background preloader

Financite

Financite

http://www.financite.be/index,fr.html

Related:  Education citoyenneProjet LogementEconomie&Finance

Diplomates, journalistes... Que faire d'un nouveau continent marin, composé d'ordures, flottant sur des millions de kilomètres carrés ? Présenter avec clarté un problème écologique préoccupant (B1), découvrir un problème environnemental inquiétant et proposer des solutions (B2). STICHTING BAKENS VERZET, NETHERLANDS, SUSTAINABLE INTEGRATED SELF-FINANCING DEVELOPMENT PROJECTS AND ADVANCED DEVELOPMENT TECHNOLOGIES Director, T.E.(Terry) Manning, Schoener 50, 1771 ED Wieringerwerf,

"Le Talent", nouvelle monnaie locale à Ottignies-LLN Sous l'impulsion de citoyens d'Ottignies-Louvain-la-Neuve, une monnaie locale verra le jour le 1er janvier 2014 dans la localité. Première initiative de ce genre en Brabant wallon, cette monnaie, le talent, se présentera sus la forme de billets de 1, 5, 10, 20 et 50 talents disponibles dans un réseau de comptoirs, disséminés dans les quatre sections de la commune (Céroux-Mousty, Limelette, Louvain-la-Neuve et Ottignies). A ce stade-ci de son développement, les initiateurs du projet proposent aux habitants d'Ottignies-LLN les rencontrer à l'une des deux séances publiques d'information qui auront lieu le mercredi 19 juin à 20 heures à la Maison du développement durable (2, place Agora à LLN) et le lundi 24 juin à 20h à la Ferme du Douaire (2, avenue des Combattants à Ottignies). Ils sont également invités à participer à l'enquête à l'intention des futurs utilisateurs ainsi qu'aux commerces et partenaires culturels ou institutionnels qui accepteront le talent comme mode de paiement.

L’innovation monétaire (4/5) Mettre en place une monnaie complémentaire aujourd’hui Jean-Michel Cornu, directeur scientifique de la Fing continue d’explorer pour nous l’innovation monétaire (voir la première, la seconde et la troisième partie). Dans De l’innovation monétaire aux monnaies de l’innovation qui vient de paraître chez Fyp éditions, il nous explique, concrètement, comment créer et mettre en place une monnaie complémentaire, avec les outils d’aujourd’hui. 1. Des monnaies plus faciles à créer Quel système utiliser pour échanger de la monnaie ? L’idée la plus répandue est de matérialiser la monnaie sous la forme d’un objet (pièces, billets, or, coquillages, etc.).

Les démocraties au piège du terrorisme Après le 13 novembre Sinistre coïncidence, le texte de Didier Hanne, publié ici il y a quelques jours ( et celui de Michel Terestchenko rédigé quarante huit heures avant le drame, nous invitaient tous deux à regarder résolument en face la lutte à mort que va nous livrer l’islamisme radical, cette variante contemporaine des pulsions totalitaires qui ont ensanglanté le XXe siècle. Les horribles événements de ce vendredi 13 novembre leur ont donné tragiquement raison. Tous deux, D. Hanne et M. Guide de mise en oeuvre d'une MLC Sans ce Guide et sans les visites de Philippe Derudder dans nos régions, beaucoup de projets de MLC n’auraient pas vu le jour. En voici la dernière mise à jour. → Ce Guide a été écrit préalablement au démarrage des expériences en France ; conformément à la philosophie générale de nos projets – « le but est dans le chemin » – nous devons envisager de faire vivre ce Guide. Nous pourrons y inclure des apports dans 2 sens : rétrospectivement, nos expériences nous donnent un certain recul.prospectivement, la mise en place de nos projets ouvrent de nouvelles pistes : pour être des « expérimentations sociales », les expériences de MLC doivent être aussi des « eSpériences ». Guide de mise en œuvre

Michael Albert Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Albert. Michael Albert en 2007, au Left Forum de New York. Michael Albert est un journaliste, éditeur, essayiste et militant politique libertaire américain né le 8 avril en 1947. Les Indignés Constructifs L'indignation écolo de Mathieu un indigné constructif ! "Acheter un objet c'est bien, le renouveler souvent est encore mieux. Du point de vue de l'économie de marché bien sûr... Prêt d'Union - comment ça marche - le crédit collaboratif PRÊT D’UNION est né d’un constat simple : en France, les taux des crédits à la consommation octroyés via les établissements bancaires traditionnels sont élevés (jusque 20% dans le cas des crédits revolving) mais l’épargne collectée par ces mêmes établissements pour les financer est très faiblement rémunérée (les livrets rémunèrent aux alentours de 2%). C’est pourquoi PRÊT D’UNION a lancé le premier établissement de crédit « entre particuliers » en France, dont la plateforme internet innovante et sécurisée, permet à des investisseurs (des particuliers ou des entreprises) qui ont de l’épargne de financer directement les crédits à la consommation de ménages français (les emprunteurs). Le 23 septembre 2011, PRET D’UNION a été agréé « établissement de crédit prestataire de services d’investissement » par l’Autorité de Contrôle Prudentiel (ACP) (n° d’agrément 16488).

Interviews Interview de Joël de Rosnay sur France Info par Jules Lavie - 26 mars 2014 Débat entre Joël de Rosnay et Gilles Babinet animé par Véronique Anger-de Friberg dans l'émission du Forum Changer d'ère - 11 mars 2014 Interview de Joël de Rosnay par Mathieu Baudin dans l'émission de l'Institut des Futurs souhaitables "Au pire ça marche" - 5 février 2014 Interview de Joël de Rosnay dans le cadre de la Semaine de la langue française et de la Francophonie du 15 au 23 mars 2014 - 20 janvier 2014 Interview de Joël de Rosnay dans l'émission de France Info "Rencontre avec" présentée par Bernard Thomasson - 17 janvier 2014

Economie sociale ~ Econosoc ~ Le carrefour de l'économie sociale "Le processus de mondialisation qui est en oeuvre depuis une vingtaine d’années suscite autant l’assentiment que la méfiance, notamment parce qu’il engendre de grands déséquilibres. Il s’agit aujourd’hui non pas de savoir si la mondialisation est « bonne » ou « mauvaise», mais d’élaborer un modèle dans lequel tous les participants seraient gagnants." Bernard Lietaer Se fondant sur le rôle que notre système monétaire joue dans ces dysfonctionnements, Bernard Lietaer et Margrit Kennedy démontrent que des organisations ayant une bonne connaissance des attentes au niveau local sont plus à même de remplir des missions sociales comme l’assistance aux enfants ou aux personnes âgées, la lutte contre le chômage… Ils militent pour que les initiatives de portée européenne et étatique soient soutenues par des initiatives régionales, et notamment par l’introduction de monnaies régionales. Bernard Lietar a écrit 2 ouvrages sur les monnaies complémentaires :Monnaies régionales et Au cœur de la monnaie

Febecoop, entrepreneuriat coopératif Depuis sa création en 1970, Febecoop a toujours veillé à la défense, à la promotion et à la diffusion des valeurs et principes coopératifs ; ce qu’elle continue à faire en structurant son action autour de deux grands axes : • la promotion des valeurs et des modèles de l’entrepreneuriat coopératif et la défense de ses membres • la prestation de services dans le but de développer ou de renforcer, dans les trois Régions du pays, de nouvelles structures relevant de l’économie sociale et coopérative. Représentations Composée d’entreprises coopératives et de structures appartenant à l’économie sociale, Febecoop représente, défend et promeut l’entrepreneuriat coopératif auprès des milieux politiques, économiques, académiques et institutionnels. Elle contribue à la prise en compte des intérêts de ses membres historiques en exerçant des représentations au sein d’un nombre ciblé d’institutions et d’instances socioéconomiques tant au plan européen que fédéral et régional.

Eco-Iris, une monnaie complémentaire pour Bruxelles Cela fait des années que des projets de monnaies alternatives émergent ici et là. Des projets bourrés d’idées et d’idéaux, plein de bonne volonté, mais rien de très structuré jusqu’ici. Une situation qui évolue pourtant radicalement ces derniers temps, notamment sous l’impulsion du Réseau Financement Alternatif (RFA), qui a mis en place une stratégie de groupes locaux développant des projets d’économie alternative. Jacobo Machover Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Jacobo Machover est un universitaire, écrivain et journaliste cubain né à La Havane en 1954, qu'il a quittée en 1963, et qui réside désormais en France. Biographie[modifier | modifier le code] Jacobo Machover est titulaire d'une maîtrise d'histoire obtenue en 1983, d'un DEA d'études ibériques et latino-américaines et d'un doctorat en études latino-américaines obtenu en 2000.

Related: