background preloader

Comment reconnaître du faux contenu en ligne : Fiche pratique anti-Fake News

Comment reconnaître du faux contenu en ligne : 5 questions de base, c’est le titre d’une fiche pratique conseil (4 pages, en PDF) publiée début avril 2017, un vade-mecum réalisé par HabiloMédias, centre canadien d’éducation aux médias et de littératie numérique, qui non seulement fait le point sur le phénomène des « fake news » (fausses informations) mais propose un guide pour distinguer facilement le vrai du faux sur Internet. Nous sommes les acteurs du partage des fausses informations Depuis 2016, on entend de plus en plus parler de cet aspect de l’Internet en plein boom, en particulier sur les réseaux sociaux numériques. En effet, un quart des adultes ont déjà partagé une fausse nouvelle sur Internet et nous prêtons moins attention à valider les nouvelles et infos que nous voyons dans les flux en ligne de nos connaissances car nous leur apportons immédiatement crédit. 5 questions essentielles pour reconnaître des fausses infos Quels types de faux contenu devrais-je surveiller ?

http://www.netpublic.fr/2017/04/comment-reconnaitre-du-faux-contenu-en-ligne/

Related:  pcarreboucher51Fake news, hoaxs, rumeurs, intox: détecter, comprendre, prévenirfobagra_critique_internetfausse information: fact checkeursEmI. Presse-caricatures

C'est quoi des fake news ? Chargement de la playlist en cours... Avec l’élection récente aux Etats-Unis de Donald Trump, vous avez peut-être entendu parler de fake news sans forcément comprendre ce que ça veut dire… Les fake news qu’est-ce-que c’est ? Si on traduit mot à mot, ce sont les fausses informations. « Bulles de filtres » : Facebook veut élargir vos horizons À chaque jour sa nouvelle mesure anti-fake news en ce moment. Toutefois, aujourd’hui, il ne s’agit pas à proprement parler de lutter contre les fausses informations, mais plutôt contre ce que l’on appelle les « bulles de filtres ». Facebook a la fâcheuse tendance de nous montrer uniquement ce l’on aime ou ce qui va nous plaire. Cette personnalisation selon les goûts de chacun est utile lorsqu’il s’agit de musique ou de cinéma par exemple, mais elle s’avère bien plus problématique lorsque les contenus mis en avant sont d’ordre politique. En effet, on finit par ne plus voir que des contenus confortant nos opinions et certitudes. Ainsi, une « bulle de filtres » se crée.

4ème EMC3 - Le rôle et la diversité des médias - La p@sserelle -Histoire Géographie- Objectifs Comprendre comment se diffuse l’information au 21ème siècleSavoir déjouer les pièges d’Internet (fake, buzz, théories du complot)Passer de la théorie à la pratique avec des exercices et des réalisations personnelles 1. Internet a révolutionné notre façon de communiquer Les avantages et les inconvénients d’Internet

« Post-vérité » : nouveau mot ou nouvelles réalités Depuis au moins ces trente dernières années, un lent et méthodique travail de sape est à l’œuvre pour distordre les logiques de communication, au sens de permettre aux être humains d’être en contact et en intercompréhension les uns avec les autres, et les logiques d’information, au sens de faire des détenteurs de la souveraineté populaire des citoyens éclairés. Cela se faisant à travers la professionnalisation des métiers de la communication et de l’influence, ou les tactiques d’affaiblissement des médias présentés comme des ennemis. Dès lors, on peut identifier au moins trois racines profondes à la perception d’un basculement dans une ère de post-vérité où les fake news instillent le poison du doute. [3]. Accusation forgée dans les milieux conservateurs et dans le Parti républicain après le scandale du Watergate où la presse avait contraint à se démettre un président des États-Unis (Richard Nixon).

Un jeu qui sensibilise aux fausses nouvelles Un texte de Maxence Matteau Amanda Warner a eu l’idée de créer Fake it to Make it lors de la campagne présidentielle américaine de 2016, après avoir appris qu’un groupe d’étudiants macédoniens avait créé et alimenté une centaine de sites de fausses nouvelles. Cette nouvelle avait fait grand bruit aux États-Unis et certains observateurs ont affirmé que ces sites avaient joué un rôle de premier plan dans l’élection de Donald Trump. Je veux montrer aux gens la façon dont ces sites procèdent pour créer leur contenu et pour piéger les internautes.

Le constat d’un auteur de fausses infos sur Facebook : « Personne ne vérifie. C’est effrayant » Paul Horner possède un petit empire de sites qui font des canulars plus ou moins marrants. Il pense que la différence, après l’apparition du catalyseur Trump, est que les gens croient tout ce qu’ils lisent, même quand on leur prouve que c’est faux. LE MONDE | • Mis à jour le | Par Luc Vinogradoff On a beaucoup parlé ces dernières semaines des « fake news », de faux articles contenant de fausses informations publiés sur des sites obscurs qui sont partagés sur Facebook autant, voire parfois plus, que les articles de médias traditionnels. On sait que de plus en plus de gens partagent ces articles, ce qui ne veut pas forcément dire qu’ils y croient ou même qu’ils les lisent.

Décodex : notre kit pour vérifier l’information à destination des enseignants (et des autres) « Le Monde » s’engage dans l’éducation à l’information en mettant à disposition des contenus pédagogiques pour tous. Avec le Décodex, nous vous proposons de nombreux outils pour vérifier l’information en ligne. Nous souhaitons également apporter de nombreux conseils pratiques pour permettre à tous de s’interroger sur les informations qui circulent sur Internet. Il s’agit d’une démarche active d’éducation à l’information, que Le Monde souhaite porter auprès de ses lecteurs, mais aussi dans les classes, par le biais d’interventions en concertation avec des enseignants, ainsi que la mise à disposition de contenus pédagogiques pour tous. Lire : « Le Monde » s’engage dans l’éducation à l’information Nous publions, à ce titre, un document qui compile de nombreux conseils utiles, illustrés par des dessins, cas pratiques et exercices.

Les 10 conseils de Facebook pour lutter contre les fake news - Geek Junior - Facebook s’y met. La lutte contre les fausses informations (les fake news en anglais) est un sujet sensible à l’heure de la campagne électorale en France. Facekook te livre 10 conseils pour ne pas se faire piéger. Pour combattre la post-vérité, les médias condamnés à innover Suffit-il cependant de produire les meilleures argumentations possibles, de publier les enquêtes ou dossiers les plus étayés, d’être omniprésents dans les discussions sur les réseaux sociaux pour gagner la confiance ? C’est tout le volet de la réception des messages envoyés par les médias et de leurs effets qui s’ouvre. Une dimension que les rédactions connaissent mal, voire sont réticentes à investir. Une dimension qui suppose bien plus que des intuitions, mais un travail de recherche, d’enquête, d’analyse de terrain, demandant des moyens, des compétences, de sociologues notamment. L’un des ateliers « recherche » de l’édition 2017 des Assises du journalisme en fournissait une nouvelle illustration à propos du fact checking.

Related: