background preloader

Poésie

Poésie
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La poésie est un genre littéraire très ancien aux formes variées, écrites généralement en vers, mais qui admet aussi la prose, et qui privilégie l'expressivité de la forme, les mots disant plus qu'eux-mêmes par leur choix (sens et sonorités) et leur agencement (rythmes, métrique, figures de style). Sa définition se révèle difficile, et varie selon les époques, au point que chaque siècle peut lui trouver une fonction et une expression différente aussi d'un poète à l'autre. Le terme « poésie » et ses dérivés viennent du grec ancien ποίησις, et s'écrivait, jusqu'en 1878 poësie (le tréma marquait une disjonction entre les voyelles o et e). ποιεῖν (poiein) signifie « faire, créer » : le poète est donc un créateur, un inventeur de formes expressives, ce que révèlent aussi les termes du Moyen Âge, comme trouvère et troubadour. Histoire[modifier | modifier le code] Origines[modifier | modifier le code] Technique[modifier | modifier le code] Related:  Classification des artsChanson Poésie

Littérature Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le mot littérature, issu du latin litteratura, apparaît au début du XIIe siècle avec un sens technique de « chose écrite » puis évolue à la fin du Moyen Âge vers le sens de « savoir tiré des livres », avant d'atteindre aux XVIIe ‑ XVIIIe siècles son sens principal actuel : ensemble des œuvres écrites ou orales comportant une dimension esthétique (ex. : Une autre histoire de la littérature française, Jean d’Ormesson) ou activité participant à leur élaboration (ex. : « Se consacrer à la littérature »). Le concept de littérature a été régulièrement remis en question par les écrivains comme par les critiques et les théoriciens : c'est particulièrement vrai depuis la fin du XIXe siècle où l'on a cherché à redéfinir - comme pour l'art - les fonctions de la littérature (par exemple avec la notion d'engagement pour Sartre, Qu'est-ce que la littérature ?) Étymologie latine[modifier | modifier le code] Cicéron Caricature du poète maudit

Jean Cocteau Photographie Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La photographie[1] est une technique qui permet de créer des images par l'action de la lumière. La photographie désigne aussi l'image obtenue. Le terme photographie désigne également la branche des arts graphiques qui utilise cette technique : c'est l'« écriture de la lumière ». Étymologie Le mot « photographie » a été imaginé par John Herschel et provient de deux racines d'origine grecque : le préfixe « photo- » (φωτoς, photos : lumière, clarté) — qui procède de la lumière, qui utilise la lumière ;le suffixe « -graphie » (γραφειν, graphein : peindre, dessiner, écrire) — qui écrit, qui aboutit à une image. Littéralement : « peindre avec la lumière ». La personne utilisant la technique photographique lors de la phase de prise de vue se nomme le photographe. La technique photographique : histoire Inventions Nicéphore meurt en 1833 et Louis Daguerre poursuit l'amélioration du procédé. Évolution Par la suite, la photographie évolue très vite.

Spectacle vivant Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le spectacle vivant se caractérise par la coprésence d'actants (ceux qui donnent à voir et à entendre) et d'un public (ceux qui ont accepté de voir et d'entendre). Il éveille un sentiment chez le spectateur : tragédie, mélancolie, joie, anxiété,... On parle aussi d'arts du spectacle mais cette expression peut également englober le cinéma dans certaines acceptions, notamment dans les cursus universitaires adoptant cet intitulé. Historique[modifier | modifier le code] Numéro de cadre aérien durant le festival des arts de la rue et du cirque 2010 (Hauts-de-Seine) Historiquement, le concept de spectacle vivant a émergé au début des années 1990 à l'initiative des milieux artistiques et culturels. Cadre réglementaire en France[modifier | modifier le code] La dispense de licence est réservée aux organisateurs de spectacles occasionnels. Notes et références[modifier | modifier le code] Annexes[modifier | modifier le code] Spectacle

Yves Simon (artiste) Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Yves Simon en 1974. Il raconte dans une émission de télé avoir été fasciné à l'âge de 16 ans par le chanteur Salvatore Adamo qui vient à l'âge de 17 ans de remporter la finale d'un concours et concrétise alors son rêve de devenir auteur et interprète[1]. Il enregistre deux 33 tours en 1967 (Ne t'en fais pas petite fille) et en 1969 (La Planète endormie), qui passent inaperçus. Parallèlement, il écrit des romans. En 1972, il sort un 45 tours : Les Gauloises bleues. Les succès vont ensuite s'enchaîner tant en disques (Au pays des merveilles de Juliet, grand prix de l'Académie du disque, etc.) qu'en romans. En 2011, il est un des membres du jury du prix Françoise-Sagan[4]. Sa compagne est la peintre, photographe et actrice Patrice-Flora Praxo. Yves Simon annonce un nouvel album pour 2016 . Yves Simon considère que Rumeurs est son douzième album studio et fait donc remonter ses débuts discographiques à l'album studio de 1973.

Graphisme Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le graphisme est une discipline qui consiste à créer, choisir et utiliser des éléments graphiques (dessins, caractères typographiques, photos, couleurs, etc.) pour élaborer un objet de communication et/ou de culture. Chacun des éléments est symbolique et signifiant dans la conception du projet, selon les axes définis éventuellement avec d'autres intervenants du domaine de la communication, dans le but de promouvoir, informer ou instruire. Bien qu'actuellement le terme design graphique soit parfois jugé trop vague par certains (particulièrement en France et en Suisse), il devient de plus en plus populaire dans les pays de la francophonie[2] et est généralement préféré au terme « graphisme » au Québec[3],[4] et dans le Canada francophone[5]. Histoire[modifier | modifier le code] Premiers pas[modifier | modifier le code] Page de la bible de Gutenberg, deux colonnes, 42 lignes. Âge du graphisme classique[modifier | modifier le code] Sujets connexes

Musique Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Allégorie évoquant la musique et les instruments. Elle est donc à la fois une création (une œuvre d'art), une représentation et aussi un mode de communication. Elle utilise certaines règles ou systèmes de composition, des plus simples aux plus complexes (souvent les notes de musique, les gammes et autres). Elle peut utiliser des objets divers, le corps, la voix, mais aussi des instruments de musique spécialement conçus, et de plus en plus tous les sons (concrets, de synthèses, abstraits, etc.). La musique est évanescente, elle n'existe que dans l'instant de sa perception qui doit en reconstituer son unité dans la durée. Histoire de la musique[modifier | modifier le code] La difficulté vient également de la diversité des formes de musique au sein d'une même civilisation : musique savante, musique de l'élite, musique officielle, musique religieuse, musique populaire. Approches définitoires[modifier | modifier le code] Compétence « culturelle » ?

pierreperret Paroles et musique Pierre Perret © Editions Adèle 1979 Illustration : © gdblog.info REFRAIN T’en fais pas mon p’tit loup C’est la vie ne pleure pas Tu oublieras mon p’tit loup Ne pleure pas Je t’emmènerai sécher tes larmes Au vent des quatre points cardinaux Respirer la violette à Parme Et les épices à Colombo On verra le fleuve Amazone Et la Vallée des orchidées Et les enfants qui se savonnent Le ventre avec des fleurs coupées Allons voir la terre d’Abraham C’est encore plus beau qu’on le dit Y’a des Van Gogh à Amsterdam Qui ressemblent à des incendies On goûtera les harengs crus Et on boira du vin de Moselle Je te raconterai le succès que j’ai eu Un jour en jouant Sganarelle Je t’emmènerai voir Liverpool Et ses guirlandes de haddock Et des pays où y’a des poules Qui chantent aussi haut que les coqs Tous les livres les plus beaux De Colette et de Marcel Aymé Ceux de Rabelais ou de Léautaud Je suis sûr que tu vas les aimer

Créativité Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Marina Bay Sands à Singapour. Sur les autres projets Wikimedia : créativité, sur le Wiktionnaire créatif, sur le Wiktionnaire originalité, sur le Wiktionnaire La créativité décrit — de façon générale — la capacité d'un individu ou d'un groupe à imaginer ou construire et mettre en œuvre un concept neuf, un objet nouveau ou à découvrir une solution originale à un problème. Opérationnellement, la créativité d'un individu ou d'un groupe est sa capacité à imaginer et produire (généralement sur commande en un court laps de temps ou dans des délais donnés), une grande quantité de solutions, d'idées ou de concepts permettant de réaliser de façon efficace puis efficiente et plus ou moins inattendue un effet ou une action donnée. Origine du mot[modifier | modifier le code] Le mot est un calque de l'américain « creativity », néologisme des années quarante, sans aucune connotation artistique. Adoption du mot en français[modifier | modifier le code]

Théâtre Au sens figuré, « théâtre » désigne un lieu où se déroule une action importante (par exemple, un théâtre d'opérations militaires). Il s'agit de spectacles dans lesquels des comédiens, mis dans les circonstances et les situations créées par un texte et la vision d'un metteur en scène/réalisateur, incarnent des personnages pour un regard extérieur (le public), dans un temps et un espace limités. Les dialogues écrits sont appelés pièces de théâtre, mais il peut y avoir également du théâtre sans texte écrit ou même sans aucune parole. Il existe aussi des œuvres de théâtre musical, le genre étant particulièrement représenté dans les célèbres quartiers de Broadway aux États-Unis ou du West End à Londres, mais aussi de plus en plus autour des Grands boulevards à Paris[4]. Histoire L'acteur, exclusivement masculin, porte aussi des vêtements aux rembourrages voyants et cloturaux ainsi qu'une coiffure très haute, censés évoquer le gigantisme des dieux et des héros qu'il incarne. Les genres Scène

Louis Aragon Louis Aragon vers 1950. Avec André Breton, Tristan Tzara, Paul Éluard, Philippe Soupault, il fut l'un des animateurs du dadaïsme parisien et du surréalisme. Après sa rupture avec le surréalisme en 1931, il s'engage pleinement dans le Parti communiste français, auquel il a adhéré en 1927, et dans la doctrine littéraire du réalisme socialiste. À partir de la fin des années 1950, nombre de ses poèmes sont mis en musique et chantés par Léo Ferré ou Jean Ferrat, contribuant à porter son œuvre poétique à la connaissance d'un large public. Avec l'écrivaine Elsa Triolet, il a formé l'un des couples emblématiques de la littérature française du XXe siècle. Biographie[modifier | modifier le code] Enfance[modifier | modifier le code] Débuts littéraires dans les cercles dada et surréalistes[modifier | modifier le code] En 1920, Aragon publie son recueil Feu de joie aux éditions Au sans pareil, fondées par René Hilsum, où publient également André Breton et Philippe Soupault. Le stalinisme La Résistance

Site Web Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Un site[1] ou site web (de l'anglais website, qui se traduit littéralement en français par site de la toile) est un ensemble de pages web hyperliées entre elles et accessible à une adresse web. On dit aussi site internet par métonymie, le World Wide Web reposant sur l'Internet. En , le web compte plus de 698 millions de sites[2], dont plus de 175 millions considérés comme actifs[3]. Histoire[modifier | modifier le code] Le World Wide Web (www) a été créé en 1990 par l’ingénieur du CERN Tim Berners-Lee[4]. La toute première adresse internet du premier serveur web était « nxoc01.cern.ch »[5], fonctionnant sur un ordinateur du CERN de marque NeXT[6]. Avant l’introduction de l’HTML et HTTP, d’autres protocoles tels que FTP et Gopher étaient utilisés pour obtenir des fichiers depuis un serveur. Étapes de conception de site web[modifier | modifier le code] La création d'un site peut être confiée à une agence web ou faite soi-même.

Dessin Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le dessin est une technique et un art consistant à représenter visuellement, en deux dimensions, personnages, paysages, objets ou idées, par des formes et des contours, en excluant a priori la couleur. Le mot s'est écrit indifféremment dessein ou dessin, impliquant la notion d'intention, de projet, jusqu'au XVIIe siècle. Le terme dessin désigne à la fois l'action de dessiner, le résultat de ou des éléments d'un objet quelconque. Histoire[modifier | modifier le code] Dès le Moyen Âge les artistes tracent les grandes lignes de ce qui sera leur œuvre avant de la commencer ou présentent leurs esquisses à d’éventuels clients. Le XVIIe siècle est une période de grands développements pour le dessin, puisque de nouvelles techniques sont élaborées par des artistes de renom, tels Poussin ou Rembrandt. Technique[modifier | modifier le code] Éléments matériels[modifier | modifier le code] Systèmes de représentation[modifier | modifier le code]

Gérard Manset Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Manset. Gérard Manset, né le à Saint-Cloud[1], est un auteur-compositeur-interprète, peintre, photographe et écrivain français. Le grand public le connaît généralement plus pour son œuvre musicale que pour ses autres facettes artistiques. Enfance, formation et vie privée[modifier | modifier le code] Né d'un père ingénieur dans l'aviation et d'une mère violoniste[1], Gérard Manset passe son enfance dans la banlieue parisienne, à Saint-Cloud, puis dans le XVIe arrondissement de Paris. En 1964, il est lauréat du concours général (en dessin), et entre à l'École nationale supérieure des arts décoratifs de Paris[1]. Il est père de deux filles[1]. Parcours artistique[modifier | modifier le code] Les premiers disques[modifier | modifier le code] À cette époque, il a déjà écrit quelques chansons pour d'autres artistes français et québécois mais, n'aimant pas sa voix, se pense plus auteur et compositeur qu'interprète.

Related: