background preloader

Logement

Facebook Twitter

10 choses que vous ignoriez peut-être sur le logement des Français - Immobilier. Des conditions de crédit favorables pour ceux qui peuvent devenir propriétaires, une surface habitable pile dans la moyenne, et surtout un parc de maisons plus important que celui des appartements… Les Français sont plutôt avantagés en matière de logement par rapport à leurs voisins européens : c’est ce qu’il ressort d’une étude menée par le Crédit Foncier, à partir des chiffres Eurostat, dans 8 pays (Allemagne, Espagne, France, Italie, Pays-Bas, Pologne, Portugal et Royaume-Uni), représentant 75% de la population de l’Union européenne. 165% des Français sont propriétaires En moyenne, 7 ménages européens sur 10 sont propriétaires : la France se situe un peu en-dessous de la moyenne, loin derrière la Pologne qui compte le plus grand nombre de propriétaires (84 %), suivie par l’Espagne (79 %) et l’Italie (73 %). 2 Les aquéreurs doivent encore 47.096 euros à la banque 3Un crédit à 2,1% sur 19 ans en moyenne 4Des prix en hausse de 2 % entre 2006 et 2015 618,3% des revenus consacrés au logement.

10 choses que vous ignoriez peut-être sur le logement des Français - Immobilier

CARTE. L'encadrement des loyers va être étendu à 412 villes en Île-de-France. La ministre a signé mercredi un arrêté permettant d'étendre ce dispositif à 412 communes (environ 10 millions d'habitants sont concernés) de la région parisienne, parce qu'"il y a des zones en Ile-de-France où les loyers sont très chers" et cette mesure, qui entrerait en vigueur à partir de 2018, va permettre, selon elle, "de redonner du pouvoir d'achat aux ménages concernés".

CARTE. L'encadrement des loyers va être étendu à 412 villes en Île-de-France

L'encadrement des loyers, je le veux chez moi. Encadrement des loyers : votre appartement est-il trop cher ? Depuis l'entrée en vigueur de la loi sur l'encadrement des loyers le 1er août 2015 à Paris, certains propriétaires continuent de louer trop cher leurs logements.

Encadrement des loyers : votre appartement est-il trop cher ?

Selon la date de construction et la typologie des logements, le prix des nouvelles locations ne peut pas dépasser le loyer de référence du secteur, majoré au maximum de 20%. Si vous habitez par exemple un deux-pièces de 30m2 dans le quartier du père Lachaise, le loyer maximum est de 729 euros. Si ce seuil est dépassé vous disposez d'un délais de trois mois après la signature du bail pour exercer un recours en baisse du loyer auprès de la Commission départementale de conciliation. Si votre bail est plus ancien, il vous sera possible de demander un loyer conforme aux tarifs de l'encadrement au moment du renouvellement de votre contrat de location.

Cette demande auprès de votre propriétaire devra être effectuée entre le 6e et le 5e mois avant l'expiration du bail. . «1 151 communes» Le coût du logement pèse plus sur les locataires que sur les propriétaires. Selon le baromètre " Les Français et le logement " réalisé par Sofinscope-OpinionWay pour la deuxième année consécutive auprès d'un échantillon représentatif, les hexagonaux dépenseront, en moyenne, 633 € par mois pour se loger en 2013.

Le coût du logement pèse plus sur les locataires que sur les propriétaires

Soit 16 € mensuels de plus que l'année précédente ! Un alourdissement qui, dans le détail, est plus important pour les propriétaires interrogés en train de rembourser leur crédit immobilier (793 € /mois en moyenne, -6 € par rapport à 2012) que pour les locataires (551 € /mois hors charges, + 32 €), mais qui révèle d'autres disparités. Logement: Duflot lance son Observatoire des loyers. La loi-cadre prévue sur le logement et l'urbanisme devrait être présentée en conseil des ministres au mois de juin pour une adoption par le Parlement à l'automne, a annoncé la ministre du Logement, Cécile Duflot, vendredi lors d'une conférence de presse.

Logement: Duflot lance son Observatoire des loyers

"Le vote définitif de la loi aura lieu à l'automne car il n'y aura pas de procédure d'urgence", a indiqué Mme Duflot après la mise en place de 17 sites pilotes d'Observatoires des loyers en métropole et dans les DOM. Cette loi-cadre, qui concernera notamment les rapports propriétaires-locataires et se substituera à la loi de 1989, doit fixer "un encadrement durable des loyers", selon les termes employés par Mme Duflot lors d'une rencontre avec l'Association des journalistes de l'habitat (Ajibat) en septembre. "Disposer de données fiables sur les loyers permettra d'agir pour mieux modérer et, éventuellement, faire baisser le niveau des loyers", souligne le ministère. La Cour des comptes dresse un bilan sévère de dix ans de rénovation urbaine.

Dans les quartiers concernés, la situation économique des habitants a peu progressé.

La Cour des comptes dresse un bilan sévère de dix ans de rénovation urbaine

LE MONDE | • Mis à jour le | Par Béatrice Jérôme La politique de la ville n'a pas permis de réduire la fracture urbaine. La Cour des comptes dresse, dans un rapport rendu public mardi 17 juillet, un bilan sévère d'"une décennie de réformes" dans les quartiers défavorisés. Zapping : Le coup de gueule de Mallaury Nataf contre le samu social et le mal logement. Invitée de l'émission "Revu et corrigé" sur France 5, l'ex comédienne du "Miel et les abeilles" Mallaury Nataf s'est confiée sur sa vie de SDF et a poussé un coup de gueule contre le samu social, le 115.

Zapping : Le coup de gueule de Mallaury Nataf contre le samu social et le mal logement

Après ses confessions dans Le Parisien/Aujourd'hui en France vendredi sur sa vie de SDF, Mallaury Nataf était l'invitée samedi de Paul Amar dans "Revu et Corrigé" sur France 5. Elle a poussé un coup de gueule contre système de prise en charge des sans-abris, défaillant selon elle. "J'ai été plus ou moins dans la rue pendant pratiquement dix mois a-t-elle expliqué. Quand on parle d'ouvertures d'hébergements d'urgence, ce sont très peu de places. Pourquoi ? Immobilier : À Paris, les revenus moyens ne peuvent plus se loger. En Île de France, il manque 100.000 appartements pour les ménages gagnant entre 2250 et 5770 €.

Immobilier : À Paris, les revenus moyens ne peuvent plus se loger

Les plus pauvres ne sont plus les seuls à éprouver des difficultés pour trouver un toit en Ile-de-France. Comme eux, 450.000 ménages à revenus moyens ont désormais du mal à se loger. «Ils sont coincés entre des logements sociaux qui affichent complet et des prix trop élevés dans le privé, résume Marie-Anne Belin, rapporteur d'une étude sur le sujet publiée jeudi par le Conseil économique, social et environnemental régional (Ceser). En quelque sorte, ils sont trop riches pour accéder aux logements du parc social et trop pauvres pour accéder aux logements du parc privé.»

Immobilier