background preloader

Collectif Etc, support d'expérimentations urbaines. Architecture, espace public et urbanisme ouvert. Vers une fabrique collective de la ville.

Collectif Etc, support d'expérimentations urbaines. Architecture, espace public et urbanisme ouvert. Vers une fabrique collective de la ville.

http://www.collectifetc.com/

Related:  SIG PARTICIPATIFEspaces PublicsParticipation architecture pratiquecrombGentrification / politique de la ville

Ici-Même, Grenoble Fondé en 1993, Ici-Même [Grenoble] est un collectif à géométrie variable, regroupant trois à trente personnes selon les projets. Sa démarche est profondément ancrée dans l’espace urbain, envisagé comme lieu et objet d’expérimentation. Entremêlant sons, images, objets, paroles et gestes, la pratique artistique d’Ici-Même est protéiforme et transversale. Elle croise les approches et brouille les frontières entre les disciplines : jeu d’acteur, création sonore, installation, performance, graphisme, architecture, photographie, écriture, vidéo, sociologie de terrain…Le processus de création s’inscrit dans la réalité et la quotidienneté du milieu urbain. Les productions se conçoivent, s’écrivent et se modélisent dans l’espace public.

Sous le pavé, les fleurs Micro-implantations florales à Lyon (cc) Emmanuel Boutefeu Dossier : Nature(s) en ville Depuis quelques années, des fleurs et des plantes grimpantes font irruption sur les trottoirs et les pieds d’immeubles. Ce fleurissement résulte d’opérations de reconquête des rues menées à l’initiative des riverains, de petits groupes de militants, d’artistes et plasticiens (Coloco 2012), ou des conseils de quartiers prônant le jardinage autogéré pour sensibiliser les habitants sur la place accordée au végétal en ville.

Le projet Bruit du frigo est un hybride entre bureau d’étude urbain, collectif de création et structure d’éducation populaire, qui se consacre à l’étude et l’action sur la ville et le territoire habité, à travers des démarches participatives, artistiques et culturelles. À la croisée entre territoire, art et population, nos projets proposent des façons alternatives d’imaginer et de fabriquer notre cadre de vie, en y associant tous les acteurs : Ateliers d’urbanisme participatifInterventions artistiques dans l’espace publicAssistance à la maîtrise d’ouvrageRésidences artistiquesActions pédagogiquesWorkshop et séminairesFormations Bruit du frigo intervient pour des communes, des collectivités locales, des structures culturelles et artistiques, des centres sociaux, des établissements scolaires, des associations d’habitants. Bruit du frigo est membre fondateur de la fabrique POLA. Bruit du Frigo (Fridge noise) was founded in 1997.

de l'accueil à l'écoute des nouveaux arrivant - broutecaste Report Lundi 13 mai 2013 1 13 / 05 / Mai / 2013 00:29 La Glace à la Fourme from Collectif Etc on Vimeo . Maison du Tourisme du Parc naturel régional Livradois-Forez (MDT_2013_01) Mission de création d'un office de tourisme intercommunautaire en Livradois-Forez Marseille – la coupe est Plaine « C’est une vaste place encadrée de chaque côté par deux allées d’arbres. Au printemps, il y a dessus une foire », écrivait Jean Giono dans Noé (1947), en un passage dépeignant La Plaine. « Du temps de ma jeunesse, continuait-il, il y avait au centre de cette place un bassin dans lequel évoluait un bateau à rames à forme de petit paquebot et pouvant contenir une dizaine d’enfants. Un feignant costumé en matelot faisait faire pour deux sous trois fois le tour du bassin, lentement, avec de longues pauses. Cela s’appelait le tour du monde. Chaque fois que je descendais à Marseille avec mon père, il me payait ça. Je montais dans la barque et j’étais navré de le quitter, car il restait à terre.

la carte de la zad – À LA CRIÉE, laboratoire d'invention sociale il y en a des charretées de cartes de la zad mais celle-la est bien jolie c’est la Carte de la Zone à Défendre de Notre-Dame-des-Landes format 96 x 67 cm [16 x 33,5 cm pliée] impression quadri 80 gr, coordination éditoriale à la criée graphistes, mano, pia & les formes vives et quentin faucompré, impression media graphic rennes / dépôt légal BNF février 2016 vente « à prix coutant » : 1 € l’exemplaire, sur la ZAD, dans les associations à Nantes et ailleurs, lors des temps partagés de lutte. possibilité de commande par multiples de 10 exemplaires, à récupérer ici ou par la poste [à vous de distribuer ensuite, de l’offrir ou de la revendre 1 € pièce pour vous rembourser] 10 cartes = 10 € + port 5 € 60 = 15 € 60 20 cartes = 20 € + port 8 € = 28 € autres multiples de 10 cartes (30, 40, 50, 60, 70) cartes = total € + port 8 € vous pouvez nous contacter à l’adresse mail : cartezad@laposte.net il n’y aura jamais d’aéroport à notre-dame-des-landes.

Made in Joliot - www.cochenko.fr Made in Joliot, 2012 - 2013, des fabriques pour créer des quotidiens hors du commun avec les habitants, ou comment rendre son lieu de vie plus agréable, confortable et pratique pour se sentir bien chez soi et dans son environnement ? Le collectif Cochenko ouvre un atelier-container au cœur de la cité pour transmettre et partager des techniques afin de réaménager son intérieur. Chaque habitant est à même de définir les changements, adaptations et modifications à réaliser pour son lieu de vie. Accompagné par des architectes et designers, on peut concevoir des espaces et du mobilier pour son logement dans la fabrique de co-design.

Atelier architecture sur le terrain des Grisettes - Habiter c'est Choisir En 2011, Habiter c'est Choisir a été sélectionné par le PUCA dans le cadre de son appel à projet "Logement Design pour Tous". Cette sélection nous a permis d'organiser des ateliers de sensibilisation à l'architecture animés par les architectes Aurore Wasner, Emilie Queney et la programmiste Josephine Dezeuse. Dimanche 14/10, nous avons consacré l'après-midi de notre journée de travail du groupe des Grisettes à un atelier sur site avec le sujet : les rapports entre le privé et le collectif. Circulations, espaces mutualisés, petit déjeuner chez Yves et apéro devant chez Marie et Michaël... 3 heures d'expérimentations avec des frontières glissantes entre les sphères privées et les lieux de convivialité où le collectif prend vie. Les réusltats des échanges vont enrichir le programme que l'équipe du PUCA va aider à rédiger. Il sera transmis aux architectes qui transformeront ces aspects sociaux en "projet".

La maison autonome sans factures Qui n’a jamais rêvé de ne plus recevoir de factures, de s’affranchir du réseau électrique, de ne pas être raccordé à celui de l’eau ? Se sentir libre de tous ces fils à la patte et surtout faire beaucoup, beaucoup d’économies tout en contrôlant enfin sa consommation grâce à la prise de conscience de ses besoins réels. Allumer la lumière, c’est aussi facile qu’un clic sur un bouton, pourtant chez Christophe, dans sa chaleureuse petite maison au bord du Vidourle, c’est une autre histoire ! Ici, on est complètement autonome, on se débrouille tout seul pour produire l’électricité dont on a besoin et on pompe l’eau en fonction de sa consommation. La vie de cette famille de 4 personnes est-elle pour autant pavée de sacrifices, de privations et de restrictions ?

Marseille : La Plaine, quartier libre Ils sont une quarantaine de forains, ce jeudi 26 novembre, à descendre de La Plaine – à Marseille, on « descend » de La Plaine puisque sa place Jean-Jaurès, anciennement « plan de Sant-Miquéu », se situe au sommet d’une colline. À peine remballée la marchandise, ils dévalent la pente de la rue des Trois-Mages, le long des grilles des terrains de boules Carli, en groupes serrés, comme on monte au baston. Une concertation publique sur l’avenir de leur marché est organisée au Conservatoire régional de musique. Forts en gueule de métier, ils – et elles – grondent à la volée leur inquiétude et leur colère. « Trente ans que je fais ce marché ! », « Mon père était déjà là dans les années 1970 ! », « J’ai quatre enfants à nourrir, moi !

IDEAs laboratory - Plateau d’innovation Projets Partenariats Contact Réguler les espaces publics : le rôle ambivalent des nouveaux métiers C’est au début des années 1990 que (re)commencent à se développer en France des initiatives en matière de gestion des conflits dans les lieux publics, transports publics et quartiers d’habitat social. Depuis, au gré des initiatives politiques nationales (le programme emplois-jeunes notamment), de la création des emplois aidés et des innovations locales, s’est installée une pluralité de nouveaux métiers pour lesquels les statuts, les formes d’emplois, les dénominations (du correspondant de nuit au médiateur urbain) mais également les missions (du rappel aux règles à l’accompagnement des personnes) sont, pour le moins, hétérogènes. Nous souhaitons ici analyser les enjeux que recèlent ces nouvelles activités, positionnées à l’intersection entre prévention et sécurité, leur contribution à la prise en charge des incivilités, à l’accompagnement des personnes et à la sécurité dans les espaces urbains. Veiller sur les espaces publics urbains

Related:  Architecture partagéevalerietruongcollectifs art/sociétéSiZ-o lab tools LABslikeA CLASSERentreprises asso et collectifs