formations et cours de secourisme gratuits en video Accueil > santé & bien-être > santé > secourisme pratiquer un massage cardiaque Face à un arrêt cardiaque, si les secours n’interviennent pas rapidement, la vie de la victime est menacée à court terme. Réagir rapidement peut sauver des vies ! utiliser un défibrillateur Comment utiliser un défibrillateur en cas de nécessité ? donner l'alerte - secourisme Comment procéder à un appel d'urgence en cas de malaise ? protéger une victime du sur-accident Comment protéger une victime du sur-accident ? panser une coupure Quels sont les gestes à exécuter pour soigner une coupure ? soigner une brûlure Que faire lorsque l'on se brûle avec un four, une plaque de cuisson ou de l'eau chaude ? Vous ne trouvez pas le cours que vous cherchiez, proposez le !

NEANDERTAL ET SAPIENS, l'odyssée de l'espèce L'odyssée de l'espèce est un docu-fiction (0h48) en trois épisodes, qui nous informe des dernières découvertes en paléontologie, partant du premier primate qui s'est tenu debout il y a quatre millions d'années, jusqu'à l'agriculteur moderne d'il y a 25 000 ans. Le renommé Yves Coppens, commente l'odyssée. (n°3) . Les grandes glaciations isolent les Homo Erectus d'Europe. Ils deviennent les hommes de Neandertal, grands chasseurs, plus évolués qu'on ne l'a longtemps pensé. l'homme de Neandertal est l'auteur des premières sépultures qui prouvent sa croyance en un au-delà, des premiers bijoux et instruments de musique. Trente mille ans environ avant l'ère chrétienne, l'Homo Sapiens, «l'homme qui sait qu'il sait», c'est-à-dire l'homme moderne, aussi appelé homme de Cro-Magnon, notre ancêtre commun, supplante définitivement l'homme de Néandertal sur la longue échelle de l'évolution. - Voir aussi : . - Les autres épisodes :

Parthénogenèse - vs - Reproduction sexuée. Je vous en ai déjà entretenu lors du précédent article, la parthénogenèse est un mode de reproduction asexuée utilisant des gamètes femelles non fécondés. Grosso-modo, prenez un ovule, activez le et laissez-le se diviser jusqu’à obtention d’un "nouvel" individu. La question que l’on peut se poser s’est pourquoi certaines espèces issues d’ancêtres à reproduction sexuée se sont soudainement mises à produire des clones ? Car c’est là, la plus grande conséquence de la parthénogenèse, les individus sont tous des clones, c'est-à-dire qu'ils possèdent le même patrimoine génétique ! [Reproduction asexuée ne veut pas dire sans sexualité, Ci contre deux lézards femelle de l'espèce parthénogénétique Cnemidophorus uniparens simulent un accouplement. Les rôles de mâles et femelles changent toutes les 2 à 3 semaines en fonctions du cycle hormonal.] Avantage au nombre, ou le poids démographique des mâles. La reproduction asexuée permet la production rapide d’un grand nombre d’individus.

IFé Planches_mineraux Retour sur une double hélice ADN,trois simples lettres qui rendent l'individu unique. A pour acide, D pour désoxyribo, N pour nucléique: ce sigle désigne ce que chaque être humain a de plus personnel, le support chimique de son hérédité. Véritable carte d'identité génétique, l'ADN sert à des tests, aujourd'hui très courants. Avec des objectifs variés: confondre un criminel, diagnostiquer la prédisposition à une maladie, prouver une paternité ou identifier les victimes d'une catastrophe. Ces techniques découlent directement de la découverte faite, voilà un demi-siècle, par le Britannique Francis Crick et l'Américain James Watson. Cette découverte est elle-même l'aboutissement de cinq décennies de recherches sur les mécanismes de l'hérédité. Une question se pose alors: quelle est la substance chimique dépositaire du patrimoine génétique? James Watson, brillant étudiant de l'université de Chicago, est fasciné par la lecture de ce livre. Au départ, la publication de Nature n'aura pas un grand retentissement.

Related: