background preloader

Axe 1

Facebook Twitter

Aspect "psychologique" du bonheur et le fait que ce sujet d'actualité soit à la mode surtout dans les grandes villes.

En Mode Bonheur. Que se passe-t-il dans le cerveau d’une personne qui écoute de la musique? Qui n’a jamais connu le plaisir de chanter son refrain préféré ou de hocher la tête en écoutant une chanson particulièrement prisée?

Que se passe-t-il dans le cerveau d’une personne qui écoute de la musique?

Mais pourquoi aimons-nous autant la musique? Métro a fait appel à deux chercheurs en neurologie pour mieux comprendre ce qui se passe dans notre cerveau lorsqu’on fait tourner le tube qui nous fait planer. Selon la Dre Nathalie Gosselin, neuropsychologue, professeure adjointe au Département de psychologie de l’Université de Montréal et chercheuse affiliée au laboratoire BRAMS d’étude sur le cerveau, la musique et les sons, la musique a un effet émotionnel mesurable sur le cerveau.

Au coeur de ce phénomène: l’amygdale, constituée de deux petites structures en forme d’amande, qui se trouve près du centre du cerveau. «C’est un peu comme un système d’alarme, explique-t-elle. Et c’est la façon dont on interprète la musique entendue qui déterminera comment l’amygdale y réagira. Une question majeure Qu’est-ce qui rend une musique gaie ou triste?

Êtes vous amusical? Le bonheur, mode d’emploi. Le bonheur, un cercle vertueux Le bonheur, c’est aussi votre meilleur atout beauté.

Le bonheur, mode d’emploi

Quand on est heureux, tout l’entourage le ressent. Ne dit-on pas d’ailleurs "rayonner de bonheur" ? Résultat : les autres viennent davantage vers vous, et votre joie de vivre est communicative. Tout cela entretient aussi votre bonheur au quotidien. Alors, comment ça marche le bonheur ? L’optimisme, ça se travaille et cela demande des petits efforts au quotidien. Vivre, la psychologie du bonheur. Pour l'essentiel les moments de joie et de satisfaction dans notre vie ne sont pas associés à de simples "loisirs", mais à un certain état psychologique, un sentiment de fluidité mentale et d'intense concentration sur des tâches qui mobilisent toutes nos compétences.

Vivre, la psychologie du bonheur

Mihaly Csikszentmihalyi nous explique comment atteindre cette "expérience optimale" et la généraliser. Car "maîtriser son expérience intérieure, c'est devenir capable de choisir la qualité de ce que l'on veut vivre. Si ce n'est pas le bonheur, cela y ressemble". L'auteur nous fait prendre conscience que ce n'est pas le comportement ou l'expérience que nous avons qui compte, mais la façon dont nous le vivons. Musique, danse, sexualité, yoga, art, cuisine ou même vaisselle peuvent être autant d'activités nous procurant une expérience optimale. La véritable satisfaction devant la vie ne provient pas du fait de devenir riche ou mince, mais du sentiment profond de se sentir bien avec soi-même.

Pascal Epictète. Vivre : la psychologie du bonheur. Théorie du flowGuillaume Ducrot Yoga. La théorie du « flow », en français « Expérience optimale », a été initiée par Mihaly Csikszentmihaly, psychologue hongrois, qui est considéré par ses pairs comme le plus grand chercheur sur la psychologie positive.

Vivre : la psychologie du bonheur. Théorie du flowGuillaume Ducrot Yoga

J’avais vaguement entendu parler du concept dans un article de Servan-Schreiber (encore lui) et c’est un ami qui m’a précisé en quoi cela consiste et prêté ce livre (merci Antoine). Quelle claque !! Je pense que cela va devenir un de mes livres de chevet, un de ces ouvrages qu’on regrette de ne pas avoir lu 20 ans plus tôt ! L’auteur, à la différence d’autres qui sortent leur théorie de leur chapeau, a procédé à des centaines d’interviews pendant près de 2 décennies pour donner sa définition du bonheur et affiner sa théorie de l’expérience optimale (flow). Un des premiers intérêts du livre et de différentier les notions de bien-être, de plaisir fugace, des expériences de bonheur avec un grand B. Les théories du bonheur - psychologiepositive.info, site francophone de référence sur la psychologie positive. Différentes conceptions du bonheur ont été élaborées.

Les théories du bonheur - psychologiepositive.info, site francophone de référence sur la psychologie positive

De la Grèce antique, nous avons notamment hérité des traditions hédonistes et eudémoniste. Dans la première, le plaisir est le but d’une vie heureuse. Dans la deuxième, le bonheur est aussi dans la culture des vertus et dans l’accomplissement de soi. Les psychologues du bonheur ont développé différents concepts pour mieux comprendre le bonheur : bien-être subjectif, bien-être psychologique, bien-être social, bonheur authentique... . Le bien-être subjectif est l’évaluation que l’on peut faire de sa vie. Le bien-être psychologique est composé de l’acceptation de soi, de la croissance personnelle, des relations positives avec les autres, de l’autonomie, du sens à la vie et de la maîtrise de l’environnement. Le « bonheur authentique » de Seligman se réalise à travers une vie plaisante, une vie bonne et une vie qui a du sens.

Vivre. La Psychologie du Bonheur. Caractéristiques Version originale : Flow.

Vivre. La Psychologie du Bonheur

The Psychology of Optimal Experience. Version papier : 377 pages Temps de lecture estimé (livre complet) : 8 heures Achat du livre : cliquer ici.