background preloader

The end of capitalism has begun

The end of capitalism has begun

https://www.theguardian.com/books/2015/jul/17/postcapitalism-end-of-capitalism-begun

Related:  severinehuguetUn autre monde est possibleL'Economie PolitiqueMichel BauwensAnticapitalism & class

Un Pearltrees pour un métier ! Dans le cadre des TraAM 2012, nous avons réalisé et expérimenté une séquence de veille autour de l’orientation avec un outil de curation : Pearltrees. Titre de la séquence : Un Pearltrees pour un métier !Présentation de l’action : Avec Pearltrees, les élèves doivent construire une démarche de veille numérique en rapport avec leur projet d’orientation. La recherche et la sélection de sites web portent sur le métier de leur choix. Cadre Nom de l’établissement : lycéeNiveau de classe : 2ndeNombre d’élèves concernés : 35 élèvesCadre pédagogique : Accompagnement personnaliséDurée et nombre de séances : 2 heures / 1 séanceDiscipline impliquée : Documentation Marc Chesney: «Une taxe sur les transactions financières pourrait remplacer tous les impôts actuels» Dans son dernier ouvrage*, Marc Chesney dresse un parallèle entre la Première Guerre mondiale et la crise financière de 2008. Pour le professeur de finance de l’Université de Zurich, une société civilisée vacille dans les deux cas. Aujourd’hui, une aristocratie financière a pris le pouvoir au détriment du reste de la population, dénonce-t-il, tout en proposant des solutions. Entretien. Le Temps: Vous comparez la crise financière et la Première Guerre mondiale, n’est-ce pas exagéré?

Qui est Frédéric Lordon, l'économiste qui séduit le mouvement Nuit debout ? Surtout, ne lui dites pas que c'est une rock-star. De son propre aveu, Frédéric Lordon "chante très très mal", et "joue encore moins bien de la musique". Pourtant, jeudi 31 mars à la tombée de la nuit, le chercheur a délivré le discours rassembleur que les centaines de manifestants place de la République attendaient. Sous la brume parisienne, il réussit à mettre des mots sur ce que personne ne définit encore bien. Une occupation de la place sans limites, à moitié préparée, à moitié spontanée. "Il est possible qu'on soit en train de faire quelque chose, déclare-t-il d'une voix éraillée, une feuille de notes à la main. Jeremy Rifkin : “Ce qui a permis le succès inouï du capitalisme va se retourner contre lui” Pour l’économiste américain Jeremy Rifkin, l’heure de la troisième révolution industrielle a sonné. La société va devoir s’adapter. Il y a vingt-cinq ans, c'était la star du ring, le « boss », vainqueur du communisme par K-O ! Aujourd'hui, le capitalisme est un champion usé par la crise, miné par les contradictions et politiquement à bout de souffle. Pour l'économiste américain Jeremy Rifkin, nous assistons, tout simplement, à son éclipse. Dans un livre passionnant – La Nouvelle Société du coût marginal zéro – en librairie le 24 septembre 2014, il raconte le basculement, inévitable, que nous avons déjà commencé à opérer vers un nouveau système de production et de consommation : les « communaux collaboratifs ».

L’obsolescence programmée, symbole du gaspillage, est désormais punie par la loi Votre lave-linge rend l'âme sans crier gare, impossible de trouver une batterie pour remplacer celle de votre smartphone, votre logiciel n'est plus compatible avec votre appareil. La fatalité ? Ou peut-être est-ce que l'on appelle l'obsolescence programmée, un mal très actuel qui oscille souvent entre mythe et réalité. C'est en tout cas désormais un délit puni "d'une peine de deux ans d'emprisonnement et de 300 000 euros d'amende", ce montant pouvant même être porté à 5 % du chiffre d'affaire annuel réalisé en France. Cette disposition fait partie de la loi sur la transition énergétique, adoptée définitivement par le Parlement mercredi. Pour rendre toutes ces mesures opérationnelles rapidement, les premiers décrets d'application seront publiés dès la rentrée 2015, a promis Ségolène Royal.

MÉLISSE (Melissa Officinalis) : Propriétés, Bienfaits, Effets ? MÉLISSE Officinale (Melissa Officinalis) : Bienfaits et Vertus de la Mélisse ? Propriétés médicinales ? Posologie de la Mélisse ? Pour le FMI, la dette de la Grèce n’est pas « viable » et doit être allégée La zone euro doit aller « bien plus loin » que prévu pour alléger la dette de la Grèce et pourrait même être contrainte d’en effacer une partie, estime le Fonds monétaire international (FMI) dans un rapport publié mardi 14 juillet mais dont les autorités européennes ont eu connaissance le 11 juillet, soit avant que l’accord qui conditionne un nouveau plan d’aide à Athènes soit signé. Dans ce document, le Fonds assure pourtant que la dette grecque est « totalement non viable » et prévoit qu’elle approchera les 200 % de son PIB dans « les deux prochaines années », contre environ 175 % actuellement. Lire aussi : Pourquoi la dette grecque n’est pas soutenable

"Le capitalisme touche à sa fin" Pour le sociologue Immanuel Wallerstein, la crise actuelle signe la fin du capitalisme. D'ici peu, un nouveau système aura émergé. LE MONDE | | Propos recueillis par Propos recueillis par Antoine Reverchon Signataire du manifeste du Forum social de Porto Alegre ("Douze propositions pour un autre monde possible"), en 2005, vous êtes considéré comme l'un des inspirateurs du mouvement altermondialiste. Blablacar et Airbnb : le partage est le nouveau stade du capitalisme L'économie du partage est marchandisée. Loin des idéaux post-capitalistes de la collaboration entre pairs, Blablacar, Airbnb et consorts ont créé un nouveau modèle ultra-compétitif. Ces plateformes d'économie du partage s'inscrivent ainsi dans la droite ligne de l'histoire du capitalisme.Pour parler en marxiste, cette économie (marchande) du partage accentue encore la profitabilité du capital : un particulier utilise sa propriété personnelle (voiture et logement principalement) pour fournir un service payant à un autre particulier (conduite et hébergement en l'occurrence). Quand le prix du trajet Blablacar baissait auparavant avec le remplissage de la voiture, il est maintenant fixé par passager. Le revenu augmente avec le nombre de voyageurs : adieu la logique initiale de partage des frais, bienvenue dans le profit.

Pourquoi les gens défendent-ils des systèmes injustes, incompétents et corrompus? (Source : Psychomédia) Comment se fait-il que les gens défendent et appuient des systèmes sociaux (gouvernements, institutions, entreprises…) qui s’avèrent injustes, incompétents et corrompus? Dans le cadre de la théorie de la justification du système (introduite par le psychologue John. T. Jost et ses collègues en 1994), en psychologie sociale, des études montrent qu’ils cherchent à maintenir leurs vues selon lesquelles leurs systèmes sociaux sont relativement légitimes, même lorsqu’ils sont confrontés à des informations qui suggèrent le contraire. Ils s’engagent alors dans des processus psychologiques qui visent à défendre le système et à le justifier.

En images : les clichés sexistes dénoncés en pictogrammes Les hommes viennent de Mars, les femmes viennent de Vénus et les clichés de partout. C’est la leçon que délivre la designeuse Yang Liu à travers ses pictogrammes colorés, relayés par Golem 13. Regroupés dans son livre Man meets Woman (Hommes/Femmes, mode d’emploi, déjà disponible à la vente aux éditions Taschen), les illustrations exposent les différences de perception d’un même concept selon le sexe (vert pour les hommes, rose pour les femmes). Dans une interview accordée à The Plus Pape, Yang Liu affirme : Lorsque j’ai confectionné ce livre, il était intéressant de voir comment les clichés en fonction du genre sexuel sont universels, et combien ils perdurent encore aujourd’hui.

En Espagne, les citoyens font plier les banques... parce qu’ils agissent ensemble - Madrid, reportage Peu à peu, les fauteuils se remplissent. Plus d’une vingtaine de personnes s’entassent dans le petit centre social autogéré « Nosaltres », au cœur de Madrid, dans le quartier populaire de Lavapies. Il y a des jeunes militants à la barbe longue, des quarantenaires qui sortent du boulot, des retraités bien apprêtés. Tous les lundis soirs, ils se retrouvent pour « l’assemblée logement ». Ensemble, ils forment l’un des groupes locaux de la Plateforme des victimes des hypothèques. Il se passe quelque chose Ces économistes ou journalistes dits "libéraux", les Dessertine, Cahuc, Sylvestre, Daniel (Jean-Marc), Cohen (Elie), Bouzou, Le Boucher, accompagnés des Beytout, Fiorentino, Ottenheimer, Calvi, Lenglet, Godet, Inshauspé, Leparmentier ou Verdier-Molinié (j'en oublie sûrement) tenaient jusqu'alors le haut du pavé. Or il se passe quelque chose : un directeur du FMI met en garde contre les politiques d'austérité (le FMI qui, ne l'oublions pas, contribua à étrangler la Grèce). Le Sommet du G20, en Chine, début septembre, se prononce pour des mesures coordonnées en faveur de la croissance, avec augmentation des salaires et investissement public. Dans une vidéo, un membre du Groupe Xerfi, bureau d'études, au profit d'entreprises, défendant jusqu'alors des idées libérales (comme un de ses anciens collaborateurs, Nicolas Bouzou, si présent sur de nombreux plateaux de télé) nous annonce tout de go que "le dogme ultra-libéral, c'est fini". On croit rêver.

Related:  lynx98