background preloader

Psychologie clinique: Carl Rogers (1902-1987) et l’Approche Centrée sur la Personne

Psychologie clinique: Carl Rogers (1902-1987) et l’Approche Centrée sur la Personne
Rating: 3.9/5 (38 votes cast) Tout d’abord, pourquoi ce thème ? L’approche centrée sur la personne (ACP) s’est développée à partir des années 40 aux Etats-Unis et est devenue l’un des principaux courants de la psychologie clinique aux USA, alors qu’en Europe francophone, elle ne figure pas parmi les courants les plus représentés chez les cliniciens et restent relativement méconnue du grand public. Elle est à la base de ce qui constitue le courant humaniste, et bien des obédiences lui accordent volontiers une place dans leur genèse. Rogers est un fondateur majeur de la recherche scientifique en psychothérapie : il est le premier à s’être intéressé de façon systématique à l’étude des facteurs explicatifs de l’efficacité de la psychothérapie. Paradoxalement, il est actuellement chez nous l’un des moins enseignés à l’université. Quelques rapides mots sur la psychologie clinique Commençons par situer le champ de la psychologie clinique. L’Approche Centrée sur la Personne (ACP) en quelques mots

http://www.podcastscience.fm/dossiers/2012/11/20/psychologie-clinique-carl-rogers-1902-1987-et-lapproche-centree-sur-la-personne/

Related:  Approche centrée sur la personnePSYCHOLOGIEpsychologie clinique

Max Pagès. L'approche non directive Florence Giust-Desprairies : Ton ouvrage L’orientation non directive en psychothérapie et en psychologie sociale, publié pour la première fois aux éditions Dunod en 1965, fait l’objet d’une réédition aux éditions Art cru à l’initiative de Guy Lafargue. Avant de dialoguer avec toi sur l’objet de ce livre, je voudrais juste rappeler, parmi tes nombreuses publications, un premier ouvrage, La vie affective des groupes (Dunod), qui fait partie des fondamentaux de la littérature psychosociologique, et ton dernier livre, L’implication dans les sciences humaines, une clinique de la complexité paru chez L’Harmattan en 2006. Les jeunes psychosociologues ne sont pas toujours au fait de l’importance qu’a représentée l’introduction de l’orientation non directive dans les pratiques sociales et de formation. Peux-tu revenir sur cette approche et son origine et dire comment tu vois son actualité aujourd’hui ?

Entretien clinique Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. L'entretien clinique est une situation de communication particulière entre un psychologue clinicien et un patient, en ce sens qu'elle s'établit sur un mode inhabituel. Ce mode de communication dépendra de la théorie (non-directivité, psychanalyse, etc.) choisie par le professionnel, du praticien lui-même, et du patient. Max Pagès Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Pagès. Max Pages (1926-) est un psychothérapeute et chercheur en sciences humaines.

LÂCHER-PRISE ET LE DÉTACHEMENT © Par Richard Thibodeau, auteur du livre « Votre vie… reflet de vos croyances » Éditions Quebecor et du livre « Au-delà des croyances » du même éditeur. Un grand nombre de gens se sentent coupables s'ils ne font pas quelque chose pour régler leurs problèmes. Ils sont incapables de lâcher-prise ou de vivre du détachement. Parce qu’ils n’ont pas de solutions immédiates, ils s’inquiètent, tournent en rond, doutent d'eux-mêmes. Malheureusement, la plupart du temps le problème reste sans solution parce que les méthodes utilisées pour le solutionner ne fonctionnent pas. Jean croit que de battre les enfants les rend plus obéissants.

Non directivité Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La non directivité ou Counseling rogerien est une méthode psychopédagogique mise au point par le psychologue humaniste américain Carl Rogers. Son approche spécifique centrée sur la personne repose sur la qualité des interactions se développant entre le thérapeute ou l'enseignant et son interlocuteur. Elle s'appuie essentiellement sur les notions d'écoute empathique, de relation d'authenticité et d'absence de jugement entre les personnes. Présentation[modifier | modifier le code]

18 schémas cognitifs inadaptés qui contribuent aux troubles de la personnalité Voici les modèles cognitifs du développement des traits de personnalité inadaptés de Aaron Beck et Jeffrey E. Young qui constituent de grands classiques de la psychologie cognitive. Pour Beck, les troubles de la personnalité résultent d'une sur-utilisation de stratégies ou de comportements adaptatifs pour la survie de l'espèce tels que la compétition, la dépendance, l'évitement, la résistance, la méfiance, la dramatisation, le contrôle, l'agression, l'isolement et la grandiosité. Alors que la personne qui n'a pas de trouble de la personnalité utilise certaines de ces stratégies dans des circonstances spécifiques, celle présentant un trouble de la personnalité les sur-utilise de façon rigide même lorsqu'elles sont clairement désavantageuses. Le concept de schéma cognitif

Écoute active Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. L'écoute active est un concept développé à partir des travaux du psychologue américain Carl Rogers[1]. Elle est également nommée écoute bienveillante. Initialement conçue pour l'accompagnement de l'expression des émotions, elle est opérationnelle dans les situations de face-à-face où le professionnel écoute activement l'autre. Elle consiste à mettre en mots les émotions et sentiments exprimés de manière tacite ou implicite par l'interlocuteur.

Des changements de mode de vie comme traitement de la dépression, de l'anxiété et du stress Des changements dans le mode de vie peuvent être aussi efficaces que les médicaments ou le counseling pour de nombreux problèmes de santé mentale, incluant la dépression et l'anxiété, selon une étude publiée dans l'American Psychologist, la revue phare de Psychological Association (APA). Roger Walsh de l'Université de Californie à Irvine a analysé les études sur les effets de ce qu'il appelle «les changements thérapeutiques du mode de vie», qui incluent l'exercice, l'alimentation, les relations, les loisirs, la relaxation, la gestion du stress, le temps passé dans la nature et l'aide apportée aux autres. Il a analysé les études sur l'efficacité et les avantages des "changements de vie thérapeutiques" ainsi que les coûts psychologiques associés aux faits de passer trop de temps devant la télévision ou l'écran d'ordinateur, de ne pas sortir assez à l'extérieur et de devenir isolé socialement. Selon les études passées en revue: Voyez également:

Jiddu Krishnamurti Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Krishnamurti dans les années 1920 Jiddu Krishnamurti (ou Jidhu Krishnamurti) (en télougou జిడ్డు కృష్ణ మూర్తి et en tamoul கிருஷ்ணமூர்த்தி), né à Madanapalle (Andhra Pradesh) le 12 mai 1895 et décédé à Ojai (Californie) le 17 février 1986, est un homme d'origine indienne promoteur d'une éducation alternative.

Dossier : Pervers narcissique Les traits dominants et récurrents chez le pervers narcissique sont : un esprit vindicatif, une tendance à la mythomanie, à la paranoïa, un pouvoir de conviction pouvant entraîner de nombreux dommages collatéraux, des personnes qui se compromettent pour lui, un acharnement comparable à celui d'un jusqu'au-boutiste qui voudrait, en outre, donner l'image de lui d'un martyr, persécuté par la personne qu'il est déterminé à éliminer définitivement des scènes sociale, privée et professionnelle ! Quitte à déployer une énergie démesurée à transgresser les terres de sa victime, à spolier ses jardins secrets, à semer les graines de la discorde, de la suspicion dans son entourage, à pratiquer la politique de la terre brûlée, pour sortir indemne et victorieux.Martiale O'BRIEN La communication perverse est au service de cette stratégie. Elle est d'abord faite de fausses vérités. Par la suite, dans le conflit ouvert, elle fait un recours manifeste, sans honte, au mensonge le plus grossier. Source :

L'écoute active L'écoute active Comment pratiquer l’écoute active? Pour simplifier, considérons qu’il s’agit de savoir écouter et de savoir activer l’expression de l’interlocuteur.

Related: