background preloader

Jerome Bruner

Jerome Bruner
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Jerome Seymour Bruner, né à New York le 1er octobre 1915, est un psychologue américain, dont le travail porte en particulier sur la psychologie de l'éducation. Il fut l’un des premiers découvreurs de « Pensée et langage » de Lev Vygotski et s’est nourri de Piaget et Meyerson. Les idées de Bruner se fondent sur la catégorisation, ou « comprendre comment l’homme construit son monde », partant du principe que l'homme interprète le monde en termes de ressemblances et différences. Pour Bruner, la médiation sociale lors des conduites d'enseignement-apprentissage (interaction de tutelle) s'exerce sur un mode communicationnel (dialogique). Il introduit deux concepts clefs rendant compte des processus de régulation dans ces interactions de tutelle, celui d'« étayage » et de « format ». Interaction de tutelle[modifier | modifier le code] Étayage[modifier | modifier le code] Bruner repère 6 fonctions: Révolution cognitive[modifier | modifier le code]

http://fr.wikipedia.org/wiki/Jerome_Bruner

Related:  Approche socio-culturelleTHÉORIE DE L'APPRENTISSAGEdéveloppementVue d'ensemble éducabilitérecherche et histoire

Un prolongement de la ZPD : la notion d’étayage chez J. Bruner. Un prolongement de la ZPD : la notion d’étayage chez J. Bruner. La notion d’étayage au sens brunérien est directement tributaire de la signification de la ZPD vygotskienne. Bruner établit lui-même sa filiation théorique avec Vygotski : « c’est son oeuvre qui m’a très tôt convaincu qu’il est impossible de concevoir le développement humain comme autre chose qu’un processus d’assistance, de collaboration entre enfant et adulte, l’adulte agissant comme médiateur de la culture. »1 La théorisation précise de cette collaboration – et donc, à l’horizon, de la transmission culturelle- amène Bruner à adopter une position similaire à celle de Vygotski en ce qui concerne le langage. Il ne s’agit pas d’étudier le langage pour lui-même mais d’étudier son acquisition par l’enfant au travers d’interactions avec l’adulte.

Vygotski Idées maîtresses Les capacités d’acquisition sont fortement déterminées par l’hérédité mais cette acquisition dépend également des interactions avec l’environnement social. Vygotski rejoint les conceptions constructivistes (Piaget) de l’apprentissage considérant celui-ci comme une construction active de connaissances, construction qui s’élabore dans le milieu physique mais plus encore peut-être, et ceci le distingue de Piaget, dans le milieu social de l’individu Étude de l’appropriation des outils culturels. Selon Vygotski, il y a d’une part, les outils culturels qui constituent un prolongement de l’activité cognitive de l’individu ("artefact" : même si Vygotski n’utilise pas ce terme) et d’autre part, les outils culturels que l’individu va intérioriser et qui transformeront sa manière de « penser » (langage parlé et écrit, mathématiques, etc.). Analyse des documents Les extraits notés (1) sont issus du premier document de référence (Unesco- intitulé « Vygotsky 1 »)

Psychomotricité : Développement psychomoteur de l’enfant - Première année Lorsque le bébé a expérimenté toutes sortes de mouvement, il n’a aucune difficulté à contrôler les positions qu’il adapte ou a opérer des réajustements. En voulant revenir à la position assise ou avancer à 4 pattes, il augmente la mobilité de son bassin, effectue des transferts de poids, améliore la coordination de ses mouvements et découvre de nouvelles sensations d’équilibre, sa base d’appui étant moins large. Le bébé doit donc maintenant être capable de jouer en position dorsale, ventrale, latérale et assise, en plus de pouvoir passer facilement d’une position à l’autre. Il ne reste jamais longtemps dans la même position. Il se met à 4 pattes et se déplace, tous ses déplacements reposant sur les préalables qu’il a acquis, sur les expériences qu’il a connues et sur l’intérêt qu’il ressent pour son environnement. Certains parents considèrent que la position à 4 pattes est peu importante.

FEUERSTEIN Avec une profond tristesse, nous annonçons le décès du professeur Reuven Feuerstein le 29 avril 2014. Le service funèbre aura lieu le 30 avril à 12h à l'Institut Feuerstein à Jérusalem. Nous nous souviendrons toujours de lui en lui rendant hommage et poursuivons ses traces pour aider les personnes à progresser. CHLOE, STEVEN, IGOR, ANTON, quatre histoires parmi tant d’autres... Le médiateur est la personne qui interprète pour l'enfant ses expériences en les orientant vers un but.

LE SOCIOCONSTRUCTIVISME Le socioconstructivisme qui s'ancre au constructivisme met l'accent sur le rôle des interactions sociales multiples dans la construction des savoirs. Les auteurs parlent de processus interpsychiques et de processus intrapsychiques plutôt que de processus uniquement intrapsychiques. Des auteurs, dont Brown et Campione (1995) soulignent alors l'aspect culturel des savoirs, c'est-à-dire qu'ils sont le fruit des échanges et qu'ils sont partagés. Ainsi, la culture est perçue comme filtre socio-cognitif qui permet de donner du sens à la réalité. Psychologie sociale génétique Perret-Clermont (1976-79) ainsi que Doise et Mugny (1981) ont étudié le rôle des interactions sociales entre pairs dans le développement de l'intelligence selon une perspective structuraliste piagétienne.

Appr.impl. 2. Définition L'apprentissage implicite repose sur "l'intuition selon laquelle les structures qui orientent nos conduites les plus complexes n'ont jamais fait l'objet d'une prise de conscience explicite" (Perruchet, 1988, p. 97). dessus:socioconstructivisme_aspects_lies_a_la_motivation [forse] Brève(s) définition(s) de la notion Le socioconstructivisme est une théorie liée en général à l’apprentissage. Elle est basée sur la théorie du constructivisme en introduisant le processus social de l’apprentissage. Selon cette théorie, « la connaissance interpersonnelle peut seulement être réalisée par sa construction sociale » (edutechwiki.unige.ch/fr/socioconstructivisme). Cette théorie souligne donc les « rôles que la société a joué dans le développement d’un individu » selon Vygotski et pour qui « l’apprentissage est le fruit d’une interaction sociale ». Ce qui signifie que l’apprentissage et l’acquisition de la connaissance devrait se faire dans un cadre social et nécessite donc l’interaction entre différents individus.

Attention conjointe n.f. (angl. Joint attention) Regard ou intérêt orienté vers ce qu'un autre être vivant regarde ou pointe. Cette capacité nécessite de distinguer le doigt ou le regard de l'autre comme virtuellement extensif.

Related: