background preloader

Consommer sans limite, une nouvelle attente des clients

Consommer sans limite, une nouvelle attente des clients
79 € par mois pour consommer le TGV comme un forfait de téléphone illimité Netflix pour les séries, la carte UGC pour le cinéma, Deezer, Spotify et bien d’autres pour la musique, des forfaits illimités pour la téléphonie mobile et les box Internet… Une nouvelle culture a émergé dans les modes de consommation : l’abonnement pour un usage illimité. Ces derniers mois, les offres se sont multipliées, gagnant de nouveaux secteurs. Dernier exemple en date : le lancement par la SNCF, le 25 janvier dernier, d’une carte TGV Max permettant aux 16-27 ans de voyager de façon illimitée dans les TGV et Intercités moyennant 79 € d’abonnement mensuel. Plus d’infos : Les Échos Challenges 89 $ par mois pour partager un Uber à volonté à Manhattan Depuis 2015, New York compte plus de voitures Uber que de taxis jaunes. Ce forfait permettant de se déplacer à volonté affiche un tarif vraiment très bas : 59 $ pour un abonnement de deux semaines, 89 $ pour quatre semaines. Uber New York Time Out BFM Business Maddyness

http://www.laposte.fr/lehub/Le-monde-en-location-illimitee

Related:  Comportement d'achatPRIXtendances marketing

L'experience client : notre définition « L’expérience client » correspond à l’expression la plus employée à l’heure actuelle dans le monde du rétail. Moderne et sonnant bien, elle est utilisée quotidiennement mais sans qu’une définition précise ne soit donnée. Il est pourtant le principal moteur du marketing afin d’augmenter les ventes. Pour pouvoir parvenir réellement à son objectif, il est indispensable de bien définir cette expression. Les erreurs communes sur l’expérience client Méthodologie Inbound Marketing Une recommandation d’un collègue ou de toute autre personne de confiance est plus importante que n’importe quelle publicité ou argumentaire produit. Les clients ont une place très importante dans la méthodologie inbound marketing. Si vos clients sont ravis de vos produits, ils partageront leur attachement à vos solutions à leur entourage professionnel ce qui attirera encore plus de visiteurs, plus de prospects, plus de clients sur votre site web. Ambassadeurs, prescripteurs, évangélistes, qu’importe leur nom, ils font le succès de votre entreprise. Commencer maintenant

Le profil du consommateur de bio Près de 42 % des foyers français consomment des produits bio (+ 7pts vs 2013), d’après la dernière vague de l’étude Kantar Media TGI. Quels sont les foyers qui consomment du bio ? Quels sont leurs insights ? Le "dynamic pricing" va-t-il devenir la norme ? Un site de fast fashion va tester l’adaptation des prix sur le modèle des compagnies aériennes Une étude menée fin 2013 a révélé qu’Amazon changeait en moyenne ses prix 2,5 millions de fois par jour ! Le géant du e-commerce s’ajuste ainsi en permanence pour proposer les tarifs les plus compétitifs possibles. Le détail de cette enquête est à retrouver ici. Difficile de connaître l’ampleur exacte de la pratique du « dynamic pricing » sur l’ensemble du secteur du e-commerce, mais de plus en plus d’acteurs s’interrogent et envisagent de l’adopter.

De plus en plus de Français prêts à consommer responsable - La Croix C’est plutôt une bonne nouvelle. La société GreenFlex, dont le but est d’accompagner les entreprises dans leur transformation environnementale et sociale, réalise de manière périodique une étude sur la « typologie » des Français, en tant que consommateurs face à ces enjeux. L’enquête de 2016 montre que « la part des Français concernés par les enjeux du développement durable et de la consommation responsable a fortement augmenté », souligne Élizabeth Pastore-Reiss, directrice générale déléguée de GreenFlex. Ces consommateurs sensibilisés représentent plus de 60 % des personnes interrogées (1), contre 45 % l’an dernier. « On voit que la Cop 21 a vraiment eu un impact sur les consommateurs », estime Élizabeth Pastore-Reiss selon laquelle les Français ont compris qu’une des meilleures façons de lutter contre le réchauffement climatique était de changer les modes de consommation.

Nouveautés « Droit de l’environnement des établissements » est une ressource multimédia qui propose à l’apprenant de travailler sur l’application des lois et des normes existantes dans les établissements hébergeant les personnes âgées dépendantes. Dans la première et la deuxième partie, les étudiants travailleront d’abord les thèmes plus générals, tels que les évolutions des politiques dans les établissements de la santé et du social et l’évolution des structures sanitaires et médico-sociales en matière d’accompagnement des personnes âgées. Dans la troisième partie il s’agira du fonctionnement des EHPAD mêmes : seront étudiés les 15 objectifs prioritaires d’un EHPAD dans les domaines médical, soignant, gérontologique et de l’évolution des structures sanitaires et médico-sociales en matière d’accompagnement des personnes âgées. Ensuite, seront présentées les recommandations de bonnes pratiques professionnelles juridiques, budgétaires et financières.

Marketing musical : le contrôle du consommateur par le son Allegro, battements par minute, tonalités majeures, mineures et crescendo sont des concepts étrangers à la majorité des consommateurs. Pourtant, leur utilisation en tant qu’outil d’amorçage cognitif sur certains lieux de vente influence directement leur comportement d’achat, sans qu’ils en prennent conscience, avec des processus sonores étudiés au décibel près par des professionnels. 50 à 75% des décisions d’achat se font en magasin et le marketing musical a un rôle clé à jouer dans ces décisions. En effet, nos sens sont influencés par notre cortex frontal qui peut être réorienté par une influence extérieure. Aujourd’hui, en France, plus de 250 000 lieux de vente diffusent de la musique d’ambiance, mais la plupart ne se contentent que de simples playlists sans aller plus en profondeur dans le potentiel de l’utilisation du son. Style, tempo & volume : l’art de la croche

Les 3 parties du dossier C’est une vague de fond : la moitié des Français se tournent désormais vers l’économie collaborative. Des géants en émergent : la valorisation d’Airbnb dépasse maintenant la capitalisation boursière d’Accor. Comment les marques traditionnelles s’adaptent-elles pour rester dans la course ? Initiatives, interview et regard d’expert.

Les 4 parties du dossier Les clients ne veulent plus uniquement acheter un produit. En magasin, ils attendent une expérience pédagogique, ludique ou encore émotionnelle, qui les motive à se déplacer. Et dans l’utilisation au quotidien, ils recherchent avant tout une solution qui s’adapte à leur besoin. La propriété n’est plus leur priorité. Etat des lieux et pistes d’avenir. > Retour au sommaire navigation contenu La fin des files d’attente… ou presque Chez Apple, « le temps des longues files d’attente est révolu » Le 24 avril dernier, l’arrivée des Apple Watch dans les magasins de la marque s’est faite sans les interminables files d’attente, qui étaient devenues emblématiques des lancements de produits Apple. Cette montre est pourtant un succès : les ventes ont dépassé, et de loin, toutes les prévisions. Mais tout s’est joué en ligne, les clients ne pouvant acheter l’Apple Watch en magasin.

Comportement client : portrait satirique ! Le comportement client a largement évolué ces dernières années. Laissez-nous vous présenter ce portrait certes un peu caricatural et satirique mais, nous le croyons, assez réaliste de votre client en 2015 ! Ce qu’Internet a modifié dans le comportement de votre client - Tendances du marketing relationnel, consommation : le hub 1. Les métiers du référencement et de l’acquisition de trafic « Ces métiers ont le vent en poupe car ils concernent tout ce qui va permettre de donner de la visibilité à l’entreprise sur internet, explique Martin Villelongue.

Infographie : les nouveaux comportements des cyberacheteurs français La Fevad et Médiamétrie//NetRatings viennent de publier les résultats de l’Observatoire du Consommateur Connecté 2015. Des données présentées sous forme d’infographie à retrouver ci-dessous. L’étude montre que le nombre de cyberacheteurs continue de croître : près de 35 millions de consommateurs (78 % des internautes français) achètent désormais en ligne. Amazon est de loin le premier site de e-commerce en France, devant Cdiscount, la Fnac, eBay et Voyages-SNCF. Ce qu’achètent les Français sur internet ? D’abord des vêtements, suivis par le secteur du voyage/tourisme et par les produits culturels.

Intro Auteur : Yvan Valsecchi A - Les variables contrôlables du marketing Gérer les produits et, les marques. Gérer les services. La fixation des prix. Les objectifs d'une politique de prix.

Related: