background preloader

Adapter les parcours d’apprentissage

Adapter les parcours d’apprentissage
Pour les élèves en difficulté tout particulièrement, les outils numériques viennent enrichir les dispositifs de pédagogie différenciée. La pédagogie différenciée, entre activité collective et apprentissage personnalisé Ancrée dans les réflexions sur les pratiques de l’éducation depuis le début du XXe siècle (voir historique Wikipédia), la pédagogie différenciée a pour but d’adapter au sein d’un groupe le parcours scolaire des élèves en fonction de leurs différences. Elles peuvent être d’ordre socio-culturel, pour les élèves maîtrisant mal la langue par exemple, d’ordre moteur ou cognitif pour des jeunes souffrant de ‘’troubles DYS’’* par exemple et nécessitant un apprentissage avec un rythme et des outils adaptés. Les technologies numériques pour la pédagogie différenciée Le numérique pour adapter le soutien scolaire

https://blog.econocom.com/blog/le-numerique-a-lecole-pour-adapter-les-parcours-dapprentissage/

Related:  Numérique à l'école : différenciation-individualisationApport du numérique pour la pédagogie différenciéeles TICE et les élèves en difficulté scolaireTice et différenciationles élèves en difficulté et le numérique

Les technologies au service des enfants en difficulté d’apprentissage Les enfants aux prises avec un trouble envahissant du développement travaillent maintenant avec des tablettes électroniques en classe. Selon la psychoéducatrice et membre du conseil des ressources éducatives à la CSPO, France Paquette, cet outil peut être adapté à tous les niveaux de développement cognitif. «Il y a des préalables pour utiliser un système de communication alternatif. Il faut pouvoir associer des images à des mots. On a une trentaine d’élèves qui étaient admissibles et on en a ciblé une vingtaine qui pourrait vraiment bénéficier de façon plus accrue du système.» Les tablettes électroniques sont utilisées de différentes façons grâce à différentes applications.

La voie numérique pour des élèves différents Perturbatrices les TICE ? Il y a longtemps qu'on le sait. Leur capacité à interroger le système éducatif là où ça fait mal est même une de leurs grandes qualités. Différencier avec ou sans le numérique L'arrivée massive des tablettes dans les classes, à la suite des ordinateurs portables et autres netbook, est accompagnée d'un discours sur la différenciation. Désormais on peut différencier parce que chacun à sa tablette et donc chacun peut travailler à son rythme. Mythe ? Réalité ? Rêve ? Utopie ?

Les pédagogies numériques mises à l’honneur au collège Jacques Brel vendredi 13 septembre 2013 Le recteur Éric Martin s’est rendu au collège Jacques Brel de Vesoul afin de visiter la structure dédiée a l’accueil des élèves allophones arrivants, qui met en œuvre des pédagogies innovantes Dans le cadre de la loi sur la Refondation de l’École, le développement de l’utilisation pédagogique des outils numériques constitue une des grandes priorités de l’éducation nationale pour la rentrée 2013. Tice 74 - Site des ressources pédagogiques TICE - Peps, un outil au service de la différenciation Il s’agit d’un outil numérique très intéressant pour la différenciation en classe autour de la problématique de la personnalisation des parcours d’apprentissage. Le principe Cet outil permet de déterminer automatiquement les profils cognitifs de l’élève et offre également des batteries d’exercices d’entraînement adaptés aux besoins spécifiques de l’élève.

Inviter des élèves en difficulté à créer leurs blogs ? Stéphanie de VANSSAY Enseignante spécialisée à dominante pédagogique en RASED1, Stéphanie de Vanssay s’attache à proposer à des élèves de cycle 3 en difficulté des tâches complexes à travers la création de blogs. Pourquoi ? Pourquoi faire complexe quand on pourrait faire simple ? Quand on pourrait penser que des élèves fragiles devraient au contraire bénéficier de tâches simplifiées ? Parce que c’est justement ce qui leur pose problème. Travailler avec les élèves en difficulté Un intitulé volontairement vaste pour un sujet essentiel : comment l’école traite-t-elle les difficultés des élèves ? Les réduit-elle, les renforce-t-elle... les crée-t-elle ? Il y avait matière à débat à l’heure où le ministère annonce qu’il va consacrer des moyens significatifs pour « ces élèves-là », ceux qui ne maîtrisent pas les fondamentaux, ceux qui ne suivent pas, ceux qui partiront de l’école sans qualification. En ouverture, Jean-Michel Zakhartchouk a présenté un historique de la question telle qu’elle a été abordée par notre revue depuis plus de soixante ans.

Quand le numérique révolutionne l'apprentissage des maths Invitation - RSLN est partenaire, de la journée d’échanges et de réflexions, autour de « Quelle école pour demain ? », le 5 avril, , (re)découvrez le programme et toutes les infos pour vous inscrire ici. On vous propose de partir à la découverte des intervenants de la conférence, en commençant par Conrad Wolfram. Laisser le calcul aux ordinateurs et aux machines pour permettre aux élèves de se concentrer sur des problèmes plus intéressants et plus concrets : c’est l’idée de Conrad Wolfram, fondateur et directeur du centre de recherche Wolfram Europe, qui défend une nouvelle approche – assez radicale - de l’enseignement des mathématiques à l’école. Retour sur une figure de proue de la réforme de l’éducation scientifique.

Initiation à la pédagogie différenciée inShare0 En classe, un enseignant se retrouve généralement face à des élèves ou des étudiants ayant des capacités et des modes d’apprentissage différents. Ainsi, il existe entre les élèves des écarts de vitesse, d’autonomie, de motivation, d’intérêt, de compréhension…Dans ce cadre, comment peut faire un enseignant pour ne plus être « indifférent aux différences » ? Utiliser les TIC pour aider les élèves en difficulté Aujourd'hui, plusieurs arguments sont unanimement retenus dans l'utilité du recours aux technologies de l'information et de la communication à l'école et plus particulièrement dans les situations pédagogiques mise en place pour aider les élèves rencontrant des difficultés. On ne reviendra pas ici sur les conditions supplémentaires décrites comme parties prenantes de l'efficacité des dispositifs (pédagogie de projet, équipement minimal, formation, ...) mais retenons quand même les avantages signalés: Pourquoi ne pas tenter une entrée différente (varier ses supports de travail, créer un moment autre que l'habituelle situation de classe) par l'utilisation des diverses possibilités offertes par les TIC? Une utilisation qui provoque toujours, notons le, une motivation et une mobilisation accrues chez les élèves.

La n'est pas le propos de mon commentaire. Mais il est evident qu'un etablissement ne permettrait pas l'acces a un logiciel, ou a une pratique numerique quelconque, sans s'etre assure que l'eleve dispose des competences necessaires au bon fonctionnement de celui-ci. De plus, le numerique dispose d'une sorte de magie attractive qui rend le support plaisant. Le crayon/papier s'est asseche de toute attirance, de tout gout. Il en viendra peut etre au tour du numErique de perdre ce charme et alors , il faudra inventer autre chose et evoluer avec son temps. by chalettresm1 Mar 19

Hors cadre scolaire, grace a l'outil numerique, l'eleve en difficulte peut retrouver l'outil utilise en classe. Ce maintien de l'apprentissage hors classe permet de poursuivre l'apprentissage ailleurs. Ainsi, l'eleve peut s'entrainer et poursuivre ses efforts a son rythme. Les savoirs, la connaissance depassent le cadre spatiale scolaire. Cependant, l'eleve se sentant en difficulte a l'ecole, ne va-t-il pas se sentir mal a l'aise face a ces difficultes qui le poursuivent? N'est-ce pas finalement creuser le trou deja profond dans lequel il se situe? De surcroit, il impose une charge de travail supplementaire pour l'eleve en difficulte. by chalettresm1 Mar 16

Related: