background preloader

Séquence Inirobot scolaire "Langages et robotique"

Séquence Inirobot scolaire "Langages et robotique"
Nous présentons la séquence Inirobot scolaire "Langages et robotique" qui permet de mettre en place dans sa classe (cycle 2 et 3) un projet autour de l'utilisation du robot Thymio. L'objectif de ce projet consiste à initier les élèves aux sciences du numérique et notamment à la pensée algorithmique (langages mathématiques et numériques), dès le cycle 2 et ce jusqu'au nouveau cycle 3. Cette séquence d’apprentissage peut également permettre la mise en place des liaisons école/collège à partir d'un travail commun entre élèves du premier et second degré et des rencontres scientifiques (des défis en robotique). Elle leur permet également de travailler de nombreuses compétences autour de la maîtrise de la langue (orale et écrite), des langages mathématiques et des langages scientifiques. Vous pouvez nous contacter en cliquant sur les adresses ci-dessous: emmanuel.page@ac-bordeaux.fr julien.sagne@ac-bordeaux.fr christophe.lefrais@ac-bordeaux.fr

http://tice33.ac-bordeaux.fr/Ecolien/Langagesetrobotique/tabid/5953/language/fr-FR/Default.aspx

Related:  RobotRobotique éducativeProgrammationCode-programmationRobotique pédagogique

Des robots dans l’enseignement préscolaire à Singapour inShare0 Comment Singapour projette de renforcer les compétences technologiques des jeunes enfants ? Comment la Cité Etat projette d’intégrer des robots dans l’enseignement préscolaire dans toutes les écoles maternelles du pays ? Plongée au cœur du projet « Playmaker », ou comment favoriser l’apprentissage actif des technologies de notre siècle. « Cornet de Glace ! ». Les dépenses mondiales de robotique vont plus que doubler d'ici 2020 - ZDNet Les dépenses mondiales dans la robotique vont plus que doubler pour atteindre 188 milliards de dollars en 2020 selon IDC. Le chiffre d'affaires du secteur de la robotique a été de 91,5 milliards de dollars en 2016. « Le marché de la robotique continue de connaître une croissance énorme » mentionne John Santagate, directeur de la recherche chez IDC. « Cette croissance est alimentée par une combinaison d’améliorations technologiques, de cas d’utilisation accrus, et l’acceptation du marché. » Plus de la moitié de toutes les dépenses en robotique vient de la fabrication de produits finis (31%) et de processus (28%) en 2016. Et cette situation devrait rester "relativement stable" jusqu'en 2020.

La Révolution des drones [Parrot Education] – Un Prof D Z'écoles Depuis quelques mois, de nouvelles bestioles sont apparues au sein de quelques établissements scolaires. Elles sont introduites par des profs d’un genre nouveau, les profs pédagogeeks. Ces derniers estiment qu’avec ce matériel intelligent, il est possible de rendre concrètes plusieurs compétences de mathématiques ou autres.. Dans les nouveaux programmes de 2016, l’apprentissage du code doit se faire par l’algorithmie et la robotique. Espace du groupe TUIC 53 - Ressources TuxBot est une application permettant de programmer les déplacements d'un automate virtuel. Elle a pour objectif d'initier les élèves aux concepts fondamentaux de la programmation de manière ludique. Le but du jeu consiste à programmer le parcours d'un manchot de telle manière qu'il ramasse tous les poissons présents sur le plateau. Le programme ne peut comporter qu'un maximum de 20 instructions.

Se mettre au défi à l'école avec des drones Une nouveauté fait beaucoup parler ces dernières années : les drones. Ces engins volants contrôlés directement par un opérateur. Autrefois surtout destinés à la défense, ils permettent de transporter des petits objets ou simplement de filmer des panoramas. La baisse de leur prix de détail explique en partie leur succès dans la sphère domestique. Il s’agit ni plus ni moins que de l'appareil téléguidé qui permet de « voler ». Or, les drones peuvent se programmer.

LEGO Boost, le nouveau kit pour débuter avec la robotique et la programmation - Geek Junior - LEGO a profiter du CES à Las Vegas pour présenter son nouveau kit pour construire des robots. Après Mindstorm pour les plus ados les plus âgés, voici LEGO Boost pour les 7 – 12 ans. Avec LEGO Boost, la firme danoise n’en est pas à son coup d’essai. Le LEGO Mindstorms permettait déjà de construire un robot tout en apprenant les bases de la programmation. Il faut, dès lors, considérer LEGO Boost comme le petit frère de LEGO Mindstorms mais avec une approche plus accessible. Big data et robotique : une longue histoire - ZDNet Pourquoi c'est important pour vous ? Pour comprendre les liens qui unissent Big Data et robots. Le big data a pris une importance considérable aujourd'hui. Le numérique dans les nouveaux programmes 2016 dans les nouveaux programmes Cycle 1 : BO Spécial n°2 du 26 mars 2015 Cycle 2 : BO Spécial n° 11 du 26 novembre 2015 Cycle 3 : BO Spécial n° 11 du 26 novembre 2015 Au cycle 1 Cycle 1

En 2016, le code informatique arrive à l’école Pour faire face à la révolution numérique, il est impératif que les enfants, mais aussi les enseignants et les parents, comprennent l’enjeu de l’introduction de ce nouvel enseignement. C’est peut-être avec surprise que les parents ont découvert un nouvel enseignement dans l’emploi du temps de leurs enfants : le code. En effet, comme dans d’autres pays autour de nous, l’Education nationale a inscrit aux programmes de l’école et du collège une initiation à l’informatique, appelée « algorithmique », ou bien « fondements du numérique », ou encore « code », ou « informatique ». Plus précisément, « l’enseignement de l’informatique (codage, algorithmique) est introduit au collège et une sensibilisation au code est proposée à l’école primaire », ce qui s’ajoute aux cours déjà proposés au lycée.

Evenèment R2T2 4 novembre 2015 Cette page présente l'initiative R2T2 (Remote Rescue using Thymio2) qui a regroupé 100 jeunes de 5 pays pour sauver une base martienne grâce à une groupe de robots. Voici un réportage (en anglais) qui décrit cette aventure vue depuis une équipe à Genève: L'Agence nationale des Usages des TICE - Apprendre par la manipulation physique grâce aux robots par Sonia Mandin * La robotique pédagogique a été initiée par Seymour Papert (1981), notamment pour faciliter des manipulations susceptibles d’appréhender de façon concrète des concepts abstraits. C‘est ainsi qu’un premier robot de sol programmable a été développé pour l’apprentissage de l’algorithmie, puis que des robots à construire sont apparus pour des champs d’applications variés. Depuis lors, les avancées technologiques font que les fonctionnalités des robots s’étendent (e.g. multiplication des capteurs, intégration de synthèses vocales) tout comme leurs champs d’utilisation (e.g. développement des compétences linguistiques, mathématiques, médiation thérapeutique).

Hease Robotics : une startup française en pointe sur le marché des robots d’accueil - ZDNet C’est à Villeurbanne, au delà du périphérique lyonnais, dans un ancien site industriel d’Alstom reconverti en parc d’activité pour jeunes pousses, que s’est installée il y a quelques mois l'entreprise Hease Robotics. Cette startup ambitionne de jouer un rôle significatif sur un marché encore émergent mais prometteur, la fourniture de robots dédiés aux services d’accueil et d’aide à la vente. Je suis allé lui rendre visite hier et j’ai eu un échange très intéressant avec Jade Le Maître et Max Vallet, ses co-fondateurs. (c) photo Pierre Col Discussion avec les deux fondateurs de Hease Robotics Jade et Max, vous nous présentez votre robot ?

Related: