background preloader

Bonheur

Bonheur
Le bonheur[1] est un état émotionnel agréable[2], équilibré et durable[3] dans lequel se trouve quelqu'un qui estime être parvenu à la satisfaction[4] des aspirations et désirs qu'il juge importants[5]. Il perçoit alors sa propre situation de manière positive et ressent un sentiment de plénitude et de sérénité, d'où le stress, l'inquiétude et le trouble sont absents. Cette impression ressentie, indispensable à la survie des mammifères[6], est principalement le résultat de la production de sérotonine[7],[8] dans les noyaux du raphé du tronc cérébral[9], réduisant la prise de risques[10] et poussant ainsi l'individu à maintenir une situation qui lui est favorable. Le bonheur ne doit pas être confondu avec la sensation passagère de plaisir, issue principalement de la production de dopamine et non de sérotonine, mais représente au contraire un état d'équilibre, agréable, qui dure dans le temps. Définition[modifier | modifier le code] Étymologie[modifier | modifier le code] .

https://fr.wikipedia.org/wiki/Bonheur

Related:  Mes centres ,,Le bonheur aujourd'huile bonheur

Ella Fitzgerald aurait eu 100 ans : l'occasion de réécouter six concerts mythiques Pour le centenaire de naissance d'Ella Fitzgerald, le présentateur Sébastien Doviane de "Jazzlive", sur TSF Jazz, nous replonge dans les concerts inoubliables de la “First Lady of Song”. Née le 25 avril 1917, Ella Fitzgerald aurait eu 100 ans ce mois-ci. L'occasion de revenir sur cette artiste à l'incroyable tessiture et au sens inné de l'improvisation, qui révolutionna le jazz vocal. Après avoir fait ses preuves comme chanteuse d'orchestre, Ella Fitzgerald s'est illustrée comme reine du be-bop et a mené une carrière solo qui lui valu treize Grammy Awards.

Ce que l'âge change à notre idée du bonheur Atlantico : A quoi tient notre perception du bonheur ? Quels sont les facteurs qui entrent en ligne de compte ? Jean-Baptiste Stuchlik : Vous avez raison de parler de perception du bonheur, car concrètement, être heureux, c’est prendre conscience d’un état de plénitude, de bien-être physique et psychologique dans lequel on se trouve. Cela ne suffit pas d’être bien, encore faut-il s’en rendre compte ! On évoque souvent la santé, le confort matériel, mais le bonheur, cela suppose surtout d’être capable de s’arrêter régulièrement pour se demander : "Qu’est-ce que j’ai vécu qui m’a fait plaisir, qui m’a rendu heureux ?".

Communiqué Voyager, le secret du bonheur selon une étude Booking.com • Presque la moitié des sondés (49 %) disent que les voyages leur apportent plus de bonheur que le jour de leur mariage, tandis que plus de la moitié (51 %) d’entre eux préfèrent voyager plutôt que de passer une soirée romantique avec leur partenaire. • Les trois-quarts (77 %) des personnes interrogées réservent un séjour pour retrouver le sourire lorsqu’ils ont besoin d’un petit coup de boost. • Sept personnes sur dix (70 %) passent un meilleur moment lorsqu’elles se sentent comme chez elles dans leur hébergement de vacances. • Les deux tiers d’entre elles (67 %) trouvent leur bonheur en séjournant dans un hôtel, une auberge de jeunesse ou une villa, tandis qu’un tiers (33 %) se sent plus heureux dans un appartement ou dans une maison d’hôtes. Quelles que soient les préférences de chacun pour les vacances, une villa de luxe 5 étoiles au bord de la plage ou une maison d’hôtes en pleine campagne - il est reconnu mondialement que les voyages participent au bonheur.

L'économie du bonheur Les arguments de l’économie du bonheur : les critiques et les réticences des économistes sont-elles solubles dans l’économétrie et l’imagerie cérébrale ? Les déclarations des individus sur leur bien-être ne sont pas des phénomènes aléatoires et infondés. Les économistes en veulent pour preuve la correspondance entre les déclarations de satisfaction ou de bien-être et les manifestations physiques de la peine et de la joie, que peuvent capturer les sciences cognitives, la médecine ou la psychologie. Les individus qui se disent heureux ont par exemple une activité cérébrale plus importante dans la partie préfrontale du cerveau droit qui serait le siège des émotions positives, d’après des travaux d’imagerie cérébrale. Ces correspondances confortent les économistes.

L'argent ne fait pas le bonheur : cliché ou réalité ? Un article de presse paru sur la crise financière titrait : « L’effondrement de la Bourse touche les retraités ». Cet article disait en substance que lorsque la Bourse baisse, les personnes aux revenus fixes souffrent : elles renoncent à aller au restaurant, chauffent moins leur habitation en hiver et sont plus regardantes quant aux prix des denrées qu’elles peuvent se permettre. Cela signifie-t-il qu’on est plus malheureux ?

Histoire des femmes Différentes activités des femmes au Moyen Age Dans la perspective féministe, jusqu'au milieu du XXe siècle, les sociétés occidentales accordent un traitement favorisant les hommes et assujettissant[5] les femmes, tant au point de vue du droit que des usages et coutumes. En effet, les traditions accordent une importance particulière au rôle social de femme au foyer, qui doit se consacrer aux tâches ménagères, à la reproduction et à l'éducation des enfants. Notons cependant que la dévalorisation implicite de ce rôle de « femme traditionnelle » n'est que récente, liée au poids grandissant pris par la sphère économique dans le monde [réf. nécessaire]. Par ailleurs, ce rôle de femme au foyer n'exclut pas l'exercice d'une profession, notamment depuis la révolution industrielle.

Le bonheur est-il obligatoire ? Il règne dans nos sociétés individualistes contemporaines une véritable injonction au bonheur. Et chacun est appelé à trouver sa recette : hyperconsommation, massage californien ou Prozac… Mais n’est-ce pas oublier que le bonheur est un état fugitif et fragile ? Au « pays de nulle part », la maladie est punie comme un crime, le moindre rhume peut valoir le bagne… Toute infortune est considérée comme une atteinte à la petite république d’Erhewon (anagramme de l’anglais nowhere), imaginée par l’écrivain Samuel Butler dans un roman de 1872. Quelques décennies plus tard, le philosophe Alain, dans ses célèbres Propos sur le bonheur (1925), déniera lui aussi toute réalité aux souffrances extrêmes, en déclarant que « c’est un devoir envers les autres que d’être heureux » (1).D’une « idée neuve en Europe » au xviiie siècle, ainsi que le proclamait le révolutionnaire Saint-Just, le bonheur serait-il devenu obligatoire ? Article de 3065 mots.

La solitude .Le bonheur d’être seul L'expérience de la solitude conduit donc à mieux ressentir sa subjectivité. C'est pourquoi nous pouvons dire qu'il est difficile de se sentir seul puisqu'en réalité, dans la solitude, c'est avec nous-mêmes que nous sommes. Dans toute solitude, chez celui qui en explore toutes les facettes, il y a le bonheur d'être seul. l’argent ne fait pas le bonheur : Découvrez pourquoi Bienvenue sur Buziness 24, blog dédié à ma passion au Business et aux revenus passifs. Comme c'est la 1ère fois que vous venez ici, vous voudrez sans doute lire mon rapport qui vous explique comment démarrer votre idée de business avec zéro Euro. Cliquez ici pour l’obtenir gratuitement ! L’argent ne fait pas le bonheur ?

Apprendre à coder et programmer : 50 ressources pour les enfants et les ados Cours en ligne, applications, ateliers, livres, robots, kits… Alors que la programmation débarque dans les programmes du collèges et lycée, voici plus de 50 ressources pour apprendre à coder. Alors que l’initiation à la programmation informatique débarque dans les programmes scolaires du lycée et du collège, de plus en plus d’initiatives voient le jour en France. Cette liste a été mise à jour le 15 juillet mais nous la mettrons à jour régulièrement.

La science du bonheur INFOGRAPHIE - Le bonheur n'est pas seulement dans le pré, il est surtout dans la tête. Les neurosciences dévoilent la chimie de cet état de grâce et s'invitent dans un débat jusqu'alors réservé aux philosophes et aux poètes. Paradoxalement, c'est en étudiant les mécanismes impliqués dans la douleur, la dépression ou les troubles bipolaires que les chercheurs ont découvert certaines sources du bonheur. L'amour, le plaisir, le bien-être, la plénitude, facteurs que l'on considère comme des composants du bonheur, ont des constituants biologiques. Les neurobiologistes ont pénétré les structures cérébrales qui interviennent lorsque les émotions nous envahissent, ils ont observé les rouages mis en jeu dans la régulation des humeurs et décrypté les processus qui s'enchaînent pour nous remplir d'un sentiment de bonheur... ou nous plonger dans celui du malheur.Ces travaux se succèdent depuis les années 1970, grâce aux progrès des techniques d'investigation biologique et de l'imagerie cérébrale.

BTS ANABIOTEC – Tout savoir sur le BTSA ANABIOTEC » Le bonheur Nos soirées sont des événements importants pour chacun d’entre nous. Cela permet de nous rassembler, de danser, de parler entre nous, de se retrouver, de rigoler donc de passer du bon temps ensemble sans forcément abuser de substances illicites et autres. J’ai étudié ces soirées et je me suis posée la question : « Dans quelle mesure les soirées étudiantes contribuent-elles au bonheur des jeunes ?

Luc Ferry: Consommer rend-il heureux ? FIGAROVOX/CHRONIQUE- Après Noël et le réveillon du 31 décembre, le philosophe Luc Ferry s'interroge sur le sens de la frénésie consumériste. Luc Ferry est philosophe. Il tient une chronique chaque jeudi dans Le Figaro

Related:  le Bonheurle bonheur aujourd'hui