background preloader

Quelle est notre identité sur le Web ? Dossier thématique

Quelle est notre identité sur le Web ? Dossier thématique
Related:  Identité numérique : Fiches pratiques, astuces

5 ressources pour comprendre et travailler sur l’identité numérique Comprendre ce qu’est l’identité numérique n’est pas si simple. Cette notion galvaudée dans les médias et sur Internet correspond aussi bien à l’exposition de soi, aux traces laissées sur le Web qu’aux stratégies mises en place pour qu’un nom et prénom soient associsé à tel(s) contenu(s), dans le cadre d’une recherche d’emploi par exemple. L’expression identité numérique est polysémique et peut être abordée de différentes manières. Professeur documentaliste au lycée, Richard Peirano a repéré 5 ressources en ligne pour comprendre et travailler sur l’identité numérique ; des dossiers et exercices en ligne à disposition de tous les internautes : Le test « Ce que nous savons de vous » de la CNIL : une expérience en temps réel à partir de l’ordinateur qui montre ce qu’il est possible de recueillir comme informations à partir d’une simple connexion Internet : ordinateur, navigateur, cookies, recherches et résultats, Licence : Creative Commons by-nc-saGéographie : France

Fanny Georges, communication médiée par ordinateur: processus de production et de diffusion Qu’est-ce que l’identité numérique ? Qu’est-ce que l’identité numérique et l’e-réputation ? Cette question se pose aujourd’hui dans le cadre de l'écosystème internet pour les usages individuels et collectifs.Cet ouvrage présente de manière accessible l'état de la recherche sur ces questions et propose un tour d'horizon des enjeux fondamentaux à maîtriser pour pouvoir garder le contrôle sur sa présence en ligne ou sur celle de son organisation.Ce livre s'adresse à ceux qui, soucieux de découvrir la richesse de cette problématique, aux entreprises, organisations et collectivités à la recherche d'une méthodologie et de bonnes pratiques sur ces questions, ainsi qu'à toute personne qui s'est déjà, ne serait-ce qu'une fois, posé la question de savoir si la publication d'une information, d'une vidéo, d'une photographie, d'un statut Facebook, ne risquait pas de lui porter un jour préjudice, à lui, à l'un de ses proches ou à son employeur. Cet ouvrage a été réalisé avec le soutien du Labex Hastec.

5 règles de base pour construire votre identité numérique Pour continuer notre débat du mois sur l’identité numérique, voici un article de Benjamin Chaminade, originellement publié dans notre ebook Identité numérique : enjeux et perspectives, toujours d’actualité ! Consultant international, auteur et conférencier, Benjamin aide les entreprises à faire évoluer leurs pratiques de gestion des talents, de management et RH liées au shift en cours. S’il est surtout connu en France pour avoir parlé le premier de la Génération Y et de sa culture associée, son véritable rôle est d’assister les entreprises à identifier les tendances actuelles avec Trendemic pour trouver des opportunités de développement où les autres n’en voient pas. Son dernier ouvrage : Wanagement. 5 règles de bases pour vous aider à établir les bases de votre passeport numérique et trouver un job : 1 – Protégez votre nom 2 – Publiez votre résumé, pas votre CV ! 1 – Protégez votre nom Que vous ayez des homonymes ou non, mieux vaut prévenir que guérir.

"Droit à l'oubli" sur Internet : une charte signée sans Google ni Facebook Avec cette charte, les représentants de sites collaboratifs et de moteurs de recherche s'engagent à mettre en place de nouveaux dispositifs afin de garantir la protection des données privées des internautes. Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Laurent Checola Une douzaine de signataires, réunis par Nathalie Kosciusko-Morizet, secrétaire d'Etat chargée de la prospective et du développement de l'économie numérique, ont adopté, mercredi 13 octobre à Paris, une charte (.PDF) consacrée au droit à l'oubli numérique. "Il ne faut pas diaboliser Internet, il y a de nombreux contenus mis en ligne que nous voulons garder, mais dans certains cas, nous aimerions pouvoir les effacer", souligne la secrétaire d'Etat, qui avait lancé cette initiative en novembre 2009. Avec cette charte, les représentants de sites collaboratifs et de moteurs de recherche s'engagent à mettre en place de nouveaux dispositifs afin de garantir la protection des données privées des internautes.

URL N°1 Protéger son information privée sur le Web Cette infographie de FrugalDad résume les principaux problèmes liés à la protection de l’information sur les réseaux sociaux et propose quelques conseils sur la façon de les éviter. À lire pour vous assurer de bien contrôler ce que vous partagez en ligne. Source: frugaldad.com Pour recevoir gratuitement par courriel les articles aussitôt publiés, cliquez sur le lien suivant et suivez les instructions Abonnement à "173 Sud" par courriel L'opération d'espionnage des Etats-Unis pour manipuler les réseaux sociaux sur Internet (The Guardian) par Nick Fielding, Ian Cobain L’armée américaine est en train de développer un logiciel qui permettra de manipuler discrètement les médias sociaux par la création de faux profils afin d’influencer les conversations sur Internet et diffuser de la propagande pro-américaine. Une société californienne s’est vu attribuer un contrat par le Commandement Central (CentCom) des Etats-Unis, qui supervise les opérations militaires au Moyen Orient et en Asie Centrale, pour le développement d’un service décrit comme « un service de gestion de profils en ligne » qui permettra à un employé de l’armée de contrôler jusqu’à 10 identités différentes situées partout dans le monde. Selon des experts de l’Internet, le projet a été comparé aux tentatives de la Chine de contrôler et limiter la liberté d’expression sur Internet. Centcom a affirmé que n’étaient pas concernés les sites basés aux Etats-Unis, de langue anglaise ou toute autre langue, et a spécifiquement affirmé que les réseaux Facebook et Twitter n’étaient pas visés.

Comment construire son identité numérique ? Les quatre forces de l’ identité numérique Construire une identité numérique en vue d’établir une influence sur Internet, c’est la définition même d’une stratégie d’E-Réputation réussie. Encore faut-il, pour ce faire, apprendre à contrôler notre identité numérique et à définir les objectifs de l’influence que nous entendons exercer avec elle. Quatre critères permettent d’identifier une identité numérique contrôlée : la cohérence, la preuve, la connexion et l’historique. La cohérence : l’ensemble des résultats renvoie à une identité cohérente, sans dissonance ni contradiction. La preuve : une identité numérique ne se paie pas de mots – elle se prouve. La connexion : une identité numérique contrôlée est nécessairement intégrée. L’historique : le temps est le premier allié de la crédibilité numérique. Extrait ouvrage E-réputation Etudier les utilisateurs de vos plateformes numériques : leurs besoins, attentes, leurs réactions.. Qu’en pensez-vous ?

Guide de survie Internet : protéger ses données Un guide de survie internet ? Le portail BEE Secure, initiative commune au Luxebmourg du Ministère de l’Économie et du Commerce extérieur, du Ministère de la Famille et de l’Intégration et du Ministère de l’Éducation et de la Formation Professionnelle, propose tout au long de l’année des ressources et des actions de sensibilisation pour une utilisation responsable des nouvelles technologies de l’information. Protéger ses données avec le guide de survie Internet Dans ce cadre, BEE Secure a publié en 2011 l’Internet survival guide (guide de survie Internet) (7 pages, en pdf) qui vise à sensibiliser les étudiants sur les pratiques permettant de bien protéger leur matériel informatique ainsi que leurs données numériques dans des environnements méconnus. Conseils et astuces Sommaire de l’Internet survival guide (guide de survie Internet) : 1. 2. 3. 4. Licence : Creative Commons by-nc-saGéographie : Europe

Genevieve Bell : secrets, mensonges et déceptions Par Hubert Guillaud le 20/02/08 | 6 commentaires | 9,840 lectures | Impression A l’occasion de la conférence Lift08 (vidéo), l’ethnologue australienne Genevieve Bell, chercheuse chez Intel, a fait une très intéressante communication sur nos pratiques du mensonge et du secret en ligne. Tous menteurs Sa recherche est partie d’une expérience personnelle : elle s’est surprise un jour à donner une fausse date de naissance sur un site. “Une fois en ligne, la vérité se désintègre : on ment sur ce que l’on est, où l’on est, ce que l’on fait, son âge et son poids, son statut marital, son niveau social et ses aspirations”. Les fondements du mensonge et du secret A l’inverse, la culture du secret, comme le suggèrent nos cultures ancestrales, est aussi un moyen de conserver l’ordre établi, la cohésion sociale. La question est de savoir si les nouvelles technologies facilitent les moyens que nous avons de mentir.

Related: