background preloader

Des logiciels libres pour créer votre banque

Des logiciels libres pour créer votre banque
Cet article a été publié il y a 3 ans 8 mois 5 jours, il est donc possible qu’il ne soit plus à jour. Les informations proposées sont donc peut-être expirées. En ces temps de crise financière, le moment idéal n’est-il pas venu pour créer votre banque ? Une idée probablement surprenante et pourtant les logiciels libres nous apportent une fois de plus une solution à nos besoins. Vous connaissez peut-être les SEL ou Système d’échange local. Cette nouvelle monnaie n’est souvent pas convertible en monnaie officielle d’où l’utilisation du terme virtuel. On parle aussi de monnaies complémentaires. La législation française est à priori plus restrictive vis-à-vis des SEL pour lesquels les échanges de service ne peuvent être que ponctuels et ne pas être liés au métier. que l’on exerce. Je vous propose un premier article consacré à la découverte de quelques logiciels libres qui ont pour fonction de permettre la gestion d’un système monétaire. Principales fonctionnalités Cyclos OurBank Octopuss TwitBank

BitCoin, un système monétaire décentralisé open source P2P et crypté Cet article a été publié il y a 3 ans 5 mois 9 jours, il est donc possible qu’il ne soit plus à jour. Les informations proposées sont donc peut-être expirées. Vous avez du vous en apercevoir, la monnaie est un sujet auquel je m’intéresse depuis de nombreux mois. La monnaie c’est ce support qui nous sert à valoriser nos échanges qu’ils soient de biens physiques ou immatériels. Un intérêt qui m’est venu en étudiant les modèles économiques de l’open source et de la création libre. Une monnaie à la valeur que l’on veut bien lui accorder. Il existe des logiciels open source pour gérer des monnaies, je vous en ai déjà présenté une liste. Stéphane Laborde nous en fait une présentation que je vous retranscris ci-après. URL d’origine du document Stéphane Laborde – samedi 14 août 2010 – licence Creative Commons By Je viens de découvrir l’excellent projet Open Source BitCoin encore en béta-test, et qui est extrêmement prometteur. Crypté, P2P, Open Source, le rêve absolu…

zoupic, le propre de l'om Dolibarr Banque WIR Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Banque WIR La Banque WIR est une institution bancaire suisse qui émet sa propre monnaie pour faciliter les échanges économiques entre ses membres. Son siège est à Bâle. WIR est l'abréviation du mot allemand Wirtschaft qui signifie "économie", le sigle signifiant également `nous' en allemand. La banque WIR est un organisme sans but lucratif. Depuis la crise économique mondiale des années 2008 et suivantes, « le franc WIR n’intéresse pas forcément les PME suisses parce que les crédits en francs suisses sont [en 2012] octroyés à des taux d’intérêt historiquement bas. Historique[modifier | modifier le code] La Banque WIR a été fondée en 1934. Elle compte désormais plus de 60 000 PME parmi ses partenaires qui pratiquent un système de paiement sans numéraire. Actuellement en Suisse, une PME sur 5 utilise le WIR[5]. Liens externes[modifier | modifier le code] Bibliographie[modifier | modifier le code] Notes et références[modifier | modifier le code]

Une monnaie de secours , le Wir en Suisse Né en 1934, le réseau Wir, compte 60 000 participants aujourd’hui en Suisse.Extraits d’un texte de Pierre-François Besson publié en février 2005 dans Swissinfo,( Des nombreuses expériences de réseaux d’échange lancées dans les années trente, le système wir est sans doute l’unique survivant. Le système wir est né au plus fort de la crise économique et monétaire des années trente. Ces hommes s’inspirent de plusieurs penseurs. Hervé Dubois, le porte-parole de la banque WIR met cette réussite sur le compte de sa licence bancaire. Un bon cinquième des petites et moyennes entreprises (PME) paient leurs fournisseurs, leur charges et leurs investissements en wirs. L’an dernier, le chiffre d’affaires cumulé réalisé en wirs uniquement a atteint l’équivalent de 1,7 milliard de francs. Très concrètement, la galaxie wir est un système monétaire privé, travaillant en circuit fermé. Le carburant d’une économie Un trop plein d’unités Wir

RI Local Currencies Complementary Currencies Virtual Currencies Community Exchange Time Banking Barter software Community Currencies An all-embracing and flexible package which includes a mutual credit ledger, super-configurable transaction forms and displays, including several views and blocks. Features multiple currencies with fine grained access controlFieldable transactionsdesign your own transaction formspending transactions (parties must 'sign')actions / triggers for notificationpluggable min/max balance limitscomplete views integrationvisualisation & statsAPI for other modules to create transactionsTwitter / SMS integration For more info, read the blog. Time Banks, LETS, B2B Community currency projects should find that this module works almost out of the box, but if you have no resources to commit to properly customising such a web site, you should think carefully about whether you have the resources to nurture a new economy! Community Forge & other examples Detailed description

Le wir, carburant de l'économie suisse « C’est tout sauf du folklore », assure Jean-Marc Ayrault évoquant le projet de lancement d’une monnaie locale complémentaire sur l’agglomération nantaise. L’objectif affiché du député-maire est d’aider les entreprises à faire face à la crise des liquidités et à faciliter l’accès au crédit à une période où les défaillances de PME se multiplient. « En 2008, beaucoup d’entreprises sont parvenues à passer le cap parce qu’elles avaient de la trésorerie. Aujourd’hui, elles se trouvent en difficultés parce qu’elles en sont dépourvues », souligne Pascal Bolo, adjoint au maire de Nantes chargé des finances, du dialogue citoyen et de l’évaluation des politiques publiques. Si les élus nantais sont aussi convaincus, c’est aussi qu’ils ont en tête le succès de monnaie locale, comme le Wir. Cantonné à la Suisse, le Wir circule aujourd’hui au sein d’un réseau de 60 000 PME adhérentes, soit 20% des PME helvétiques. L’équivalent de 1,6 milliard de francs suisses Un stabilisateur pour l’économie suisse

Statut Free, online, local currency trading for your local economy | Community Forge

Related: