background preloader

Dossier : Curation, l'organisation du web par les humains.

Be Geek était cette fois en envoyé spécial au petit déjeuner « Usages de la curation en entreprise », le mercredi 12 décembre à 9h, Paris. Après une bataille féroce entre l’équipe organisatrice et l’alimentation électrique du vidéo-projecteur, les présentations pouvaient enfin commencer. Dédié (comme son nom l’indique) à la curation, ce petit déjeuner avait pour principaux invités Patrice Lamothe (CEO de Pearltrees), Marc Rougier (PDG de Scoop.it) et Antoine Perdaens (CEO de Knowledge Plaza). Les trois orateurs ont présenté de manière très appliquée leurs services respectifs en s’appuyant sur des témoignages, du journal Marianne à Orange. À consommer sans modération : TEDxGrandRapids – Steve Rosenbaum – Innovate: Curation! « Nous voulons construire la plus grande organisation humaine des choses Internet » Pearltrees – « Ce n’est pas le web des machines qui organise les choses pour vous, mais c’est vous qui organisez les choses pour les internautes ». Vous avez aimé cet article ? Inactif

La curation de contenus : vraie tendance marketing ? S’il y a bien un service dont on aura entendu parler cette année, c’est Pinterest. Même si encore beaucoup de doutes subsistent sur la viabilité à terme du service (What Pinterest needs to do to survive), et ce malgré le renfort financier du groupe japonais Rakuten en mai dernier (Rakuten investit 100 millions de dollars dans Pinterest), Pinterest aura permis de mettre en évidence une tendance forte sur Internet : la curation de contenus. Si on oublie le mot barbare pour se concentrer sur qu’il désigne, il représente le fait qu’avec la combinaison de la densité innombrable de contenus créés chaque jour sur Internet, l’avènement des médias sociaux, le partage de contenus de la part des internautes et l’influence grandissante de la “voix” du consommateur sur Internet, le besoin de laisser l’internaute filtrer les contenus et les présenter comme bon lui semble fait sens. Les 4 types de plateforme de curation Des marques inégales face aux contenus Des wish-lists partout !

Citations-Humour - Com-Hom A l’époque des vœux, nous n’avons pas résisté à partager avec vous cette image créée par un étudiant du MIT. Elle fait référence à l’évolution de nos moyens de communication. Malgré cette évolution, nous devons garder le sens des messages que nous envoyons. Lorsque nous envoyons nos vœux à quelqu’un, nous lui envoyons le signe que cette personne est importante pour nous. Nous personnalisons notre message (courrier ou email) pour que ce signe soit un signe de reconnaissance. La reconnaissance est, dans sa définition la plus simple, « un message que l’on envoie à l’autre et qui lui signifie qu’il existe ». Quand nous envoyons nos vœux par un ‘mail à tous’, nous perdons le sens de notre message puisque nous noyons cette existence individuelle dans la masse. Alors, l’année prochaine, personnalisez vos vœux ou faites l’impasse.

Minority Report, c’est pour demain La peur du terrorisme a poussé l'Union Européenne à miser à fond sur les nouvelles technologies. Depuis quelques années, les chercheurs financés par Bruxelles essaient de détecter les "comportements suspects" des individus via les réseaux de caméras de surveillance. Depuis quatre ans, les projets européens de recherche en matière de reconnaissance des comportements “suspects“ se multiplient. Parmi la centaine de projets du volet sécurité du FP7, le programme de recherche et développement de la Commission européenne, une demi-douzaine sortis tout droit d’un bouquin de science-fiction sont destinés à développer des technologies permettant de repérer un “comportement anormal“. Tout ceci se chiffre en dizaines de millions d’euros. Ce concept de vidéosurveillance intelligente (VSI), qui rencontre un certain succès en France, a un seul objectif : prévenir les crimes et les attentats. Un « répertoire » de comportements suspects Une technologie pas encore mature “L’effet Big Brother”

Curation : définition, présentation et outils La curation est une activité qui se développe depuis ces dernières années sur le web, et qui consiste à identifier des sources de contenus (sites, blogs, médias sociaux), à en trier les contenus les plus pertinents, et à les présenter sous la forme d’une agrégation thématique sur un média web distinct des sources d’origine. La curation permet ainsi au lecteur de ces médias « nettoyés » de découvrir facilement les articles les plus pertinents sur un sujet donné sans avoir à parcourir de très nombreuses sources d’informations. Ce que fait le curateur pour vous, en fait. Je m’intéresse à ce sujet depuis plusieurs mois – lire mon précédent article sur la veille technologique – et me suis petit à petit transformé en curateur moi-même pour suivre plusieurs des thèmes qui font mon quotidien, dont la gestion de l’information et les réseaux sociaux. Pour cela j’ai mis en place un processus complet, avec de nombreuses sources et plusieurs outils et services web. Source : Recherche-eveillee.com

tribune Objetcs connectés Virgile Alors que s'achève Le Web12 dont la thématique était « Internet of Things », le sujet des objets connectés n'en finit plus d'être débattu dans nos cercles d'initiés... Voici une sélection de nos 10 objets préférés. Utiles ou inutiles, mais forcément indispensables... Ils incarnent le sens de l'histoire et posent la question du rôle des agences de communication digitales (qui représentent les consommateurs) dans un triptyque naissant : agences-annonceurs-designers. 1 - Vitality GlowCaps : la boîte de médicaments connectée La Vitality Glowcaps est une capsule qui se fixe sur n'importe quel tube de médicament, elle transmet des informations à un hub qui se branche sur une prise murale. 2 - Le jean connecté Replay La marque italienne Replaycrée le « Social Denim ». 3 - Baby Wee Care : Les couches connectées Une société Américaine a eu l'idée d'insérer des puces reliées au WIFI dans les couches de bébés. 4 - Nest : Le thermostat intelligent 9 - Ubooly, le Furby 3.0

Le Guide de la curation (1) - Les concepts 01net le 14/03/11 à 16h00 Etymologie La pratique qui consiste à sélectionner, éditorialiser et partager du contenu a été baptisée par les Américains curation ou Content Curation, par analogie avec la mission du curator, le commissaire d’exposition chargé de sélectionner des œuvres d’art et de les mettre en valeur pour une exposition. Les termes curation et curator prennent leurs racines étymologiques dans le latin cura, le soin. Le terme curation est apparu en France fin 2010. Historique La curation est la convergence des deux principales activités sur internet : la recherche et le partage. Elle est indissociable de la culture du partage, dont elle est l’héritière. Parallèlement, le volume d’informations n’a cessé de croître. Les internautes ont commencé à trier, à sélectionner les contenus qu’ils jugent intéressants pour les partager avec leurs amis ou leur réseau, créant ainsi une forme d’intelligence collective. Tout un écosystème se crée alors pour satisfaire la demande. Définitions

Big data et intelligence d’affaires, quelques idées qui rîment avec ROI Big data, intelligence d’affaire, démarches CRM... voilà des buzz words qui enflamment le monde des affaires et qui sont souvent illustrées avec les initiatives des géants du web : Amazon, LinkedIn, Walmart, Netflix, Ebay, Foursquare... Adviso comptant beaucoup de PME canadiennes parmi ses clients, nous nous sommes demandés comment exploiter tout cela pour leur en faire profiter. L’intelligence d’affaires, c’est quoi ? Quels liens avec le CRM et les big data ? L’intelligence d’affaire, aussi appelée business intelligence ou BI, regroupe un ensemble d’activités qui vont permettre de prendre des décisions et de mettre en place des actions en se basant sur des données : collecte de données, entreposage (data wharehousing), analyse (data mining) et aide à la décision. La mise en place d’une démarche BI doit à terme permettre de prendre des décisions basées sur des données pour générer plus de revenus. L’intelligence d’affaires automatisée: ces algorithmes qui génèrent des revenus

Curation de contenu Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La curation de contenu (étymologiquement du latin curare : prendre soin et de l'anglais content curation ou data curation) est une pratique qui consiste à sélectionner, éditer et partager les contenus les plus pertinents du Web pour une requête ou un sujet donné. La curation est utilisée et revendiquée par des sites qui souhaitent offrir une plus grande visibilité et une meilleure lisibilité à des contenus (textes, documents, images, vidéos, sons…) qu'ils jugent utiles aux internautes et dont le partage peut les aider ou les intéresser. La curation est également une manière rapide et peu coûteuse d'alimenter un site sans produire soi-même de contenu. Le contenu ainsi mis en avant permet non seulement d'alimenter le site — même si dans la plupart des cas le site renvoie sur la source originale — mais également de permettre un meilleur référencement du site de curation par les moteurs de recherche. Historique[modifier | modifier le code]

Le blog thématique, un petit qui a de l’avenir ? À l’heure où les sites de CP ont du mal à survivre, j’avoue être assez surpris de ne pas avoir vu naitre plus de blogs thématisés dans la sphère SEO. Alors peut-être ai-je raté des choses, sans doute que certains sont encore dans les cartons comme chez nous, d’autres vivent cachés, mais le blog avec une thématique précise me semble être un bien bel outil pour remplacer les CP et permettre d’obtenir des liens plus propres (ou du moins avec un meilleur environnement global). Un blog thématique c’est quoi ? Les sites de publications que nous connaissons tous ont des articles qui se suivent en passant de la promotion des éthylotests à la location de vacance. Il est probable que Google ait pris en partie cela en grippe avec les CP, surtout quand ceux-ci sont truffés de liens externes dans des milliers de thématiques différentes. Beaucoup d’avantages Mais tout de même quelques contraintes Sur un « vrai » blog, tous les articles n’ont pas forcément de liens externes. Et vous, qu’en pensez-vous ?

Related: