background preloader

Vers un développement des compétences

Vers un développement des compétences
Les formations ne peuvent plus se limiter à demander aux apprenants d’accumuler des savoirs, elles doivent aussi leur demander d’exploiter ces savoirs pour développer des compétences. En s’appuyant sur la définition de compétence de Le Boterf, on peut définir quelques pistes pour faire évoluer nos formations … Et si la pédagogie ouverte était un élément de réponse pertinent à ces questions ? Cela fait quelques temps que je tombe sur des affirmations du type "The world only cares, and will only pay for, what you can do with what you know" (Thomas Friedman dans le NY Times) et je pense que c’est très vrai (et peut-être même de plus en plus vrai). Soit ! Cela implique un changement de paradigme de l’enseignement : passer de la transmission de savoirs à un développement de compétences. Dans son livre Construire les compétences individuelles et collectives, Guy Le Boterf définit les compétences comme suit : « Les compétences peuvent être considérées comme une résultante de trois facteurs :

La pyramide des besoins de Maslow d’un point de vue pédagogique | madamemarieeve Le psychologue Abraham Maslow a établi une hiérarchie des besoins en faisant des recherches sur la motivation. Il a ainsi réalisé, dans les années 1940, la pyramide des besoins. Le fonctionnement doit être perçu tel un escalier. L’individu doit satisfaire les besoins qui sont à la base afin de pouvoir réaliser ceux qui sont au niveau supérieur. Le plus haut niveau étant le besoin de s’épanouir. Voici l’explication de chacun des niveaux. Besoins physiologiques: Ils sont liés à la survie. Besoin de sécurité : Ce besoin se réfère au fait que tout individu doit se protéger des dangers. Besoin d’appartenance et affectif : Ce besoin a une dimension sociale. Besoin d’estime : Il est le prolongement du besoin précédent. Besoin de s’épanouir : Ce besoin se retrouve au sommet des aspirations humaines. Nous devons tenir compte, en tant qu’enseignant, de ces besoins. Voilà donc la pyramide vue sous un regard ayant une vision pédagogique: N’est ce pas l’objectif premier d’un enseignant? WordPress:

Cours, Exercices, TP, tutoriels en informatique, économie, gestion, français,... Vous êtes ici : Matières (informatique) > Thèmes (systèmes d'exploitation) > Cours (Qu'est-ce qu'un système d'exploitation ?) Ce chapitre est destiné à mieux comprendre ce qui se cache derrière la notion de système d'exploitation. Il ne présente pas une étude détaillée de tous les systèmes d'exploitation ni même d'un seul en particulier. Il se veut général et accessible à ceux qui ne peuvent pas expliquer même de façon simple ce qu'est un système d'exploitation. Table des matières 1) Pour faire simple 1.1) Définition générale Un concept souvent utilisé et que peu de monde peut expliquer est la notion de système. Etudier le système d'exploitation revient alors à étudier les différents éléments qui le compose, leur rôle et leur objectif pour déterminer l'objectif du système dans sa totalité. Haut de page 1.2) Fonctionnement (très) général et (très) simplifié Sans système d'exploitation, chaque application (logiciel) "communique" directement avec le matériel : 2) Présentation plus détaillée

Développer ses compétences en programmation informatique La programmation informatique a beau être introduite dans les programmes de certaines sections des classes de terminale en France, elle souffre d'une image peu favorable. En effet, seules l'étude et la pratique permettent de maîtriser les particularités du Java ou du langage C. Or, il faut admettre que les travaux pratiques de programmation traditionnels peuvent être fastidieux. Pour stimuler chez les jeunes le goût de la programmation, l'IRIT (Institut de Recherche en Informatique de Toulouse) a développé deux jeux qui permettent à la fois de mettre en pratique ses connaissances en la matière et de s'amuser. Byte Battle et Kernel Panic sont des jeux de stratégie en temps réel se déroulant dans un univers informatique. Dans les deux cas, le joueur doit programmer les actions de ses unités. Il s'agit donc d'une belle façon, pour les étudiants, de vérifier leurs connaissances en informatique. Niveau : Pré-universitaire

LearningApps pour réaliser simplement et gratuitement vos propres exerciseurs ! Réaliser simplement et gratuitement vos propres exerciseurs et intégrez-les dans votre parcours de formation ! A découvrir sans tarder ! Un must, simple, souple, accessible et de qualité. Le service LearningApps.org est une application Web 2.0 gratuite qui propose 20 petits modules interactifs de très bonne qualité pour soutenir un processus d’apprentissage. Aucune connaissance en programmation ou langage HTML n'est nécessaire. L’objectif du site est de rassembler des modules réutilisables et de les mettre à la disposition de tous. Les possibilités de création d’"Apps" sont variées : - Classement sur un axe ou par paire- Test de closure- Estimer- Grille de lettres- Marques dans un texte- Grille et Matrice- Memory (images)- Mots croisés- Placement sur images ou une carte géographique- Puzzle de classement- Qu’est-ce qui se trouve à quel endroit ? Petit exemple : Conversion d'unités de longueur Les plus : Présentation détaillée sur Mission TICE38 Contact :

Présentations HTML5 – 4 frameworks et une télécommande Présentations HTML5 – 4 frameworks et une télécommande Si vous faites des conférences ou donnez des cours, peut être réalisez vous vos présentations en full HTML5/CSS comme il est possible de le faire avec des frameworks comme : Ça c'est déjà un grand pas pour se libérer d'outils comme Powerpoint ou Keynote. Mais avez vous pensé à RemotePrez ? Et RemotePrez est compatible avec tous les frameworks cité ci-dessus. Merci à Florian pour l'info Vous avez aimé cet article ? Créer un ebook et le mettre en téléchargement sur son blog en 7 étapes our moi, qui fait ça depuis des années, tout ce dont je vais vous parler ici est facile. C’est mon quotidien depuis 13 ans. Par contre, j’ai eu une question par mail aujourd’hui, qui me demandait précisément comment on pouvait créer et diffuser un livre électronique (un ebook quoi). Vu que c’est bien la 4ème fois qu’on me demande ça, je me suis dit qu’une petite procédure de A à Z devrait pouvoir être utile à plein de monde. Alors voici comme faire pour créer et distribuer un ebook en 7 étapes : Etape 1 : Utiliser les bons outils Avant de penser à créer et à distribuer un livre, il faut commencer par se munir des bons outils pour le faire. Il vous en faudra au moins 4 : 1. C’est là dessus que vous allez écrire votre livre. Le logiciel le plus connu reste bien entendu OpenOffice. Vous pouvez télécharger la dernière version en français de ce logiciel directement sur la page de l’éditeur en cliquant ici (il s’agit de la version 3.4 à l’heure où j’écris ces lignes). 2. Il en existe plusieurs. 3. 4.

Créer vos eBooks ou livres électroniques Votre établissement scolaire est équipé de tablettes numériques ou de liseuses électroniques et d’ordinateurs PC Windows. Comment créer des supports pédagogiques avec un PC Windows pour les exploiter sur une la tablette numérique ou une liseuse électronique ? Le format ePUB est conçu pour faciliter la mise en page du contenu, le texte affiché étant ajusté pour optimiser la lecture sur les "readers" de livres numériques (liseuses électroniques, tablettes numériques et ordinateurs). Mise à jour décembre 2015 [sommaire] 1. L’eBook, livre électronique ou livre numérique désigne les livres, magazines, journaux, manuels, documents pédagogiques ou toutes autres publications qu’on peut consulter, distribuer ou conserver sous forme de fichiers numériques. Consultez sur EDUSCOL le dossier « Livre électronique, livre numérique (eBook) ». Le eBook peut être présenté sous divers formats (ePUB, FB2, OEB, LIT, LRF, MOBI, PDB, PML, RB, PDF, SNB, TCR, TXT, …). Haut de page 2. 3. 4. Observations : 4. 2. 5. 6.

101 outils du web 2.0 pour les enseignants, partie 2. | Multiples Au mois d’avril , je vous présentais la 1 ère partie 101 outils du web 2.0 pour les enseignants. Cette analyse est une synthèse de 2000 outils qui ont été analysés et sélectionnés durant un mois. Il y a pas de classification particulière mais 4 critères ont été mis en avant dans le choix de ceux-ci: La fonctionnalité.La facilité d’utilisation.Les demandes en matière d’éducation.La compatibilité avec la technologie éducative populaire et du matériel didactique numérique. C’est une petite « mine d’or« , les sites sont variés, vous trouverez les outils pour: Les sondages.Les blogs.Ls pages web personnalisées.Les captures d’écran.Les partage d’images.Les partages de documents en temps réel.Les prise de note.Des dossiers historiques.La création de bande dessiné.Les dictionnaires.Les souligner vos textes et d’ annotations.liste de tâches.les images et les fichiers qui peuvent être librement utilisées.Et bien d’autres… Voici une suite, des 101 sites pour les enseignants:

Andragogie Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Il vient du Grec anir (ανήρ) au nominatif qui devient andros (άνδρας) au génitif, qui veut dire « homme » (dans le sens d’homme mûr, et de l'être humain adulte, (non genré)) et (αγωγός) agogos qui veut dire « guide ». La formation des adultes a connu un essor important depuis les années 1980 grâce au développement de la formation continue avec les notions de « formation permanente » et de « reconversion », à la fois sous l'impulsion sociale (possibilité d'évoluer dans l'entreprise), patronale (flexibilité) et pour échapper au chômage. Définition[modifier | modifier le code] Le nombre de définitions concernant la formation d'adultes est assez grand. On retrouve cette manière de voir dans l'énumération bien connue des termes: Enseigner, c'est apporter du savoir, Former, c'est donner du savoir-faire. L'action et la formation[modifier | modifier le code] Cette définition montre donc un lien très étroit entre action et formation. L'adulte a besoin

Méthodes ludiques en formation Quel est le fonctionnement des méthodes ludiques et les conditions de leur efficience en entreprise ? Il s’agit tout d’abord d’une reconquête des conditions de l’apprentissage “naturel”, fait de concentration et de détente, loin de tout jugement critique extérieur. Le jeu inquiète, en particulier, les salariés en difficultés, qui le considèrent comme une démarche manquant de sérieux. Leur interrogation revient, en fait, à se demander si le formateur les considère avec sérieux, puisqu’il utilise un support qui évoque l’enfance. En entreprise Il s’agit d’aider à apprendre ou à comprendre mais aussi de plus en plus souvent de susciter la créativité, décloisonner des départements, développer un langage commun, ou promouvoir une vision partagée des enjeux. Si le jeu est choisi avec justesse et qu’il est animé de façon conviviale

LearningApps.org - interaktive und multimediale Lernbausteine Utilisation pratique Web 2.0

Related: