background preloader

Travail : du bonheur à l'enfer (dossier)

Travail : du bonheur à l'enfer (dossier)
Aimer son travail est considéré aujourd’hui comme un facteur majeur de la réalisation de soi ; plus personne ne veut perdre sa vie à la gagner. L’engagement est d’ailleurs facteur d’efficacité : comment être efficace si l’on n’est pas engagé, passionné, motivé pour ce que l’on fait ? Mais quelles sont les composantes de cet engagement ou désengagement face au travail ? Voilà ce que ce dossier tente d’explorer. Achille Weinberg explique que trois motifs suffisent à expliquer la motivation à travailler : gagner sa vie, exister socialement et faire des choses intéressantes. Mais ce sont les trois mêmes raisons qui conduisent aussi à le détester… Comme l’indiquent des enquêtes récentes certains trouvent leur bonheur dans des métiers parfois inattendus et peu prestigieux : réparer des motos ou faire de la comptabilité (articles de Marie Deschamps et A.

http://www.scienceshumaines.com/travail-du-bonheur-a-l-enfer_fr_29535.html

Related:  Travail nécessaire pour bonheur ?BTS-Travail et bien êtrevalpov3/ Conclusion : Equilibre entre travail et bonheur

Travail = bonheur ? Faut-il travailler pour être heureux ? Les sociologues Christian Baudelot et Michel Gollac ont analysé les résultats d'une enquête réalisée par l'Insee sur le travail et les modes Relations sociales : Entourez vous de gens différents ! Bienvenue sur Penser et Agir ! Si vous êtes nouveau ici, sachez que vous pouvez recevoir Librement et Gratuitement la Lettre qui m’aurait permis d’économiser 10 ANNÉES si je l’avais reçue plus tôt ! Vous y découvrirez les 2 Types de Choix INCONSCIENTS que vous effectuez au QUOTIDIEN et qui conditionnent 95% de votre Vie ! Cliquez ici pour Télécharger votre Lettre GRATUITEMENT.

A quoi servent les «chefs du bonheur» en entreprise Ce dont il est le plus fier, c'est de la salle de sport. "Quand, vers 18 heures, je vois des ingénieurs jouer au basket avec des techniciens du support, ça me fait plaisir." Ex-psychologue dans un organisme de formation, Florent Voisin est aujourd'hui chief happiness officer (CHO) d'OVH, une entreprise de serveurs informatiques, basée à Roubaix. Embauché il y a trois ans, il a fait construire cette salle (fréquentée par la moitié des 700 collaborateurs du siège) et recruté un coach sportif à temps plein. Son poste de "chef du bonheur" ne consiste pas seulement à agrémenter les heures de bureau d'une pincée de loisirs conviviaux. "Je sers aussi d'intermédiaire entre le management et les salariés.

LE TRAVAIL ET LE BONHEUR. DISSERTATION : UNE VIE DE TRAVAIL EST-ELLE UNE VIE REUSSIE? - LAPHILODUCLOS « Il est travailleur, c’est un courageux » ; « il ne doit sa réussite qu’à lui-même » : ces expressions montrent l’estime qu’on porte à ceux qui réussissent à force de travail. Mais ce jugement est-il encore correct lorsque le travail devient le principe de la vie? Car la vie est brève et le bonheur la fin dernière de tout ce que nous entreprenons. Dans cette perspective il faut examiner si le travail est une manière satisfaisante d’occuper le temps de sa vie, s'il peut être le moyen de la rendre épanouie et heureuse ?

Une gigantesque étude le prouve: l'amitié est la clef du bonheur et de la santé Vous êtes riche? Vous êtes célèbre? Ça ne vous empêchera pas d’avoir une santé pourrie, alors même que vos anciens copains de classe qui ont anonymement pointé à l’usine ou gratté du papier pour pas cher toute leur vie affichent une santé insolente à l’heure où sonne la retraite. Parce que eux, on les aime pour de vrai. Telle est la conclusion que l’on peut tirer d'une étude dirigée par le professeur Robert Waldinger et rapportée par le Washington Post. Le travail est-il essentiel pour vivre heureux ? - Débats - des sujets qui passionnent - FORUM Momes.net Moi, je dirais que oui. Pour plusieurs raisons. On peut déjà noter l'argent : Bien que l'argent ne fasse pas le bonheur, la pauvreté n'en est pas un, car l'on est le plus souvent en manque. Et le travail rapporte de l'argent, qui nous permet de vivre et nous faire plaisir (en s'achetant de temps en temps un petit truc inutile mais qui nous plait). Ensuite, l'idée de la routine.

Le gène du bonheur est-il québécois  (Photo: Oliver Rossi/Getty Images) Méditez tous les matins si ça vous chante. Tenez un carnet de gratitude, cultivez la pensée positive, suivez tous les conseils qu’on vous prodigue pour devenir plus heureux. Sachez cependant que si vous vivez au Québec, vous avez une longueur d’avance sur l’ensemble des Terriens. Car les Québécois sont parmi les champions planétaires du bonheur. Travailler pour être heureux ? - Le bonheur et le travail en France Acheter ce livre avec alapage.com L'ouvrage : Fruit d'une vaste enquête menée par une équipe de sociologues dirigée par Christian Baudelot et Michel Gollac, en partenariat avec l'INSEE et la DARES, cet ouvrage vaut non seulement par l'analyse des rapports entre bonheur et travail mais également par ce qu'il nous restitue de la démarche sociologique.

Nous ne sommes pas faits pour vivre seul! Rédigé le 2008-03-10 C’est la conclusion que je retire de ma dernière enquête. Je savais qu’il était important d’avoir une vie sociale minimale, mais l’intensité de cette dernière influence à ce point le niveau de bonheur que j’en suis un peu estomaqué et, avouons-le, un peu perplexe également. Imaginez! Jacques Lecomte, Agnès Rebelle : regards croisés sur le bonheur Une première rencontre, en 2014, avait mis à jour les points communs de leurs visions de l’homme et de la société. Jacques Lecomte et Agnès Rebelle, responsable de la formation des formateurs PRH, se sont rencontrés une nouvelle fois, à l’initiative du blog de PRH, pour échanger sur le thème du bonheur. Quelle est votre définition du bonheur ? Agnès Rebelle : Beaucoup de personnes confondent bonheur et plaisir : pour eux, vivre des plaisirs c’est être heureux. Bien sûr, il y a du plaisir dans le bonheur, mais tout plaisir n’est pas bonheur, et certains plaisirs ne vont pas dans le sens de la vie.

Les relations avec les autres : une part de bonheur - Linkup Coaching - Centre Européen de Formation au Coaching Professionnel sur Viadeo.com Qu’est-ce qui nous pousse à entrer en relation avec nos congénères ? Il est dans la nature humaine d’établir des rapports avec les autres. La psychologie positive se concentre sur la qualité de la relation entre deux personnes et sur ses conséquences sur notre bonheur.

Notre bonheur passe par celui des autres Un bonheur pour soi tout seul ? Serait-il possible en négligeant celui des autres ou pire en essayant de le construire sur leur malheur ? Un « bonheur » élaboré dans le royaume de l'égoïsme ne peut être que factice, éphémère et fragile comme un château bâti sur un lac gelé, prêt à sombrer dès les premiers dégels. Parmi les méthodes maladroites, aveugles ou même outrancières que l'on met en œuvre pour construire le bonheur, l'une des plus stériles est donc l'égocentrisme. « Quand le bonheur égoïste est le seul but de la vie, la vie est bientôt sans but », écrivait Romain Rolland. Même si l'on affiche toutes les apparences du bonheur, on ne peut être véritablement heureux en se désintéressant du bonheur d'autrui. Shantideva, philosophe bouddhiste indien du VIIe siècle, s'interroge : « Puisque nous avons tous un égal besoin d'être heureux, par quel privilège serais-je l'objet unique de mes efforts vers le bonheur ?

Plaisir au travail, bonheur au travail: comment c'est possible - Plaisir au travail… bonheur au travail… Que voilà des mots qui, pour plusieurs, ne vont pas ensemble. Et pourtant, c’est possible quand certains besoins importants sont satisfaits. Qu’est-ce qui vous procure de la satisfaction au travail? Quelles sont vos sources de motivation? Certains répondront que le plaisir au travail, c’est d’avoir une marge de manoeuvre, de pouvoir prendre des initiatives. Plaisir, argent, réussite… Ce qui vous rend heureux n’est sans doute pas ce que vous croyez Restez curieux. Suivez nous ! Être heureux. C’est certainement le but ultime de tous les êtres humains. Chacun mène sa quête du bonheur à sa manière en affrontant vaillamment les obstacles de la vie ou en les évitant comme il peut.

Related: