background preloader

Jaurès

Jaurès

https://www.reseau-canope.fr/jaures/

Related:  Second degréLa Grande Guerre

Poètes en résistance La Seconde Guerre mondiale et les années d’occupation ont provoqué de nombreuses réactions chez les écrivains. Afin de témoigner, d’inciter à la réflexion et à l’action, d’exprimer leur révolte, ou encore d’échapper à la censure, des poètes se sont engagés en utilisant toutes les richesses de la langue française. Grâce à ce dossier rassemblant treize poèmes écrits par huit poètes, les enseignants peuvent proposer aux élèves un travail interdisciplinaire autour des poèmes de la Résistance. Liens utiles - Federation André Maginot Pour accéder à la page internet de l’Association « Rhin et Danube », cliquez sur ’image ci-dessous. Nous sommes une entreprise de fabrication de drapeaux (Manufêtes), et nous travaillons beaucoup avec les associations d’anciens combattants en France. Pour visiter notre site, cliquez sur le mail ci-dessous. www.manufetes.com Pour accéder à la page internet de « Association des Anciens Elèves Sous-Officiers de Rochefort », A.A.E.S.O.R, cliquez sur l’image ci-dessous. Vous pouvez consulter la base de données des Sites et Monuments de la Grande Guerre à l’adresse suivante :

Goncourt des lycéens Le prix Goncourt des lycéens est organisé par le ministère de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, la Fnac, l’association Bruit de Lire, le rectorat de Rennes et Réseau Canopé, une invitation à dépasser les frontières de la classe. Ce prix littéraire est décerné par 56 classes de lycées généraux, technologiques et professionnels. Il permet aux jeunes lecteurs lycéens d’élire, parmi les 14 romans de la sélection Goncourt, l’œuvre la plus représentative de leurs valeurs et de leurs goûts littéraires. À travers les témoignages des enseignants et des élèves impliqués, découvrez outils et ressources pour participer et agir en classe, afin de faire de ce prix littéraire votre Goncourt des lycéens. Belles lectures à tous. Le prix du 29e Goncourt des lycéens a été attribué jeudi 17 novembre 2016 à Rennes à Gaël Faye, auteur du roman Petit pays.

[Dossier] 11 novembre 1918, il y a 100 ans la fin de la Grande Guerre "L'Europe se suicide la première fois en 14-18, elle se suicidera définitivement en 39-45." Aux yeux de l'évolution problématique de l'Europe aujourd'hui, Frédéric Mounier et ses invités posent un regard sur la véritable boucherie qui a marqué les débuts du XXe siècle. "Ce qui a rendu le conflit inévitable ce fut la croyance dans son inéluctabilité" COMMÉMORATION DU 11 NOVEMBRE 1918 - Il y a 100 ans, l'armistice du 11 novembre 1918 marquait la fin d'un conflit de quatre ans, trois mois et 14 jours. La Grande Guerre se solde par un bilan de plus de 38 millions de morts, blessés ou disparus.

Nouveaux dossiers « Pièce (dé)montée » ! Quatre dossiers pédagogiques « Pièce (dé)montée » portant sur des créations du Festival d'Avignon 2014 sont mis à disposition des enseignants et des médiateurs culturels par Canopé Académie de Paris. Deux dossiers sont accompagnés d'un reportage vidéo produit dans le cadre de l'opération « Jeunes critiques en Avignon ». Notre peur de n'être, texte et mise en scène de Fabrice MurgiaVoir le dossier Pièce démontée (PDF)Voir la vidéo des Jeunes critiques en Avignon Orlando ou l'Impatience, texte et mise en scène d'Olivier PyVoir le dossier Pièce démontée (PDF)Voir la vidéo des Jeunes critiques en Avignon Le Prince de Hombourg, texte de Heinrich von Kleist, mise en scène de Giorgio Barberio CorsettiVoir le dossier Pièce démontée (PDF) Le Festival d'Avignon, 68e édition : parcours du festivalierVoir le dossier Pièce démontée (PDF)

Une classe de troisième adape les carnets de guerre d’un poilu sous forme de webmagazine Les élèves de la classe de 3ème du Collège Camille Guérin, Vouneuil-sur-Vienne, 2015 Les élèves de la classe de 3ème du Collège Camille Guérin à Vouneuil-sur-Vienne (Académie de Poitiers) ont été plongés au coeur du projet “Parcours d’un jeune poilu dans la grande guerre”. L’objectif ? Adapter les carnets de guerre d’un poilu, Olivier Charles Monti, sous forme de webmagazine (également imprimé) afin qu’il puisse devenir accessible aux élèves de cycle 3 (CM2). Témoignage d’Ivan Colin, professeur d’Histoire-géographie. Ce projet était en lice pour le Grand Prix Madmagz des Projets Pédagogiques Innovants. Mathador Solo : Jeu en ligne pour progresser en maths Réseau Canopé Vous jouez depuis une tablette ? Passez sur la version optimisée pour tablette ! Atteignez le plus haut niveau avec Solo

Le traité de Versailles Dans la peinture de Delbeke, la délégation de « gueules cassées » se trouve placée dans l’embrasure de l’une des fenêtres de la galerie des Glaces et face à la grande table réservée aux alliés, que l’on aperçoit au premier plan. Le dessin de Madeleine Meunier propose en fait un plan inversé : la table de la signature est située au premier plan, celle des alliés étant à l’arrière-plan. Les mutilés du visage se trouvaient donc derrière la table la plus petite où fut signé le traité.

Mathador Chrono : Jeu en ligne pour s'entraîner au calcul mental Réseau Canopé Jeudi 20 juin jouez au #défi20ans ! Vous jouez depuis un smartphone ou une tablette ? Passez sur la version optimisée ! Défiez le temps avec Chrono Grande Guerre : parlez-vous le poilu ? Publié le : 20/12/2014 - 10:11Modifié le : 30/12/2014 - 09:31 Plus de 90 ans après sa publication, "Le poilu tel qu'il se parle" est réédité. Référence méconnue sur le langage des tranchées, ce livre liste le vocabulaire imagé des soldats et permet de redécouvrir des expressions utilisées encore aujourd'hui. "Sauter le barriau", "Se faire courber une aile", "En avoir frigousse", "Moulin à rata" ou encore "Ramasser une trimbouelle". Au fil des pages du livre "Le poilu tel qu’il se parle", c’est une grande plongée dans les tranchées que nous offre Gaston Esnault. Durant la Première Guerre mondiale, ce professeur de lycée agrégé de grammaire, affecté dans l’armée territoriale, a noté scrupuleusement ce qu’il entendait de la bouche des soldats.

Egalité filles-garçons - outils Le site internet des « Outils pour l'égalité entre les filles et les garçons » à l'école a pour objectif de rappeler les grands enjeux de la transmission, à l'école et par l'école, d'une culture de l'égalité entre les filles et les garçons, entre les femmes et les hommes. Il est conçu selon une approche transversale qui engage l'ensemble des disciplines enseignées et les actions éducatives qui les accompagnent. Lire la suite L’égalité filles-garçons au quotidien Histoire, sport, arts, sciences, langues vivantes… l’égalité filles-garçons peut être abordée dans toutes les disciplines.

Les Harlem Hellfighters, des soldats afro-américains au cœur de la Grande Guerre Publié le : 27/03/2014 - 08:28Modifié le : 11/05/2018 - 11:50 Dans une bande dessinée, l'auteur américain Max Brooks rend hommage au 369e régiment d'infanterie. Constitué d'Afro-Américains, il participa à la Guerre 14-18 aux côtés des Français, avant de tomber dans l'oubli. "God Damn, let’s go !" Vis ma vue Présentation Vis ma vue, développé à l’initiative de Streetlab (filiale de l’Institut de la Vision) avec le soutien du ministère de l’Éducation nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche (direction du numérique pour l'Éducation), en lien avec le réseau Canopé et la MGEN, est un jeu sérieux de sensibilisation au handicap visuel. Il permet aux enseignants de cycle 3 (CE2, CM1, CM2 et 6è) d’aborder la question du handicap visuel avec leurs élèves en leur faisant prendre conscience des difficultés rencontrées par les élèves déficients visuels. Dans le contexte familier de la salle de classe, la cour de récréation ou encore la cantine, le jeu propose 8 missions de 3 minutes.

Novembre 1918 : mettre un terme à la guerre Contexte historique Les signataires des traités, mandataires de puissances à bout de souffle A l’issue de la Première Guerre mondiale, les pertes humaines immenses et la géopolitique inédite née de la révolution russe et de l’écroulement des Empires centraux frappent les esprits des contemporains.

Related: