background preloader

Que signifie vraiment « intégrer les TIC » en pédagogie ?

Que signifie vraiment « intégrer les TIC » en pédagogie ?
Posons-nous la question suivante : comment un enseignant qui désire intégrer les technologies à sa pédagogie doit-il procéder ou quelles sont les étapes successives et requises visant à l’intégration des TIC par un enseignant ? Il existe quelques modèles qui nous permettent de bien situer les enseignants à l’égard de l’usage des technologies. Un premier modèle expérientiel global est celui proposé par Morin (2010) dans le cadre de son article intitulé « Ma petite histoire d’intégration des TIC en pédagogie » de la revue Pédagogie Collégiale, VOL 23, Numéro 2 (hiver 2010). Vu sous l’angle d’une progression dans le temps, Morin (2010) nous propose une intégration des TIC en six temps très distincts : « En intégrant les TIC à ma pédagogie, je me suis vite rendu compte que la compétence dans le domaine ne se limite pas à la connaissance des outils technologiques. Nos recherches nous ont permis de trouver quelques ébauches de définitions de l’intégration des TIC en pédagogie. Related:  Préparation du CAFIPEMFCollecte Equipement maternelle

Christelle Corvoisier Introduction En sortant de l’école maternelle, l’enfant doit être capable de comprendre une histoire adaptée à son âge et le manifester en reformulant dans ses propres mots la trame narrative de l’histoire. La Direction de la Programmation et du Développement a mis en place des épreuves (Les trois petits cochons et Le petit chaperon rouge) pour évaluer la capacité des jeunes enfants de GS et de CP à comprendre des histoires lues par l’enseignant. Dans la première, les critères de réussite concernent la capacité à évoquer les épisodes du récit mais aussi à évoquer grâce à des connecteurs, la suite chronologique et l’enchaînement causal des actions. Lire régulièrement des histoires aux enfants ne suffit pas. I. Les récits proposent à l’enfant une langue élaborée qui correspond par son lexique et sa syntaxe aux normes spécifiques du code écrit (Brigaudiot, 2000). Organisation chronologique du récit Ce récit présente une structure événementielle très intéressante. II. III. J. Bilan Sophia :

IEN St Gervais / Pays du Mont-Blanc - Des pistes d'utilisations des tablettes en maternelle, en lien avec les apprentissages, autour d'applications basiques L’utilisation des « outils » proposés par la tablette (enregistreur audio ou vidéo, appareil photo numérique...) est à mon sens une entrée intéressante en classe, aussi riche que les diverses applications ludo-pédagogiques proposées. L’enseignant réfléchira à une utilisation des tablettes dans le cadre d’ateliers déjà existants (et non spécifiques). Voir alors ceux où elles apportent une plus-value réelle au sein d’ateliers de langage, en EPS, dans des activités de création... Ci-dessous, quelques pistes ou propositions d’activités (avec utilisation d’applications utilitaires "basiques" : appareil photo, application de dessin, enregistreur numérique...) liées aux compétences de fin d’école maternelle. - Comprendre un message et agir ou répondre de façon pertinente. À l’issue d’un atelier, demander à un élève d’enregistrer oralement une consigne qui sera écoutée par une autre élève. - Nommer avec exactitude un objet, une personne ou une action ressortissant à la vie quotidienne.

Analyse de Aider les élèves à comprendre - Du texte au multimédia 1 Il est à noter que les auteurs du présent ouvrage analysé ont déjà, dans deux précédents ouvrages ( (...) 1Cet ouvrage, qui met à contribution différents spécialistes, fait le point sur "l'activité de comprendre" du point de vue de la psychologie cognitive[1]. Il est destiné aux enseignants et pointe la diversité des situations de compréhension tout en donnant des pistes d'enseignement possibles - tout du moins de sensibilisation - de cette activité. 2Nous avons conservé le découpage de l'ouvrage pour rendre compte du contenu des différents articles qui le composent et avons réservé nos critiques à la partie conclusion de ce travail d'analyse. 3Ce premier chapitre introduit la notion de compréhension par rapport à la notion de cognition. 4L'intérêt de D. 5Tout d'abord, ils proposent un exposé sur les différents niveaux de traitement de l'information dans la tâche qui les préoccupe. 11Dans un premier temps, ils font état d'un problème spécifique à l'écrit : le traitement des mots. 2.1.

Tablettes numériques à l’école : avis partagés chez les profs et les élèves Recommander cette page à un(e) ami(e) Il n'y a que quelques mois que les tablettes ont fait leur apparition dans notre déjà vaste panoplie d'outils numériques, mais avec l’avènement de la deuxième version du iPad et d’autres concurrents comme, entre autres, le PlayBook de Research in Motion (BlackBerry), une conclusion s’impose : on va encore entendre beaucoup parler des tablettes. Elles font briller les yeux des amateurs d’informatique et même ceux des responsables pédagogiques qui y voient un nouvel objet séduisant pour les jeunes générations. Le phénomène a pris tant d’ampleur qu’au cours de l’hiver 2011, le Ministère de l’éducation, de la jeunesse et de la vie associative français a, par le biais de son portail Éducnet, développé un dossier sur la question des tablettes tactiles et de l’enseignement. Du très bon et du moins bon D'emblée, on constate qu'il n’y a pas encore consensus en ce qui a trait à l’usage des tablettes numériques en classe. Les avis sont donc fort partagés.

Exploiter des adaptations audiovisuelles d'albums Exploiter des adaptations audiovisuelles d'albums Sommaire Raconte-moi... Le dossier La collection Entrer dans le monde de l'écrit avec des images animées Les nombreuses adaptations audiovisuelles d'albums de littérature de jeunesse, produites par le CNDP depuis plusieurs années, constituent pour les enseignants de l'école primaire, un ensemble pédagogique aux fortes potentialités. Une démarche originale Si la collection « Raconte-moi... » emprunte aux dessins animés leur écriture vivante et attractive, elle se démarque résolument d'un certain type de dessins animés dénoncés par de nombreux enseignants comme violents ou vulgaires. Secrets de fabrique Le storyboard (semaine 1) Je lis et relis l'histoire de façon à m'imprégner totalement de son atmosphère. Le cadrage Le plan d'ensemble qui contextualise une action. Les mouvements de caméra La caméra se déplace autour du personnage et de l'objet (dans le cas de l'animation 3 D). Les effets de zoom L'animation (semaines 2 à 4) Animation Choix d'un album

Tablettes à l'école : les clefs de la réussite Je suis forcement influencé par mon propre déploiement, mais les clefs semblent converger vers les quelques points stratégiques. Une volonté face à un constat Nous sommes d’accord que l’outil ne modifie pas la pédagogie, mais c’est l’outil qui vient seconder la pédagogie mise en place dans l’établissement. Le premier point est donc la source même du changement : la nécessité de faire évoluer notre système éducatif pour le mettre plus à l’écoute de nos élèves, afin que ces derniers y trouvent plus naturellement leur place. Le rapport Pisa, comme d’autres, pointe la nécessité de faire évoluer notre façon d’enseigner. Les élèves eux-mêmes, l’expriment souvent : « On veut résoudre des vrais problèmes et faire des vraies choses ». Une formation adéquate Pas de changement sans éducation. La formation doit être d’abord technique pour rassurer ces derniers. La formation doit être pédagogique puis didactique pour permettre aux enseignants de saisir les enjeux de ces technologies éducatives.

L'imaginaire dans le développement de l'enfant Qu'est-ce que l'imagination ? L'imagination est la faculté de se représenter les objets par la pensée. Il s'agit d'une fonction qui crée des images, et les utilise, l'imaginaire étant le contenu de ce qui est produit par cette fonction. L'imaginaire peut se concevoir comme une sorte de territoire intime et propre à chaque individu, dans lequel celui-ci exerce sa faculté d'imagination, sans les barrières et les contraintes de la réalité. Tout éducateur s'attache à ce que l'enfant puisse développer son imaginaire et sa créativité dès son plus jeune âge. Comment apparait cette fonction qui lui permet de créer et d'organiser ses images? Nous répondrons à cette question à travers le développement de l'enfant dans deux perspectives différentes : l'une affective avec Winnicott et Bion, et l'autre intellectuelle avec Piaget. Les débuts de l'imaginaire Chez Winnicot et Bion : L'imaginaire du bébé est d'abord celui de sa mère. Chez Piaget : Le développement de l'imaginaire de 2 à 6 ans

Affrontement en éducation : tableau blanc contre tablette tactile  « Des jeunes me disent qu’ils ont des télés bien plus grandes à la maison que le TBI en classe. » TBI? Tableau interactif intelligent! Voilà relancé le débat, juste avant la rentrée scolaire, sur ces fameux tableaux électroniques (en fait, un ordinateur avec rétroprojecteur, auquel on a, malheureusement, apposé la mauvaise traduction de smart en anglais). Photo: Zhao Dans un article du Devoir cette semaine, Thierry Karsenti, titulaire de la Chaire de recherche du Canada sur les technologies de l’information et de la communication en éducation de l’Université de Montréal, constatait que « le TBI n’est pas utilisé à la hauteur de son potentiel ». Dans le cas du Québec, les écoles primaires et secondaires ont été massivement, et dans l’urgence, équipées de ces tableaux interactifs en 2011. Urgence? Le TBI semble permettre une meilleure présentation magistrale de contenu théorique et même augmenter la motivation des élèves et des enseignants, rapportait M. Amplifier ce qu’on est

CASNAV-CAREP de Nancy-Metz - Petite enfance et intégration : activités d'expression orale à partir d'un album [ CASNAV-CAREP de Nancy-Metz ] Mise à jour : avril 2007 Par Catherine Colnot, CASNAV-CAREP de Nancy-Metz Les exemples proposés ci-dessous sont extraits de deux ouvrages : • Boisseau, Philippe. • Chauvel, Denise. Activités proposées par Philippe Boisseau Toute une « technologie pédagogique » , inspirée des travaux de Laurence Lentin, peut aider les enfants à mieux comprendre les situations et le récit présents dans l'album, jusqu'à ce qu'ils deviennent capables de le raconter à leur tour, soit individuellement, soit au sein d'un petit groupe qui le présente collectivement. Pour être restituable, l'album doit être à la portée des enfants, ce qui exige que sa syntaxe ait été retravaillée par l'enseignant. une première fois quand la maîtresse le présente à la classe, avant de prendre sa place sur les rayonnages de la bibliothèque ; puis sur un magnétophone multi casques ou sur des baladeurs individuels ; puis autant de fois que les enfants le souhaiteront. Jeu « cherchez la page » Jeu de loto

L'apprentissage collaboratif facilite la prise de décision et l'inventivité Utiliser des outils comme des bureaux tactiles multi-utilisateurs et connectés au tableau améliorerait la participation et à terme la maîtrise des savoirs inculqués. Cela, à condition que l'outil ne remplace pas l'enseignant. L'apprentissage en mode collaboratif améliore à la fois la maîtrise de matières comme les mathématiques mais aussi la vitesse d'exécution. Reste que travailler de cette manière implique des modes de faire mais aussi des technologies, comme des bureaux multi-utilisateurs et permettant plusieurs points d'interaction. Des bureaux connectés au tableau Dans le cadre de ce projet, baptisé SynergyNet, ils ont mis au point des bureaux tactiles et les logiciels qui les composent. Favoriser la collaboration Selon les chercheurs, de tels modes de travail favoriseraient aussi l'envie spontanée d'aider ses pairs, encouragés par le fait d'être tous rassemblés autour de mêmes supports.

Related: