background preloader

Document de collecte - Carte mentale :… - Le document de… - Retour sur le… - Pourquoi (et… - Travailler…

Document de collecte - Carte mentale :… - Le document de… - Retour sur le… - Pourquoi (et… - Travailler…
Jeudi 8 décembre 2011 4 08 /12 /Déc /2011 15:37 Je parle du document de collecte dans mes différents billets mais je réalise que depuis le jour où j'ai décidé (grâce à l'enthousiasme d'une collègue d'Histoire-Géographie) de l'introduire dans mes séquences, je n'en ai pas vraiment fait de bilan. Pourtant, depuis ce jour, je ne l'ai plus lâché. Le document de collecte est devenu mon compagnon fidèle, celui de certains de mes collègues (même partis enseigner ailleurs, au lycée, où semble-t-il il séduit beaucoup) et celui de mes élèves. Je ne l'utilise qu'associé à la carte mentale de réorganisation des idées. Il pourrait être construit autrement, sous forme de tableau par exemple pour comparer des informations issues de différents sites comme le font certains collègues de Bretagne. Le document de collecte intervient dans lors de la première séance de recherche avec les élèves. Peut-être est-ce de la fainéantise ? Je donne une limite à ce document : une page le plus souvent.

http://mesdocsdedoc.over-blog.com/categorie-12364016.html

Related:  document de collecte

Essai de progression en collège autour du document de collecte Suite à la présentation du document de collecte à mes collègues (voir le billet), plusieurs d'entre eux m'ont demandé quelle était ma progression. Jusque ici, je ne l'avais jamais formalisée. Je publie donc ici une proposition de progression de la 6e à la 3e à partir des séances que je mène cette année. J'ai choisi de m'appuyer sur les 4 dimensions développées par Pierre Fastrez autour de la littératie médiatique. Mon intention n'est pas de trahir ces travaux, vers lesquels je vous renvoie, mais je trouvais intéressant de modéliser ma progression autour de LIRE/ECRIRE d'une part et de NAVIGUER/ORGANISER d'autre part. Ce sont donc ces termes que je lui emprunte et que je me réapproprie pour dégager des compétences possibles autour de la réalisation du document de collecte.

Le document de collecte : quand la recherche documentaire devient écriture, mémoire et partage Depuis 2008 et la publication des travaux de Nicole Boubée, nous avons fait évoluer le document de collecte avec nous. Tel que défini au départ, il est une compilation d’extraits copiés-collés réalisée avec un traitement de texte. Il a une double fonction dans le processus informationnel : Chercher pour trouver 1996-2011 Responsable du site : Audrey Laplante, professeure adjointe École de bibliothéconomie et des sciences de l'information (EBSI), Université de MontréalConception et réalisation originale : Hélène Guertin et al.MBSI, professeure, Collège de Maisonneuve (1974-2002)avec la collaboration de Paulette Bernhard, professeure honoraire, École de bibliothéconomie et des sciences de l'information (EBSI), Université de Montréal. Tous droits réservés © 1996-2011 Hélène Guertin et al. | Documents consultésAvertissement : Les textes sur ce site présentent les idées des auteurs et en aucun cas une position officielle de l'école ou de l'université. L'utilisation du genre masculin a été adoptée afin de faciliter la lecture et n'a aucune intention discriminatoire.

Document de collecte Des professeurs documentalistes initient les élèves, dans le cadre d’une formation à la recherche documentaire, à l’utilisation du document de collecte qui s’appuie sur leur pratique du Copié/collé tout en gardant la trace des documents glanés sur le web. Cette méthode est fondée sur l’étude de Nicole Boubée « Le rôle des copiés-collés dans l’activité de recherche d’information des élèves du secondaire » Deux idées directrices : lorsque nous cherchons sur internet, notre questionnement se construit au fur et à mesure de nos lectures. Nous arrivons rarement dans la recherche avec une problématique déjà construite. introduire auprès des élèves la notion de "document de collecte" d’informations. C’est un document qui permet l’usage du copié-collé et qui est une trace de la navigation de l’élève.

Le document de collecte multi-supports "Ma réflexion se porte depuis quelques temps l’idée d’une séquence dont l’objectif serait la création d’un document de collecte multi-supports. Pourquoi un document de collecte multi-supports ? Parce que les documentaires de nos rayonnages de CDI ne doivent pas être des fantômes, parce que la presse est en perte de vitesse auprès des élèves de mon établissement, parce que les sites web sont largement utilisés par les adolescents et surtout parce qu’ils ne sont pas seule source d’information. Mes pratiques - mes « batailles » même - ayant toujours privilégié la complémentarité du support électronique et du support papier, il m’apparait donc essentiel de poursuivre dans ce sens cette possible séquence en SVT pour le niveau 3°. La classe sera divisée en groupes de 3 élèves autour d’un sujet en relation avec le thème Santé et Environnement, avec pour chacun un rôle bien défini : De cette réflexion sur le document de collecte multi-supports, plusieurs intérêts se dégagent :

Copier-coller, copier-reformuler, copier-créer "/ document de collecte : vocabulaire à préciser! Un échange avec Hélène de l'odyssée d'LN et Marion de Doc pour docs m'engage à apporter les précisions suivantes afin d'éviter toute ambiguïté : j'ai évoqué par commodité de langage la notion d'"étape" par exemple ici Mais le mot est mal choisi : il rappelle de trop "les six étapes de la recherche documentaire". Je propose pour plus de rigueur et à défaut de mieux (pour l'instant?)

Le document de collecte : une alternative au copier-coller Nous sommes quelques professeurs-documentalistes à utiliser le document de collecte qui s'appuie sur la pratique du copier-coller des élèves lors de la recherche documentaire. Je ne vais pas ici redéfinir le concept, ni ses usages pédagogiques, d'autres l'ont déjà très bien fait. Je vous renvoie donc vers les blogs : TicTacdoc, Didacdoc et Mesdocsdedoc et également vers la présentation de Docs de Doc. J'ai créé un scoop.it qui reflète ma veille à ce sujet.

L’étude de controverses pour expérimenter la culture numérique J’ai pris le terme « expérimenter » dans le titre de cet atelier : Transmettre ou expérimenter ? Atelier sur l’enseignement de la culture numérique En quoi l’étude de controverses permet-elle de développer chez nos élèves une culture numérique ? Je vous propose sur le sujet une infographie (que vous pouvez retrouver en ligne) qui résume les principaux éléments de la démarche : Pourquoi utiliser la méthode du document de collecte ? En utilisant la méthode du document de collecte analysé et retravaillé, on peut amener les élèves à dresser un panorama des discours qui s’expriment en fonction de la source (scientifique, médiatique, institutionnelle...).

De la collecte des documents à la pédagogie documentaire [Extraits] France. Direction des lycées et collèges, France. Direction de l'information et des technologies nouvelles. Pour une pédagogie documentaire : expériences de recherche documentaire au collège. Travailler différemment la prise de notes en 4ème : introduction de la notion de "document de collecte" 22 octobre 2010 5 22 /10 /octobre /2010 11:21 Avec une enseignante d'histoire-géographie, nous réfléchissons à la mise en place d'une séquence de recherche en 4ème autour des Lumières. Je veux m'appuyer sur deux idées qui sont développées par Nicole Boubée. La première est l'idée que lorsque nous cherchons sur internet, notre questionnement se construit au fur et à mesure de nos lectures. Nous arrivons rarement dans la recherche avec une problématique déjà construite. Jusque là j'avais l'habitude de demander aux élèves de s'interroger préalablement sur leur sujet (avec aux lèvres toujours cette remarque "si tu ne sais pas ce que tu cherches, tu ne pourras pas trouver").

Plus de 80 outils spécialisés pour différentes recherches sur le web Aller au contenu principal Menu secondaire Formulaire de recherche Ressources Mobile menu Unité Régionale de Formation à l'Information Scientifique et Technique de l'URFIST de Bretagne et des Pays de la Loire Recherches sur les savants grecs en 6ème Samedi 29 janvier 2011 6 29 /01 /Jan /2011 16:05 C'est au programme d'histoire : la biographie d'un des savants suivants : Aristote, Eratosthène, Hippocrate et Archimède. Nous avons construit une séquence en 3 heures. L'objectif est de construire une carte mentale sur un savant au choix. Les cartes doivent contenir deux illustrations légendées.

Related: