background preloader

Microsoft Word - Enseigner la compréhension.doc - cebe goigoux thomazet lecture comprehension.pdf

Microsoft Word - Enseigner la compréhension.doc - cebe goigoux thomazet lecture comprehension.pdf

BNF classes ENSEIGNER À JUSTIFIER SES PROPOS DE L’ÉCOLE À L’UNIVERSITÉ Suzanne-G. Chartrand est didacticienne du français. Auteure de nombreux ouvrages et articles sur la didactique de l’écriture et de la grammaire, elle a publié tout récemment, en collaboration avec Judith Émery-Bruneau, un document intitulé Caractéristiques de 50 genres pour développer les compétences langagières en français*. Trente fiches y décrivent les caractéristiques des 50 genres sélectionnés par le MELS pour l’enseignement du français au secondaire, notamment les paramètres de la situation de communication, la séquence textuelle dominante, le plan du texte et les ressources de la langue les plus fréquentes dans chaque genre. *Disponible en format PDF à l’adresse suivante : www.enseignementdufrancais.fse.ulaval.ca La justification : une pratique langagière métadiscursive Dans un domaine du savoir, l’énonciateur qui explique un phénomène présume que son destinataire ne connait pas la réponse à la question qui a suscité le besoin d’une explication. ADAM, J. CHARTRAND, S. CHARTRAND, S.

Sitographie - CRDP Académie de Grenoble Mis à jour le 29 juin 2012 Les sites traitant de littérature de jeunesse sont si nombreux que l’on peine parfois à trouver l’information recherchée. Que vous soyez un simple curieux ou un spécialiste de la littérature de jeunesse, nous avons sélectionné un petit nombre de sites dont la qualité et l’accessibilité nous semblent particulièrement réussies. Afin de faciliter l’accès à ces sites, nous les avons classés suivant les ressources qu’ils mettent à disposition des internautes, ce qui justifie parfois la présence d’un même site en deux rubriques différentes. > Informations générales> Notes critiques> Bibliographies thématiques> Approches pédagogiques> Recherche en littérature jeunesse> Maisons d’édition> Auteurs/Illustrateurs Vous pouvez également consulter la sélection du CRDP de l’académie de Grenoble sur Educasources (base des ressources numériques en ligne, sélectionnées et décrites par le réseau SCEREN). Informations générales Notes critiques Bibliographies thématiques

Les Modules "compréhension de consignes" Les Modules "compréhension de consignes" Le dispositif mis en place à l’école Pierre et Marie Curie s’articule autour de plusieurs axes : alignement optimal des emplois du temps, salles de classes contiguës, concertation hebdomadaire, mise en place de semaines « passerelle », partenariat avec un enseignant-chercheur , modes de regroupement adaptés aux activités d’apprentissage. L’ensemble du dispositif est présenté sur le site du PASI. Plusieurs modules sont mis en place. Les Modules compréhension de consignes (CE2, CM1, CM2) La lecture de textes fonctionnels et de consignes met en jeu des intentions et des stratégies de lecture différentes de celles de la lecture de textes littéraires. En CE 2 En CM 1 En CM 2 Le module et ses séances sont présentées :- CE2 document de 25 pages CM1 document de 26 pages CM2 document de 27 pages Expérithèque. Consultez les autres modules : les Modules lecture d’énoncés mathématiques (CE2, CM1, CM2) le Module compréhension d’inférences le Module cohérence textuelle

Le Module "cohérence textuelle" Le Module "cohérence textuelle" Le dispositif mis en place à l’école Pierre et Marie Curie s’articule autour de plusieurs axes : alignement optimal des emplois du temps, salles de classes contiguës, concertation hebdomadaire, mise en place de semaines « passerelle », partenariat avec un enseignant-chercheur , modes de regroupement adaptés aux activités d’apprentissage. L’ensemble du dispositif est présenté sur le site du PASI. Plusieurs modules sont mis en place. La cohérence se manifeste au niveau global du texte (interprétabilité, unité thématique, champ lexical…). Les difficultés de compréhension des textes sont liées non seulement à la maîtrise du code mais aussi à l’élucidation de l’implicite (ce qui n’est pas écrit dans le texte) : les présupposés culturels, les impliqués, les sous -entendus. La cohésion d’un texte tient aux relations qui organisent ses différents éléments de signification. Pour les substituts les difficultés tiennent au système de référenciation, parfois complexe.

Les Modules "lecture d’énoncés mathématiques" Les Modules "lecture d’énoncés mathématiques" Le dispositif mis en place à l’école Pierre et Marie Curie s’articule autour de plusieurs axes : alignement optimal des emplois du temps, salles de classes contiguës, concertation hebdomadaire, mise en place de semaines « passerelle », partenariat avec un enseignant-chercheur , modes de regroupement adaptés aux activités d’apprentissage. L’ensemble du dispositif est présenté sur le site du PASI. Plusieurs modules sont mis en place. Les Modules lecture d’énoncés mathématiques (CE2, CM1, CM2) L’énoncé de problème est un type de texte particulier, pas tout à fait un récit, ni une explication, ni un texte procédural. L’Objectif du module : élaborer des stratégies efficaces de lecture d’énoncés mathématiques. En CE2 En CM1 En CM2 Expérithèque. Le module et ses séances sont présentées : CE2 document de 35 pages CM1 document de 39 pages CM2 document de 47 pages Consultez les autres modules : Les Modules compréhension de consignes (CE2, CM1, CM2) (35 pages)

Related: