background preloader

Group gifts and events, online money pots

Group gifts and events, online money pots

http://www.leetchi.com/en

Related:  Cool Websites#NodalEi²8.2.2. Sharing & Repairingcrise financière

Searx - Le méta moteur totalement paramétrable qui respecte votre vie privée Searx – Le méta moteur totalement paramétrable qui respecte votre vie privée Tout comme MySearch que je vous ai présenté il y a quelques jours, Searx est un méta-moteur qui protège votre vie privée. Mais pas uniquement puisque ce logiciel libre est capable de cracher du JSON, du CSV ou du RSS, supporte les formats opensearch, se configure entièrement (moteurs, catégories, langues...etc), supporte les !bang tout comme DuckDuckGo et répond plutôt vite puisqu'il traite les requêtes en parallèle. Pour l'installer, il suffit d'ouvrir une console, de cloner le repo git et de compiler le machin. git clone git@github.com:asciimoo/searx.git && cd searxmake minimal

L’Industrie 4.0 sera open source... ou ne sera pas Trop souvent réduites à des usines poussiéreuses luttant dans un secteur en déclin, les entreprises industrielles sont en train de renaître grâce à la 4e révolution industrielle. La vague numérique, qui repense la chaîne de fabrication avec l’impression 3D ou les objets connectés, va ouvrir un nouveau champ des possibles. Mais l’innovation, à la fois complexe et volatile, n’est pas qu’une affaire de technologies et de bonne volonté. Pour s’en convaincre, il suffit de regarder en arrière. Les exemples d’inventions qui se sont soldées par de piteux échecs ne manquent pas, à l’instar de notre incapacité à adopter des normes de connectivité communes. La réussite de la 4e révolution industrielle dépend de notre capacité à faire communiquer entre eux les machines, les capteurs, les systèmes autonomes et les hommes.

100 sites pour consommer sans posséder Voici une première tentative (à ma connaissance) de création d’une liste d’initiatives françaises (ou ayant des activités en France) sur la consommation collaborative (voir la définition au bas de cet article). Dans cette liste, le parti pris a été d’indiquer les initiatives relevant des formes nouvelles d’échange entre particuliers (partage, troc, échange, location) ainsi que les nouveaux styles de vie collaboratifs (crowdfunding, coworking, colunching ...) mais aussi des initiatives se situant aux limites du sujet mais qui méritaient d’être mises en avant pour l’innovation sociale qu’elles représentent. N’hésitez pas à apporter vos contributions à cette liste collaborative ! Alimentation Achat groupé direct au producteur

Le mythe de l'Islande anticapitaliste et révolutionnaire : les faitsNo Comment Parce que je suis fatigué que vous répandiez des contre-vérités Puisque les gens continuent de répandre les allégations douteuses que l’Islande « a dit aux créanciers et au FMI d’aller se faire voir, a nationalisé les banques, a arrêté les fraudeurs, a réalisé des allègements de dette et est maintenant en très forte croissance, merci », il m’apparaît que je dois écrire cet article. (Cet exemple précis vient de Twitter, mais est presque identique, mot pour mot, au classique mantra « l’Islande est une utopie économique » qui se répète ad nauseam.)

Symboles de lavage des étiquettes de vêtement L'utilisation du code d'entretien des articles textiles par les fabricants et les distributeurs est obligatoirement soumise à l'accord du COFREET, qui seul détient les droits d'utilisation de ces symboles, déposés en marque collective à l'INPI (n° 1 287 279 et n° 03 3203 190). Les cinq symboles (cuvier, triangle, cercle dans un carré, fer à repasser, cercle), doivent tous figurer sur l'étiquette d'entretien et doivent être complétés de chiffres, points ou lettres indiquant le type d'entretien à apporter. L'ensemble de ces symboles constitue le code d'entretien du COFREET. Code d'entretien des articles textiles

26 logiciels libres à découvrir Présentation du catalogue L'April publie le 2 décembre 2010 un catalogue de logiciels libres intitulé « Catalogue Libre. 26 logiciels libres à découvrir ». L'enjeu de ce guide est double. D'une part, présenter des logiciels libres correspondant à des usages quotidiens de l'ordinateur ; par exemple : « lire une vidéo » en référence au célèbre lecteur multimédia VLC. D'autre part, inscrit dans une perspective de promotion du logiciel libre et des sujets afférents, le contenu du catalogue est complété par une série d'encadrés, détaillant des enjeux liés aux logiciels libres. Pour permettre aux personnes qui découvrent les logiciels libres de ne pas être perdu dans le large choix des applications disponibles, cette proposition constitue une première sélection de logiciels grand public, sélectionnés pour leurs qualités et organisés par domaine d'application (Multimédia, Bureautique, Éducation, Internet).

19 10 2016 Un co-processeur optique pour doper l’intelligence artificielle Numérique & Informatique, Intelligence Artificielle, Optique, Processeurs, Start-up, Big Data Par Juliette Raynal - publié le 19 octobre 2016 à 09:30 Utiliser la lumière pour accélérer le traitement des big data. Weroom : le réseau social de la colocation Trouver des colocataires et un logement à partager, c'est le crédo de Weroom. Cette jeune entreprise a créé un site internet surfant sur le marché de la vie en communauté. Auparavant, les seules façons de trouver une colocation étaient de se passer par Facebook ou bien de consulter des petites annonces sur appartager.com, chambrealouer.com, colocation.fr ou leboncoin.fr. "Notre innovation est de proposer un réseau social uniquement dédié à la colocation ", explique Thomas Villeneuve, le fondateur de Weroom. Le site se compose de deux fonctionnalités : l'une pour trouver les colocataires parfaits et l'autre pour dénicher le logement qui convient. Tout d'abord, à l'instar d'un réseau social, chaque utilisateur cherchant des colocataires se créer un profil, sur lequel des informations personnelles du type " j'aime cuisiner " ou " je ne fume pas " sont précisées.

Related:  startupStart-up 2.0Les Start UpMQMSuccess stories and realityStartupsPaymentOrganisationInnovations and Start-upWeb ServicesLes startups gagnantes