background preloader

Un prolongement de la ZPD : la notion d’étayage chez J. Bruner.

Un prolongement de la ZPD : la notion d’étayage chez J. Bruner.
Un prolongement de la ZPD : la notion d’étayage chez J. Bruner. La notion d’étayage au sens brunérien est directement tributaire de la signification de la ZPD vygotskienne. Bruner établit lui-même sa filiation théorique avec Vygotski : « c’est son oeuvre qui m’a très tôt convaincu qu’il est impossible de concevoir le développement humain comme autre chose qu’un processus d’assistance, de collaboration entre enfant et adulte, l’adulte agissant comme médiateur de la culture. »1 La théorisation précise de cette collaboration – et donc, à l’horizon, de la transmission culturelle- amène Bruner à adopter une position similaire à celle de Vygotski en ce qui concerne le langage. Il ne s’agit pas d’étudier le langage pour lui-même mais d’étudier son acquisition par l’enfant au travers d’interactions avec l’adulte. Autrement dit, c’est une chose que d’analyser le code linguistique d’une langue, c’en est une autre que de tenter de répondre à la question : comment les enfants apprennent à parler2 ?

8 concepts pour une pédagogie ouverte et hybride | Jeff T@vernier Au travers de mes nombreuses lectures sur la pensée et l’apprentissage à l’heure du numérique, 8 concepts semblent revenir : Cognition : avec les avancées de l’imagerie cérébrale, impossible aujourd’hui de ne pas tenir compte des processus mentaux qui se rapportent à la fonction de connaissance, de mémorisation, du langage, du raisonnement et de l’apprentissage dans la construction de dispositif pédagogiques. Communication : l’acte d’apprendre reste un acte social et d’échange. La relation avec l’enseignant et ses pairs sont au coeur du processus d’apprentissage. Collaboration : à l’heure de l’intelligence collective, il s’agit d’insister sur la co-construction dans l’horizontalité des relations humaines. Compétences : il s’agit de veiller à donner du sens aux connaissances pour les mettre en pratique au travers de capacités et d’attitudes qui permettront de construire des compétences transférables dans d’autres contextes, hors des murs de l’école. Crédit photo : mbeo WordPress:

Séance d'enseignement : le Visibiléo Visibiléo est un outil d’enseignement et d’apprentissage de la compréhension. C'est une trace élaborée avec les élèves qui : - Rend visible l’intégration des informations, y compris implicites, et leur organisation. - Soutient la mémorisation au service de la compréhension.- Articule les événements et les intentions des personnages. - Matérialise les liens logiques. Cet outil permet d’un seul regard, d’appréhender à la fois la structure de l’histoire dans son déroulement, mais aussi le parcours du lecteur qui doit combler les « blancs » du texte. Préparation - choix du texte et travail préalable par l'enseignant·e Penser les modalités de mise en œuvre : classe entière ou demi-classe, en regroupement autour de l’enseignant, après un éventuel travail préparatoire en petits groupes, en duo, etc… Le Visibiléo peut être élaboré :1- en cours de lecture. séance en classe Après la séance Afin de prolonger le travail de compréhension, en particulier avec les élèves les plus fragiles :

notre site, ressources.EMF Aphantasie : pourquoi je ne peux pas visualiser mentalement ? L'aphantasie, aussi appelé « esprit aveugle », est un déficit neurologique rare, qui a pour conséquence, chez les personnes qui en sont atteintes, une incapacité à construire et visualiser, dans leur tête, des images mentales, telles que la représentation de l’être aimé ou encore du lieu où ils ont grandi, bien que leur imagination et leur mémoire spatiale soient effectives. Étudié depuis seulement quelques années, ce trouble n’a pas de traitement à ce jour. Qu’est-ce que l’aphantasie ? Le terme aphantasie, qui date de 2015, provient du grec a-privatif et du mot grec phantasie qui signifie « imagination ». Il désigne l’absence d’imagerie mentale volontaire ou encore un type de cécité mentale. Les personnes, qui en sont atteintes, déclarent ne rien pouvoir voir lorsqu’on leur demande de former l’image du visage d’un proche, ou encore d’un objet ou d’un lieu qui leur est familier. Quelles sont les causes de l’aphantasie ? La cause neurologique de ce trouble reste à ce jour méconnue.

30 COMPETENCES Jean-Pierre Astolfi s’inscrit dans le courant de la professionnalisation du métier d’enseignant. Pour montrer les évolutions en cours, il analyse les mots employés dans la profession. Or, on n’arrive pas à stabiliser un vocabulaire spécialisé autour des enseignants. Certes, en créant un vocabulaire spécialisé, on risque de créer un jargon et, en conséquence, de faire de la rétention d'informations, mais il est nécessaire d'employer des mots dont le sens est stabilisé car le vocabulaire courant n'est pas assez précis et oblige à recourir constamment aux périphrases. JP Astolfi a proposé deux séries de 10 mots, d’un côté les mots courants pour définir les apprentissages, de l’autre, les mots du jargon des sciences de l'éducation. Il a passé chaque couple de mots en revue. 1- Transmission/Construction La transmission Ce mot renvoie à un modèle rustique de la communication où les élèves sont dans l'écoute, l'accueil, l'effectuation docile, même si l'enseignant leur demande de "participer".

Reuven Feuerstein Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Reuven Feuerstein Reuven Feuerstein est un pédagogue israélien né en Roumanie en 1921. Il a débuté en s'occupant d'enfants juifs européens et nord africains, éprouvés par la Seconde Guerre mondiale. Sa pédagogie est la méthode de médiation, centrée sur "apprendre à apprendre". Le postulat de Feuerstein est que la nature est telle que l'action éducative peut enrichir la personnalité. La théorie de R. - la modifiabilité cognitive structurale l'homme est éducable car modifiable. - la médiation c'est une certaine interaction relationnelle. Il y a 12 critères définissant la médiation : l'intentionnalité et la réciprocitéla médiation de la transcendancela médiation du sens (si ces 3 premiers critères ne sont pas présents, on ne peut pas parler de médiation)

APPEx : Association Pour la Pédagogie Explicite Quelles relations entre modélisation et investigation scientifique dans l’enseignement des sciences de la terre? 1L’enseignement des sciences est l’un des principaux facteurs incriminés dans la crise des vocations pour les carrières scientifiques (OCDE, 2006) c’est pourquoi, d’un point de vue institutionnel, de nombreuses voix se sont élevées ces dernières années pour appeler à un renouvellement de cet enseignement. Dès 1996, aux États Unis, le National Research Council (National Committee on Science Education Standards and Assessment, 1996) préconisait de fonder l’enseignement des sciences sur l’élaboration de situations de classe dans lesquelles les élèves soient amenés à conduire leurs propres investigations (Inquiry). En France, le terme investigation semble avoir été introduit dans l’enseignement par le texte officiel (Bulletin Officiel de l’Éducation Nationale, 2000) qui définit le Plan de Rénovation de l’Enseignement des Sciences et de la Technologie à l’École (PRESTE). 1 Le terme classe de terrain est le terme utilisé dans les programmes de sciences de la vie et de la (...) 72ou :

Le référentiel de compétences des enseignants au BO du 25 juillet 2013 La liste des compétences que les professeurs, professeurs documentalistes et conseillers principaux d'éducation doivent maîtriser pour l'exercice de leur métier est publiée au Bulletin officiel du 25 juillet 2013. Ce référentiel de compétences a plusieurs objectifs : affirmer que tous les personnels concourent à des objectifs communs et peuvent se référer à la culture commune de leur professionreconnaître la spécificité des métiers du professorat et de l'éducation, dans leur contexte d'exerciceidentifier les compétences professionnelles attendues. Celles-ci s'acquièrent et s'approfondissent dès la formation initiale et se poursuivent tout au long de la carrière par l'expérience professionnelle et l'apport de la formation continue Les compétences professionnelles attendues des métiers du professorat et de l'éducation Compétences communes à tous les professeurs et personnels d'éducation Les professeurs et les personnels d'éducation, acteurs du service public d'éducation

2018 - ADAPTER SES ONTENUS PEDAGOGIQUES AUS ELEVES A BEP by ateliercanope93 on Genially « Les élèves à besoins éducatifs spécifiques ou à besoins éducatifs particuliers regroupent une grande variété d’élèves qui ont, de manière significative,- plus de mal à apprendre que la majorité des enfants du même âge quand ils sont dans une situation particulière ou- qu’ils souffrent d'un handicap qui les empêche ou les gêne dans leurs apprentissages... » Vers une école de l’inclusion, Carlos CRUZ – IEN, 2010 Il s'agit alors d'une difficulté scolaire temporaire qui peut être liée à un environnement, à un obstacle didactique ou encore un obstacle pédagogique. Il s'agit alors d'un trouble de l'apprentissage interne à l'individu. Il est persistant et permanent et touche les fonctions cognitives de l'individu. - Enfants handicapés (physiques, sensoriels, mentaux) - Enfants intellectuellement précoces - Enfants du voyage- Enfants malades- Enfants nouvellement arrivés en France (ENAF)- Enfants en situation familiale ou sociale difficile- Enfants mineurs en milieu carcéral L’obligation scolaire:

Dyspraxie - DYS-POSITIF carte mentale DYSPRAXIE Comment aider un enfant dyspraxique ? La dyspraxie est un trouble du mouvement qui se manifeste par l’incapacité totale ou partielle d’exécuter des gestes volontairement ou de manière automatique. Vous trouverez dans nos dossiers toutes les informations sur la dyspraxie. En savoir + 100 idées pour aider les élèves dyspraxiques Pour comprendre la dyspraxie, il faut d’abord comprendre le fonctionnement des réflexes et des gestes acquis. En règle générale, chaque fois qu’on apprend quelque chose, le cerveau effectue ce qu’on appelle une « engrammation ». Les gestes font partie de ces préprogrammations. Pour cette raison, la dyspraxie est également surnommée « la maladresse pathologique ». Les causes La dyspraxie est due à un dysfonctionnement cérébral : il s’agit donc d’un handicap majeur touchant le développement de l’enfant. La dyspraxie développementaleLa dyspraxie lésionnelle La dyspraxie développementale La dyspraxie lésionnelle Les troubles associés Le diagnostic

Related: