background preloader

La boite à outils pour surveiller votre e-reputation sur les méd

Cet article a été posté par Kheir Ismael le 28 janvier 2010 à 17:32 De plus en plus d’entreprises actuellement se rendent compte de la puissance des médias sociaux et y développent de vraies stratégies afin de garantir leur développement. Chaque entreprise présente sur le net a (en principe) envisagé une stratégie de visibilité et de présence sur certains canaux. Certaines matraquent parfois l’internaute et abusent de techniques de seeding et d’undercover Marketing , tandis que d’autres ne se soucient pas de ce qu’il se dis sur leur marque que cela soit en bien ou en mal. Oublions ces extrêmes et concentrons nous plutôt sur une méthode de veille efficace qui nous permet de vérifier en temps réel ce qu’il se dit sur un produit, une marque, une entreprise, ou même un nom. Une stratégie de veille sur les médias sociaux doit logiquement être employé pour une entreprise soucieuse de sa marque, mais qu’entendons nous par là? Première catégorie d’outils Twitter : Pour les autres plateformes:

Vie privée : le point de vue des “petits cons” « InternetActu.ne Nombreux sont ceux qui pensent que les jeunes internautes ont perdu toute notion de vie privée. Impudiques, voire exhibitionnistes, ils ne feraient plus la différence entre vie publique et vie privée. Et si, a contrario, ils ne faisaient qu’appliquer à l’internet ce que leurs grands-parents ont conquis, en terme de libertés, dans la société ? Dans « La vie privée, un problème de vieux cons ?« , je dressais un parallèle entre la façon désinhibée qu’ont les jeunes internautes de se dévoiler sur le Net et la révolution sexuelle, et me demandais si ceux qui sont gênés par cette façon décomplexée de s’exprimer ne seraient pas un peu coincés. Au-delà des problèmes d’inhibition des « vieux cons« , il est difficile d’aborder la question sans essayer de regarder de plus près comment, et pourquoi, les jeunes qui ont grandi avec le Net évoquent ainsi leurs vies privées dans des espaces publics. La vie privée ? Dans l’arène publique, ou via une interface technique. Une génération « rock’n roll »… 1.

Strike sur la e-reputation ! | Les parenthèses de L'Atelier - Na C’est avec enthousiasme et non sans une certaine curiosité que je me suis rendue au Forum e-marketing qui se tenait à Paris au palais des congrès du 26 au 28 janvier pour assister à une conférence intitulée « Construire et défendre sa réputation en ligne »… La e-réputation ou réputation en ligne pour une marque ou une entreprise est devenue au fil des années Web un véritable enjeu. Qui dit réputation, dit notoriété… et qui dit notoriété dit visibilité ! C’est un âpre combat pour s’adjuger la pole position ou l’une des places du top 10 des résultats sur google! Alors que certains font tout pour faire apparaître leur site dans le hit parade du moteur de recherche multicolore, d’autres essayent d’évincer la présence de leurs concurrents se trouvant en position plus favorable. Cette pratique, plutôt l’apanage des « black hats », est à mi-chemin entre le sabotage et la concurrence déloyale, mais surtout illégale.

Viadeo : un modèle gratuit en danger ? Cet article a été publié il y a 1 an 11 mois 18 jours, il est possible qu’il ne soit plus à jour. Les informations proposées sont donc peut-être expirées. Le groupe vient de lever 24 millions d’euros, l’une des plus importantes levée de fonds dans le secteur, en Europe, ces dernières années. Si certains en doutaient et parlaient déjà du déclin du réseau social, celui-ci vient de prouver qu’il a de la suite dans les idées et qu’il n’entend pas se laisser distancer (trop) par son concurrent principal Linked’IN. Le challenger compte bien le rester et pour ça, il a bien compris qu’il lui fallait diversifier ses fonds, voire davantage (une entrée en bourse bientôt ?), soyons fous! Le FSI poursuit donc ses investissements dans le secteur du numérique à hauteur de 10 millions cette fois et démontre ainsi, la valeur que prend le réseau professionnel dans le secteur numérique. Faudra t-il payer pour accéder à d’autres services outre le simple fait d’être « visible sur le réseau et sur la toile »?

Social Media Time Management: Selecting Tools This post is the third in a multi-part series on Social Media Time Management, intended to supplement the content of the presentation I gave at BlogWorld Expo 2009. Click here to see the collection of posts in the series. When you’ve planned and are ready to actually start engaging in social media, selecting the right tools can go a long way to helping you manage your time. Remember, the tools you select should reflect what you’ve learned through your listening efforts, and help you accomplish the goals you’ve set. When it comes to social networks or types of social media, select two or three. When it comes to the tools themselves, avoid shiny object syndrome and pick the ones that get you to your goals, and no more. Listening and Monitoring If you’re bootstrapping and on the DIY track, look into tools like Yahoo Pipes to build yourself a nice little aggregation environment. Disclosure: I work for Radian6, a social media monitoring company. Responding, Initiating and Creating Measuring Next….

Dossier E-Réputation – Juridique : Le web, une zone de droits (7/8) Comment le droit français protège-t-il les individus attaqués sur la toile ? Le droit français ne distingue pas les supports de l’information. Il s’applique donc aussi bien pour les médias papier, audiovisuel ou en ligne. Il existe cependant des aménagements spécifiques pour chaque régime. Le principe de la liberté d’expression prédomine. On ne peut donc empêcher quelqu’un de dire ce qu’il pense ou ce qu’il sait, sauf dans les cas où cette liberté empiète sur d’autres droits comme le respect de sa vie privée, la diffamation et l’injure. Le respect de la vie privée L’atteinte au respect de la vie privée, protégée par l’article 9 du code civil, ainsi que par quelques articles du code pénal (articles 226-1 à 226-32), peut constituer dans certains cas une arme utile pour faire cesser des propos nuisibles, par exemple dès l’instant qu’ils révèlent des éléments de la vie privée d’une personne. Le droit à l’image La diffamation et l’injure Le droit de réponse Qui est responsable ? zp8497586rq

8 outils pour gérer son « e-reputation  Gérer sa réputation sur Internet est devenu indispensable. Il paraît notamment impensable pour quiconque cherche à obtenir un rendez-vous professionnel de laisser traîner sur son profil facebook la photo de sa dernière beuverie (remarquez, j’en connais qui n’hésitent pas). Mais comment faire pour gérer cette e-réputation – et aussi pour surveiller celle des autres ? C’est la question que s’est posée Aref Jdey dans cet article de son blog qui propose une matrice (cliquer sur l’image à gauche) des outils de la veille. Voici donc selon lui les 8 types d’outils qui permettent de surveiller et de travailler sa réputation en ligne : métamoteurs sociaux, tels samepoint.com et j’ai pu vérifier que je remplissais moi-même quelques pages. dans un sens ce n’est pas une surprise, mais cela est impressionnant (100 pages) d’autant. ce qui est intéressant c’est que le moteur dépouille les “mots-clefs négatifs” et positifs. WordPress: J'aime chargement…

CaddE-Réputation Modèle SPRI : comment écrire rapidement un texte efficace Quand on est webmarketeur, on écrit beaucoup (articles, emails, communiqués, etc.) Le problème, c’est qu’on a parfois du mal à organiser nos idées. On ne sait pas par où commencer son texte, et on a parfois tendance à s’égarer. La meilleure façon pour résoudre ce problème, c’est d’utiliser un modèle d’article. Voici l’un des plus simples et des plus efficaces. Ce modèle consiste à présenter : La SituationLe ProblèmeLa RésolutionLes Informations Vous pouvez suivre ce modèle pour tout type d’écrits (emails, articles, etc.). L’avantage, c’est qu’il donne une direction à la pensée et à l’écriture. Je vous explique : Aidez-vous du modèle SPRI Le modèle SPRI Voici le plan à suivre : S pour Situation : Vous exposez la Situation, les faits. P pour Problème : Vous expliquez en quoi cette situation pose un Problème. R pour Résolution : Vous présentez ensuite la Résolution pour résoudre ce problème. I pour Informations : Vous terminez en exposant les Informations détaillées de votre résolution. D’ailleurs…

Related:  ady21Cyber,net, tic et tocOutilsE-reputationExister