background preloader

L'âge de faire

L'âge de faire
A Nanterre, le Centre d’accueil et de soins hospitaliers accueille des concerts de haut niveau ouverts aux malades, aux pensionnaires de la maison de retraite, aux enfants du quartier… Rencontre entre Makoto Ozone, pianiste de jazz japonais, et un public marqué par la vie et la précarité.… A l’école en Bretagne, la fête à la cantine A Saint-Jacques-de-la-Lande, c’est la fête à la cantine Repas végétarien, antique, monochrome ou médiéval… Au collège de Saint-Jacques-de-la-Lande, en Bretagne, l’ordinaire du déjeuner à la cantine fait de temps en temps place à la fête. A l’origine de ces réjouissances : les élèves volontaires du club « développement durable »…

http://www.lagedefaire-lejournal.fr/

Related:  Autonomies DD Réseaux éco-villages - TribusMakersInfo alternativesastapAlternatives économiques

ReFaire, nouvelles pratiques, nouvelles fabriques Télécharger la synthèse de l’expédition .pdf Le contexte L’industrie a rencontré le numérique depuis des décennies, mais que se passe-t-il quand les techniques et les outils de conception-fabrication assistée par ordinateur (CFAO) se banalisent et se démocratisent ? Lettre à Mr Carç'arnac de Jolene White durée 17min Film conçu pour informer au delà du département à l’occasion d’une projection à l’Utopia Toulouse, invité par Pierre Carles le 25 septembre.

SCP Rivier-Buffiere : notre équipe Notre équipe Entreprise familiale, nous employons quelques salariés pendant la saison ainsi que plusieurs saisonniers selon nos besoins. Voici un méli-mélo de ce monde au travail. Dans l'ordre du haut en bas et de gauche a droite nous avons : Amélie BADOR(cueilleuse) Yanna TIROT(cueilleuse) Samuel BUFFIERE (cueilleur) Flora BUFFIERE (cueilleuse) Clara BUFFIERE (cueilleuse) Noé RIVIER (cueilleur) Marie-Claire BUFFIERE (animatrice botanique, co-gérante) Erwan RIVIER (cueilleur) Régis BUFFIERE (botaniste, co-gérant) Virginie VILLARD (cueilleuse) Brice BUFFIERE (cueilleur) Jean-François RIVIER (botaniste, co-gérant)

Des logiciels libres pour créer votre banque par Cet article a été publié il y a 3 ans 8 mois 5 jours, il est donc possible qu’il ne soit plus à jour. Les informations proposées sont donc peut-être expirées. En ces temps de crise financière, le moment idéal n’est-il pas venu pour créer votre banque ? Une idée probablement surprenante et pourtant les logiciels libres nous apportent une fois de plus une solution à nos besoins. Vous connaissez peut-être les SEL ou Système d’échange local. Vers l’industrie de proximité Principales tendances motrices La crise économique et écologique. La "démocratisation" de la fabrication numérique. Les pratiques contributives de l’internet – et plus largement les nouvelles formes d’organisation qui en sont issues –, qui produisent désormais leurs effets dans la conception, la production et la distribution d’objets physiques.

1 - Hara-Kiri - Les étiquettes de vin de Gérard Descrambe Les Étiquettes Humoristiques de Gérard Descrambe Décembre 2012 Par le hasard d’un échange sur Facebook avec des amis communs, j’ai eu l’occasion de contacter Gérard Descrambe, viticulteur bio à St Emilion, un coin dont je me souviens lorsque je faisais mes classes militaires à Libourne fin 1978 ; le Professeur Choron qui avait sympathisé avec le personnage, faisait la promotion de ses productions dans Hara Kiri. Gérard Descrambe est une figure emblématique de l'agriculture biologique.

Site de la SCP Rivier-Buffiere Sorties botaniques en Vallée d'Azergues Éveil des sens au cours d'une balade guidée pour observer le monde fascinant des plantes sauvages, découvrir des parfums et couleurs singulières, saveurs et textures insolites. Reconnaître les plantes dans leur milieu naturel en observant les différents stades de développement de la flore. La cueillette : appréhender les notions d'une cueillette respectueuse de l'environnement ainsi que les précautions nécessaires à la cueillette des plantes sauvages. Encadrement : balade champètre encadrée par des botanistes de terrain, cueilleurs professionnels de PAM, Plantes Aromatiques et Médicinales Sauvages. Ateliers : confection d'herbiers, réalisation de tisanes, apprendre à récolter la sève de bouleau et cuisiner les plantes sauvages.

Une monnaie de secours , le Wir en Suisse Né en 1934, le réseau Wir, compte 60 000 participants aujourd’hui en Suisse.Extraits d’un texte de Pierre-François Besson publié en février 2005 dans Swissinfo,( Des nombreuses expériences de réseaux d’échange lancées dans les années trente, le système wir est sans doute l’unique survivant. Le système wir est né au plus fort de la crise économique et monétaire des années trente. Découvrez les éco-quartiers avec deux jeux gratuits La notion d'intelligence a beaucoup évolué avec le temps. Retenons pourtant deux éléments essentiels : c'est grâce à notre intelligence que l'on comprend, puis que l'on produit quelque chose à partir de ce que l'on a compris. Mais comprendre quoi ? On dirait qu'il y a une hiérarchie dans ce qui est digne d'être compris et, partant, de nous décerner des prix d'intelligence. La hiérarchie des disciplines scolaires entretient cette idée reçue. Mesurer l'intelligence conceptuelle abstraite s'est vite révélé insuffisant pour rendre compte de l'incroyable palette de talents et d'habiletés mises en oeuvre par l'individu au jour le jour.

Le steak in vitro goûté par des volontaires à Londres Trois volontaires, sur lesquels était braqué l'oeil des caméras dans un restaurant londonien, ont goûté pour la toute première fois le steak artificiel, entièrement conçu en laboratoire à partir de cellules souches. Une innovation culinaire qui pourrait en appeler d'autres, tant la chose est présentée comme révolutionnaire, notamment sur le plan écologique. Il s'agit du burger le plus cher du monde. 290 000 euros auront en effet été nécessaires aux équipes du professeur Mark Post, de l'université de Maastricht (Pays-Bas), pour concevoir cette pièce de viande en laboratoire à partir de cellules souches musculaires, prélevées dans le cou d'un bovin. Ce steak artificiel, créé in vitro, a été goûté dans un restaurant de Londres par trois volontaires qui, loin d'être déçus par l'expérience, ont tout de même déploré que les absences de gras, de nerf et de sang rendaient la viande moins tendre et dépourvue de goût.

Les véritables raisons du redécoupage des régions en France: le traité transatlantique! Pathétique!!! Notre gouvernement continue « la vente » du pays à ce foutu « Nouvel Ordre Mondial » souhaité et imposé par les dirigeants (donc principalement les gros financiers) américains! Ils ont jusqu’à présent été prêts à tous les coups bas pour atteindre leur but, jusqu’à faire dégager De Gaulle de son statut de président. Location vacances, gîte France, 3 chambres, 8 personnes, Beaujolais, Lyon, Rhône Alpes - Balade avec un guide de pays, visite guidée Beaujolais, Anne Fimbel Descriptif de toutes les balades d'Anne FIMBEL, guide de pays en Beaujolais : Télécharger le catalogue des prestations détaillées. Pour les groupes scolaires, entr’amis, un anniversaire… Anne Fimbel propose des formules à la carte ! Voir toutes les balades avec "Raconte-moi les Echarmeaux" Télécharger le catalogue des prestations détaillées.

Le wir, carburant de l'économie suisse « C’est tout sauf du folklore », assure Jean-Marc Ayrault évoquant le projet de lancement d’une monnaie locale complémentaire sur l’agglomération nantaise. L’objectif affiché du député-maire est d’aider les entreprises à faire face à la crise des liquidités et à faciliter l’accès au crédit à une période où les défaillances de PME se multiplient. « En 2008, beaucoup d’entreprises sont parvenues à passer le cap parce qu’elles avaient de la trésorerie. Aujourd’hui, elles se trouvent en difficultés parce qu’elles en sont dépourvues », souligne Pascal Bolo, adjoint au maire de Nantes chargé des finances, du dialogue citoyen et de l’évaluation des politiques publiques. Si les élus nantais sont aussi convaincus, c’est aussi qu’ils ont en tête le succès de monnaie locale, comme le Wir.

Related:  jfrpasquinipépitesDo It YourselfVivre autrementEco-PaysanDis-moi ce que tu mangesBiodiversité et environnementrevues/journauxDécroissance | BASE de réflexionDéveloppement Durable