background preloader

Inverser la classe : effets sur la formation de futurs enseignants

Inverser la classe : effets sur la formation de futurs enseignants
1L’Université de Sherbrooke encourage l’innovation pédagogique en soutenant, à l’aide de fonds ponctuels, les enseignants proposant des projets originaux. C’est dans ce cadre que nous avons mis en place l’expérimentation d’un dispositif de classe inversée dans un cours d’évaluation des apprentissages offert à deux cohortes d’étudiants inscrits en troisième année de baccalauréat en enseignement secondaire. Bien que ce cours ait été donné durant plusieurs années, l’émergence d’une problématique pédagogique particulière nous a incité à tenter de la résoudre en proposant un dispositif pédagogique innovant. Notre démarche d’innovation s’inscrit dans une perspective de Scholarship of Teaching and Learning (SoTL) (Kreber, 2002) qui a soutenu la formalisation de nos actions dans toutes les étapes du projet. 3La recherche que nous avons menée autour du dispositif de classe inversée dont nous ferons état dans cet article émerge avant tout d’une problématique pédagogique. 2.1. 2.2. Figure 1.

http://ripes.revues.org/1059

Related:  Pédagogie et didactiqueINGENIERIE PEDAGOGIQUEpedagogie

Tr@vail de groupe Après avoir mis en place les groupes, le moment est venu de fixer les objectifs. Selon le niveau d’autonomie de votre classe, selon l’activité proposée, vous pouvez leur laisser une certaine marge de manœuvre pour favoriser l’expression de leurs talents (cf. Intelligences multiples d’Howard Gardner) Par exemple, lors d’un travail de groupe sur 8 séances, avec une production finale par groupe, j’ai précisé aux élèves qu’ils pouvaient choisir la production finale qu’ils souhaitaient présenter, du moment qu’ils respectaient le temps imparti. Cette fois-ci les groupes ont été formés par affinité, dans le cas où les élèves décideraient de poursuivre leur projet en dehors des cours de français.

Les effets de l’accompagnement technopédagogique des enseignants sur leurs options pédagogiques, leurs pratiques et leur développement professionnel 1En 2012, lors du colloque AIPU 2012 (Trois-Rivières, Québec), Lebrun, Bachy, Maron, Motte, Smidts et Van Haverbeke (2012) ont présenté une communication intitulée L’accompagnement technopédagogique : des technologies et des pédagogies en interaction. Celle-ci portait sur la présentation de résultats empiriques et descriptifs d’une recherche quantitative qui questionnait les effets de certaines formes d’accompagnement, alliant approches pédagogique et technologique, sur le développement professionnel d'enseignants universitaires. La variable indépendante concernait la participation des enseignants à certaines formations ponctuelles ou plus longues ou encore à différentes formes d’accompagnement comme celles proposées par Massé (1998, cité dans Poumay, 2006). 2Partant de ce travail, nous souhaitions présenter, discuter voire susciter l’amélioration d’outils (questionnaires) développés sur la base des divers modèles mentionnés précédemment.

La classe inversée, un modèle à suivre pour l’école numérique ? Pas certain… Les microcosmes éducatifs ne bruissent que de ça… Après les MOOC et les tablettes, la classe inversée est, semble-t-il, au cœur de la réflexion de tous ceux qui veulent bien se préoccuper de faire avancer la pédagogie et de la mettre en adéquation avec son temps. Écrivez un article avec, dans le titre, l’expression « classe inversée » ou, mieux, « flipped classroom » qui fait tout de suite plus branché et vous verrez votre notoriété en ligne atteindre des sommets. Pour tout vous dire en secret, ce billet n’a d’autre but que celui-là… L’état de l’art Faisons le point. Sans retourner trop en arrière, se tient, à l’initiative de l’ancienne directrice de la DNE, Catherine Becchetti-Bizot, en marge des dernières « Boussoles du numérique » à Bordeaux-Cenon, les 14 et 15 octobre derniers, un séminaire exceptionnel du Plan national de formation intitulé « Le numérique : nouvelles manières d’apprendre, nouvelles manières d’enseigner ».

La classe inversée c’est du Freinet 2.0 Le 1er Congrès National sur la classe inversée a eu lieu les 3 et 4 juillet 2015 au lycée Montaigne à Paris. Les enseignants sont venus, très nombreux, de tous les coins de France et même de l'étranger au point que les organisateurs ont été obligés de limiter l'accès à cet évènement faute de place. L'association Inversons la classe créée en 2014, organisatrice de ce Congrès se donne pour objectifs de « diffuser le travail des pionniers, pour que la classe inversée fasse partie de la boîte à outils de chaque enseignant, qu'il souhaite l'utiliser ou non. »Le succès de ce premier congrès ne surprend pas Héloise DUFOUR qui préside l'association.

Un manuel gratuit pour enseigner aujourd'hui dans la voie professionnelle Comment articuler pédagogie et didactique pour enseigner aujourd’hui dans la voie professionnelle ? Formateur, Daniel Cortès-Torréa publie une nouvelle édition, entièrement repensée, de son manuel pratique destiné aux enseignants débutants et même expérimentés. "Pédagogie et didactique pour enseigner dans la voie professionnelle" est mis gratuitement à votre disposition par l'intermédiaire du Café pédagogique. L'ouvrage propose des éléments théoriques et méthodologiques permettant à l’enseignant de concevoir, d’organiser et de mettre en oeuvre des « pratiques raisonnées » d’enseignement. C'est-à-dire mobilisant des compétences qui augmentent les probabilités de susciter et entretenir la motivation des élèves et de faciliter de réels apprentissages.

Site Web pour cette image Pour les RF qui souhaitent doter les managers et les experts de plus de ... managementdelaformation.fr Recherche par imageImages similaires Peut-on réellement encore innover en formation L’innovation est permanente en formation. La pratique de formation est une succession de réinvention et de remise en contexte d’idées, de rêves, d’intuitions propres à l’humanité. Parfois, ce qui est innovant dans un contexte est connu de longue date dans un autre. Parfois pour être plus modeste, pour moins effrayer, le terme de diversification sera plus propice. La diversification des pratiques, des usages, des façons d’enseigner et d’apprendre est un processus continu. Essai de modélisation et de systémisation du concept de Classes inversées Dans ce Blog, j’ai plusieurs fois documenté la « méthode » des Classes inversées. On y trouvera aussi un essai sur le rapport entre le Tsunami des MOOCs et les « renversements » proposés par les Classes inversées . Dans ce nouvel essai, j’essaierai de répondre à celles et ceux qui nous disent régulièrement « Mais, les classes inversées, ça existe depuis longtemps … ».

Apprentissage par argumentation : développer les compétences du raisonnement scientifique. inShare102 Deuxième volet de notre série sur les innovations pédagogiques avec cette fois une présentation d’un concept pas tout à fait neuf mais qui est en vogue dans l’éducation : l’apprentissage par argumentation. Cette innovation pédagogique permet de développer chez les élèves des compétences pour les conduire à tenir un raisonnement scientifique, affiner leurs idées, les encourager à travailler en groupe et à valider ou réfuter une affirmation. Apprendre par argumentation permet en ce sens de former un public familier des techniques de raisonnement et discussion argumentée et sensibiliser à l’écoute active. En collaboration avec les chercheurs du Centre pour les Technologies dans l’enseignement (SRI International), le laboratoire de l’Institut des Technologies de l’Education de l’Open University a analysé diverses formes d’enseignement, d’apprentissage et d’évaluation pour guider les enseignants et les responsables pédagogiques vers plus d’innovation. Attention cependant !

Ingénierie et scénarisation pédagogique expliquées en 2mn ! L’une de mes prochaines missions en Afrique consistera à apporter un appui/formation/accompagnement à l’ingénierie pédagogique. J’en profite alors pour aborder très rapidement ce sujet avec vous. Top chrono, deux minutes, c’est partiiiii. Le modèle ADDIE est le modèle le plus utilisé en ingénierie pédagogique. Il comporte 5 phases (Cf. Figure 1): – Analyse : l’analyse des besoins, du public cible, des ressources, de l’environnement et des moyens ; – Design (conception) : la scénarisation pédagogique dans le respect de l’alignement pédagogique ; – Développement (réalisation) : la production du contenu, l’élaboration des supports pédagogiques ; – Implantation (diffusion) : la mise en œuvre, l’installation ; – Evaluation : le diagnostic sur la qualité et l’efficacité de la formation.

Des briques de Lego® pour animer des groupes de travail Si vous animez un groupe sur des questions stratégiques, vous disposez de nombreux outils pour mettre les participants en activité. Brainstorming, travail en petits groupes, utilisation de post-it et de techniques d'animation traditionnelles seront au menu. Avec les mêmes questions : Il faut renverser la «classe inversée» ! Le numérique est-il seulement un outil ou dépasse-t-il ce cadre-là ? Transforme-t-il notre manière d’apprendre et de penser ? Doit-il nous amener à changer de pédagogie ? Cette fois-ci pas de vidéo, mais une nouvelle de l’Université de Standford concernant les résultats d’une étude récente d’une équipe de chercheurs (2013). Ces résultats vont à l’encontre des démarches actuelles de classe inversée préconisant de commencer par des apports théoriques sous forme notamment de capsules vidéos consultées à domicile avant de réaliser des activités et exercices d’application en classe.

Initiation à la pédagogie différenciée inShare0 En classe, un enseignant se retrouve généralement face à des élèves ou des étudiants ayant des capacités et des modes d’apprentissage différents. Ainsi, il existe entre les élèves des écarts de vitesse, d’autonomie, de motivation, d’intérêt, de compréhension…Dans ce cadre, comment peut faire un enseignant pour ne plus être « indifférent aux différences » ?

Related: