background preloader

FADBEN

FADBEN
L’idée du document de collecte m’est venue à la lecture d’un article de Nicole Boubée. Dans ces travaux universitaires, elle étudie les pratiques informationnelles de collégiens et de lycéens [1] et met en exergue leur pratique du copié-collé. Elle montre que cette pratique informelle contribue à la délimitation et la problématisation par les élèves de leur sujet de recherche. Elle préconise qu’elle soit prise en compte par les enseignants. De mon coté, depuis quelques temps déjà je me sentais très mal à l’aise avec la méthodologie de recherche par étapes qui distinguait chronologiquement les phases : de délimitation du sujet et de définition du besoin d’information d’évaluation de l’information de sélection de l’information Il me semblait que ces phases ne correspondaient pas à des pratiques naturelles de recherche d’information et qu’en faire un enseignement se révélait peu efficace. Qu’est ce qu’un document de collecte ? Quels apprentissages info-documentaires sont mis en place ?

BFR_ABD 2013 - Google : trucs et astuces pour les professionnels de... Le document de collecte vu par les élèves 2e étape : verbalisation de la méthode. De retour de vacances, et cette fois-ci en demi groupe, j'ai fait une séance essentiellement orale de verbalisation de leur travail. Nous avons donc parlé document de collecte (avait-il servi pour réaliser le dossier ? les élèves avaient-ils continuer à travailler avec cette méthode ?...) Comme je m'en doutais quelques élèves ont recommencé chez eux le travail. La veille de cette séance, une élève est venue au CDI pour finaliser son dossier avec un beau "tas" d'impression de sites : "Madame, comment je fais pour trouver ce qui est important ?". Qu'est-ce qu'un document de collecte ? En écoutant les élèves, en dialoguant avec eux, j'ai noté leurs idées au tableau et ensemble (avec leurs mots), nous avons construit la carte suivante :

Le document de collecte : quand la recherche documentaire devient écriture, mémoire et partage Depuis 2008 et la publication des travaux de Nicole Boubée, nous avons fait évoluer le document de collecte avec nous. Tel que défini au départ, il est une compilation d’extraits copiés-collés réalisée avec un traitement de texte. Il a une double fonction dans le processus informationnel : une fonction de soutien à l’éclaircissement conceptuel d’un thème de recherche, une fonction de régulation de son activité informationnelle. Depuis, les outils à notre disposition ont évolué, aidant à la structuration de la pensée lors de la démarche de recherche d’information, d’où le besoin et la nécessité de questionner sans cesse le document de collecte. Dépasser la recherche documentaire par étapes : du stockage au partage Le document de collecte ne peut pas et ne doit pas être relié aux étapes traditionnelles de la recherche documentaire, au risque de retrouver des problématiques qui enferment et conditionnent les élèves dans un usage scolaire de la copie. Caractéristiques : contient plusieurs sources

Recherche documentaire et construction de discours Présentation rapide Pourquoi est-il utile de mettre les élèves en situation de recherche documentaire ? Pour leur apprendre à retrouver des informations et à évaluer leur fiabilité ? Explication approfondie : Objectif de l’apprentissage : Comprendre et utiliser la notion de pertinence pour sélectionner une information. son contenu (elle va servir à définir, argumenter, illustrer etc.) et/ou sa forme : image (photographie, graphique, dessin de presse), texte (article de presse, article d’encyclopédie, donnée chiffrée), vidéo, son (seul ou accompagné de vidéo) dans le discours. Au collège : construction de connaissances et construction d’un discours scolaire « neutre » Dès la 6ème : Il est possible pour le professeur documentaliste d’expliciter avec les élèves la notion de pertinence en croisant les idées de fiabilité (validation de la source et vérifiabilité des informations) et d’attendu scolaire (forme de la production et type de contenu demandé). Pour aller plus loin :

Copier/coller, copier/reformuler, copier/créer : retour sur pratique ! (1) Cette articulation - Copier/coller, copier/reformuler, copier/créer me paraît toujours aussi opératoire ! Qu'elle soit appliquée à l'oral ou à l'écrit. Elle me permet de donner une cohérence à mon enseignement, elle guide une progression. Comment se décline-t-elle cette année au collège ? Elle est actée dans le réglement intérieur, dans le projet d'établissement (un volet entier reprend ce travail). Dans le cadre du conseil école/collège, j'ai proposé que le groupe auquel je participais travaille sur le document de collecte. L'idée est de partager les outils avec l'ensemble du bassin. → Outils proposés : Une fiche de synthèse incluant les références à Marion Carbillet et Hélène Mulot. Une première séance qui a permis de (re)voir comment rechercher sur document papier et une seconde qui a donné lieu à de la collecte d'information. Une sélection de sites proposées sur le portail netvibes Des codes : un document texte copié/collé/surligné Images et textes sourcées et titrées. En 4ème,

Le document de collecte 79-novembre-2012.pdf (Objet application/pdf) Le document de collecte : quand la recherche documentaire devient écriture, mémoire et partage Depuis 2008 et la publication des travaux de Nicole Boubée, nous avons fait évoluer le document de collecte avec nous. Tel que défini au départ, il est une compilation d’extraits copiés-collés réalisée avec un traitement de texte. Il a une double fonction dans le processus informationnel : une fonction de soutien à l’éclaircissement conceptuel d’un thème de recherche, une fonction de régulation de son activité informationnelle. Depuis, les outils à notre disposition ont évolué, aidant à la structuration de la pensée lors de la démarche de recherche d’information, d’où le besoin et la nécessité de questionner sans cesse le document de collecte. Dépasser la recherche documentaire par étapes : du stockage au partage Le document de collecte ne peut pas et ne doit pas être relié aux étapes traditionnelles de la recherche documentaire, au risque de retrouver des problématiques qui enferment et conditionnent les élèves dans un usage scolaire de la copie. Caractéristiques : contient plusieurs sources

Recherche sur Internet : Cours complet en ligne Yves Mairesse, enseignant en Belgique, a publié sur son site Un peu d’informatique et d’autres choses un cours complet en ligne et en auto-formation : la recherche sur Internet. 8 modules sont proposés avec contenus textuels, images, captures d’écrans ainsi que des quiz, QCM et exercices à effectuer. Ce dispositif d’apprentissage sur Internet est diffusé sous licence Creative Commons CC-BY-SA. Savoir Les objectifs de ce cours sont les suivants : expliquer comment les moteurs de recherche découvrent les informations sur Internet et comment se déroule une requête sur un moteur de recherche. Le contenu pédagogique permet également de citer quelques arguments qui font qu’un site web est bien positionné dans les résultats d’une requête sur un moteur de recherche. Savoir-faire En terme de savoir-faire, on apprend à : Plan du cours la recherche sur l’Internet Sommaire Internet est comme une bibliothèque publique. Se faire aider pour trouver les informations sur l’Internet Ton avis m’intéresse Licence :

Fiche outil CDI : Rechercher sur le Web (Internet) Accueil > CDI > Fiche outil CDI : Rechercher sur le Web (Internet) Voici une brochure à plier en trois sur la méthodologie de la recherche internet. Plan de la brochure: Comment fonctionne un moteur de rechercheAstuces de recherche Formuler une requêteFonctions avancéesEvaluer la fiabilité Avant de cliquer sur le site : analyse l’URLUne fois sur le site : pose-toi des questionsGoogle, mais pas seulementRappel : Internet ? Fichier joint : Fiche outil CDI : Rechercher sur le Web (internet) – pdf Voir aussi : Like this: J'aime chargement… Savoirs CDI, des ressources professionnelles pour les enseignants documentalistes » FORMATION AVEC LE WEBCLASSEUR ORIENTATION FORMATION AVEC LE WEBCLASSEUR ORIENTATION (élèves de 4ème SEGPA). LE ROUSIQUE Gwénaël, Professeur documentaliste certifié, 20 avril 2013. Cadre théorique: Des liens étroits peuvent être exploités entre Parcours de découverte des métiers et des formations et Parcours de formation à la culture de l’information[1]. Le webclasseur orientation constitue un outil particulièrement adapté au croisement de l’acquisition de compétences en science de l’information et de la documentation avec la construction d’un projet d’orientation professionnelle. Enfin, l’utilisation de nouveaux outils numériques peut constituer un vecteur de motivations pour des élèves en difficulté rejetant l’acquisition de savoirs scolaires sous une forme traditionnelle[2]. [1] GARDAIR Véronique, « Dans les projets transversaux » in « Guide TICE pour le professeur-documentaliste. [2] MEIRIEU Philippe, KAMBOUCHER Denis, STIEGLER Bernard, « L’école, le numérique et la société qui vient », Editions Mille et une nuits, 2012.

Related: