background preloader

Twitter comme outil pédagogique (dossier)

Twitter comme outil pédagogique (dossier)
Savoirs CDI (site du SCEREN-CNDP à destination des enseignants documentalistes) consacre un dossier à Twitter comme outil au service de la pédagogie. À travers des dispositifs mis en place dans des classes ces dernières années – de l’école primaire à l’université – Savoirs CDI explore comment Twitter peut être un instrument dynamique mis à disposition de l’apprendre dans différents contextes et pour des objectifs variés. Le dossier Twitter comme outil au service de la pédagogie donne la parole aux acteurs enseignants qui utilisent Twitter dans leurs pratiques, montre quelles utilisations on peut avoir de ce service en ligne pour apprendre, comprendre, lire, écrire, rédiger, faire preuve de savoir-faire et de savoir-être. Un dossier complet avec de nombreuses ressources (liens extérieurs) non seulement pour explorer les possibles pédagogiques de Twitter mais également de saisir les subtilités de cet outil et de ses modes d’utilisation. Pour résumer , Twitter c’est… Pour quels usages ? 1. Related:  enseignement hybride

L’impact des réseaux sociaux sur la gestion des savoirs Le volume d’informations ne cesse d’augmenter dû à un nombre croissant de producteurs et à des mécanismes de répétition de l’information, ce qui rend plus difficile la formalisation du savoir. A travers Lecko, votre société de conseil, vous aidez les entreprises à tirer les bénéfices des changements technologiques en cours. Le développement des usages liés à ces évolutions vous passionnent, selon vous qu’est-ce qui a le plus changé et pourquoi? L’accélération des savoirs confronte les entreprises aux limites des modes de gestion des connaissances classiques. Traditionnellement organisées pour capitaliser le fruit de leur travail et de leur veille, elles se retrouvent d’une part face à la difficulté croissante de classer les savoir-externes et d’autre part face à l’appauvrissement relatif de leur base de connaissance interne. L’information circule différemment Les sources de référence traditionnelles ont perdu de l’influence au détriment d’une masse de contributeurs.

Réseaux sociaux et mobilité seront les deux grandes tendances des jeux marketing on line en 2012 Pourquoi les jeux marketing en ligne séduisent-ils les marques ? Qui sont les participants ? Quelles tendances ont émergé en 2011 ? À quelles évolutions faut-il s'attendre en 2012 ? Pour connaître les réponses à ces questions, l'agence spécialisée dans la conception de jeux marketing (groupe Key Performance) a mené l'enquête.L'étude de la Fabrique à Jeux et à Buzz se base sur l'analyse des opérations qu'elle a organisées en 2010 et 2011 pour ses clients (aufeminin.com, EDF ENR, Feu Vert, Havas/ Air France, JM Bruneau, King Jouet, Natalys, PriceMinister, Promod, SFR, ViaMichelin) et des profils d'une sélection aléatoire d'un million de participants. Les annonceurs créent des jeux pour la notoriété, le trafic et l'animation Cette étude montre que 70 % des annonceurs utilisent l'outil jeu avant tout pour collecter des contacts opt-in.

Jules Fil : Mon lycée twitte Par Monique Royer Le lycée Jules Fil de Carcassonne est présent sur twitter et sur Facebook, communique avec les familles par mail et par SMS, propose une consultation des emplois du temps et des notes par Internet. Quand on est parent d’un élève scolarisé au lycée Jules Fil, on saisit ce que peut être une communication avec l’école à l’ère numérique. Côté pédagogique, on découvre un foisonnement d’initiatives. Le Lycée Jules Fil de Carcassonne est un lycée ordinaire comparable à de nombreux lycées de villes moyennes de province. Pour Jérôme Rallo, le rôle du proviseur est d’impulser une démarche, de l’imposer parfois pour que l’école publique soit réellement en phase avec son temps. Le proviseur de Jules Fil utilise l’outil numérique pour communiquer avec les familles également en dehors des périodes de crise. Le lycée se porte volontaire pour des expérimentations régionales : mise en place de l’ENT et bientôt arrivée du wifi dans une grande partie de l’établissement. La voie du net

Bruno Devauchelle : L'hybridation pour la réforme du lycée ? La réforme du lycée va augmenter la demande d'adaptation des établissements aux demandes des élèves et des familles. Cette adaptation concerne d'abord la possibilité d'offrir le maximum de possibilités pour les élèves et leurs familles. Deux hypothèses sont envisageables : fermer les petits établissements et regrouper dans des grands lycées, concevoir un dispositif qui permettra d'offrir le plus grand nombre de possibilités dans tous les établissements quelle que soit leur taille et les qualités des enseignants. Les moyens numériques à disposition des lycées devraient permettre de trouver des solutions intéressantes pour éviter la première hypothèse. Mais pourquoi refuser le regroupement dans des grands établissements ? Cette évolution du lycée n'est pas nouvelle et la dérive des options est connue depuis longtemps et ses effets aussi. Or il y a des pistes de solutions qui ont été explorées depuis près de vingt ans mais qui n'ont eu que peu d'écho véritable au-delà des pionniers.

Le « social bookmarking » : une pratique incontournable Par Anne Delannoy A l’heure où la profession se questionne sur la place et la mise à disposition des ressources numériques en ligne, il nous a semblé nécessaire de faire le point sur le “social bookmarking” traduit en français par partage de signets, de favoris ou de marques-pages. Cette pratique permet de sélectionner, d’archiver et de partager des ressources. Diigo, Delicious, Pearltrees mais aussi Zotero sont des exemples de plateformes internet qui permettent ces usages, certaines comme Diigo offrent de nombreuses fonctionnalités qui les rendent très complets. Les signets sont des pages ou des sites internet que nous souhaitons enregistrer pour pouvoir y accéder ultérieurement. Les avantages des plateformes de social bookmarking sont multiples ; elles sont gratuites, nomades, indexées, collaboratives, interfacées aux navigateurs (l’usage en est facilité), connectées aux réseaux sociaux. Quels usages professionnels pour le social bookmarking ?

Revue de presse : les réseaux sociaux constituent-ils un outil efficace et pertinent de recrutement ? L’essor des réseaux sociaux, tant dans la sphère privée (Facebook en tête) que professionnelle (LinkedIn, Viadeo, …), pose la question de leur impact effectif dans les processus de gestion des ressources humaines. Un article de 01Informatique du 6 janvier 2011 s’attaque au thème du recrutement, à travers l’interview de différents experts des ressources humaines au sein de grands groupes. Un consensus émerge sur le fait que les méthodes traditionnelles resteront, pour quelques années encore, prédominantes. Mais l’importance accordée aux réseaux sociaux est grandissante dans de nombreuses entreprises. Et comme le précise Sophie Arnould (directrice du recrutement pour Accenture France), les cabinets de recrutement se servent des réseaux sociaux pour repérer des « profils rares tels que les experts Siebel, Java, SAP… Des candidats à l’écoute du marché, sans forcément être en recherche active. » About the Author

CLEMI : Pourquoi développer l'usage d'outils média sociaux techniques en classe ? Pauline MERCURY est ingénieure d’étude en édition, communication, audiovisuel. Après une expérience au CNDP où elle travaille sur l’offre de ressources audiovisuelles mises à disposition des enseignants, elle anime l’équipe éditoriale du site.tv, service de VOD du CNDP en partenariat avec France 5, notamment sur la constitution du catalogue de programmes et la réalisation d’accompagnements pédagogiques. Elle intègre en 2009 l’équipe de formateurs du CLEMI sur les questions d’éducation aux médias numériques dont fait partie le suivi des productions médiatiques scolaires en ligne. Invité avec sa collègue Carole HOURT aux 2e rencontres « Au doigt et à l’oeil » elle participe à la table ronde sur « l’intelligence collective partagée ». L’usage d’outils média sociaux techniques constitue-t-il une difficulté pour les enseignants qui veulent se lancer dans leur usage ?

Continuité pédagogique, enseignement hybride, distance et présentiel L’enseignement hybride pour assurer la continuité pédagogique Une nouvelle phase commence avec la reprise progressive dans les écoles, les collèges et les lycées pour les élèves. Après une période d’enseignement à distance, les professeurs vont pouvoir faire cohabiter un mode hybride, à distance et en présentiel. Des combinaisons vont permettre de répartir les activités selon les intentions pédagogiques et les possibilités d’organisation au sein de l’équipe pédagogique. Vademecum enseignement hybride par le numérique pour assurer la continuité pédagogique à destination des enseignants du premier et du second degrés. Il prend appui sur les pratiques développées lors de la période de confinement dans l’académie de Nancy-Metz et a pour intention de capitaliser les témoignages existants et de les mettre à la disposition du plus grand nombre. Deux ressources complémentaires : Je suis enseignant, comment permettre aux élèves de continuer à apprendre ? Ressources pour une école inclusive Littéraires

Utiliser Twitter en salle de classe : 12 exemples pratiques Etude : la génération Y et Facebook dans le cadre professionnel Comment les jeunes de 18 à 29 ans utilisent-ils Facebook ? ceux que l’on a coutume d’appeler génération Y, ou digital natives ont-ils des usages différents de ceux de leurs aînés ? Ce sont les questions auxquelles tentent de répondre cette enquête menée par Millenial Branding. Les données sont plutôt conséquentes, puisqu’elles proviennent de l’application Identified, utilisée par 50 millions de personnes. Facebook est tout d’abord davantage envisagé comme un réseau personnel : 64% des personnes sondées ne renseignent pas l’entreprise dans laquelle ils travaillent sur leur profil. L’étude donne également des indications sur la vie pro de cette fameuse génération Y. Les résultats de l’étude sont disponibles sous forme d’infrogaphie : Source : Zdnet

La Rédaction, Vers une mort programmée du livre ? En quelques années, Internet s’est à ce point introduit dans notre vie quotidienne que les industries culturelles ont été contraintes, bon gré mal gré, de s’adapter à ce nouveau médium. La presse et les maisons de disque ont été les premières à subir les conséquences de ce que l’on nomme souvent la “révolution numérique”. Avec l’arrivée du livre électronique (ou e-book), il semble que ce soit au tour du marché du livre de faire face aux exigences de cette révolution. Comment appréhender ce changement ?L’ère du numérique fait couler beaucoup d’encre, et les débats qu’elle suscite sont si vifs et variés qu’ils ont tendance à nous confondre : s’il est fort à parier que de mauvais jours se profilent pour le marché du livre, faut-il pour autant diaboliser le livre numérique ? L’e-book va-t-il signer la fin des maisons d’éditions traditionnelles et des librairies ? Lorenzo Soccavo Selon vous, le livre papier est-il menacé d’extinction ? Certainement. C’est tout simplement vital pour eux.

Lettre Édu_Num Ressources - L'actualité des ressources numériques pour l'École Sommaire Cette lettre Édu_Num recense et identifie une sélection de ressources pédagogiques pour travailler à distance avec les élèves en éducation aux médias et à l’information (EMI), en particulier sur la thématique des fake news et de la désinformation en lien avec l’épidémie du Coronavirus (COVID-19). Les activités menées à partir de ces ressources contribuent à développer les compétences identifiées dans le cadre de référence des compétences numériques (CRCN) et qui seront évaluées l’an prochain dans la certification Pix. À l’occasion de la semaine de la presse et des médias à la maison (SPMM) 2020, le centre pour l’éducation aux médias et à l’information (CLEMI) a réalisé un dossier de veille très complet sur « Comment lutter contre l’épidémie d’infox ? ». Le Centre national de la recherche scientifique (CNRS) publie des informations régulières qui peuvent faire l’objet d’une exploitation en sciences, géographie, enseignement moral et civique (EMC), etc.

Related: