background preloader

Aidez vos étudiants à reprendre confiance en eux-mêmes grâce à la théorie des intelligences multiples

Aidez vos étudiants à reprendre confiance en eux-mêmes grâce à la théorie des intelligences multiples
Dans le cadre de mon travail à l'université, je suis responsable d'un dispositif d'aide à la réussite à destination des étudiants de première année. Depuis cinq ans, j'ai conçu un accompagnement pour aider les étudiants à trouver leur place dans le monde universitaire, à trouver leur voie (= approfondissement du projet professionnel) et à mieux exploiter leur potentiel. Je rencontre les étudiants une heure chaque semaine par petits groupes de douze. Et j'anime mes interventions sous la forme d'ateliers interactifs. Cette année, j'ai rédigé un nouveau livre dans lequel je présente 22 ateliers que j'ai conçus pour favoriser l'autonomie et les capacités d'apprentissage dans le cadre des études supérieures. Je vous en reparlerai quand ce projet sera mis sur les rails éditoriaux…patience… Aujourd'hui, je vous présente un atelier que je viens tout juste de tester : "aider les étudiants à reprendre confiance en eux-mêmes grâce à la théorie des intelligences multiples". – Etc.

http://donnezdusens.fr/aidez-vos-etudiants-a-reprendre-confiance-en-eux-memes-grace-a-la-theorie-des-intelligences-multiples/

Related:  Intelligences multiplesIntelligences multiplesintelligences multiples/profils d'apprentissage/PNL/apprendreApprentissage & Neurosciencesprofil pédagogique

Enseigner sous le signe des intelligences multiples La lecture : c’est savoir dire un symbole graphique. Pas certaine que ça donne trop envie… Voyons une autre définition/perception qui change tout, disons même qui change… UN tout… (MON tout en tous cas !) Intelligences multiples : à quoi ça sert? comment les identifier? Je vous propose de regarder une vidéo d’Howard Gardner, le fondateur de la théorie des intelligences multiples (plus de détails sur cette théorie à ce lien) : Accompagner l’enfant au musée, à des cours ou des ateliers où il peut se livrer à des activités et des expériences diverses et variéesObserver l’enfant aller vers ce qui l’intéresse le plus, expérimenter ce qui lui plaitSe mettre en position d’anthropologue : quelle approche l’enfant préfère-t-il ? Il n’est pas nécessaire de faire passer une batterie de tests chez un spécialiste mais plutôt de : 1. proposer un environnement riche et multiplier les expériences (ateliers près de chez soi, sorties au musée et à la bibliothèque, observation de la nature, rencontres de personnes autour de leurs histoires ou de leurs métiers, échanges culturels, pratiques artistiques à la maison ou à l’extérieur…), 2. faire appel à nos dons d’observation et parler avec l’enfant Cela peut passer par plusieurs manières différentes :

Idées et ressources pour apprendre en bougeant! Voilà le thème d’une récente causerie « #eduprof » tenue le 18 novembre dernier, qui visait à partager entre collègues des trucs pour intégrer l’activité physique en classe sur une base quotidienne. Les causeries #eduprof sont une série d’échanges sur un thème donné qui se vivent entre enseignants sur Twitter, généralement les mercredis à 21h. Chaque semaine, un thème différent est abordé. Pour le thème « Apprendre en bougeant », cinq questions ont été lancées aux participants pour guider la discussion : 1- Quels bienfaits ou avantages voyez-vous à intégrer les activités physiques à l’organisation de la classe?

Les 7 émotions universelles Ces derniers temps, je m’intéresse de près aux microexpressions. Largement médiatisées dans la série Lie To Me, série TV basée sur les travaux de Paul Ekman, il s’agit d’une expression faciale de très courte durée (moins d’une seconde) apparaissant généralement lorsque les enjeux d’une situation sont élevés. A la différence des expressions faciales, les micro-expressions sont totalement involontaires mais cependant, c’est là le hic, difficile à décrypter vu la brièveté du mouvement. En attendant un article plus fouillé sur les micro-expressions (et oui il y a pas mal de choses à raconter sur le sujet), je vous propose de découvrir un test sur le site de Paul Ekman visant à mesurer votre capacité à les décrypter. Si votre score est de moins de 40%, allez lire la suite de l’article où je vous donne les éléments clés des 7 émotions universelles du test (en anglais sad, happy, angry, contempt, surprise, fear, disgust) qui je l’espère vous permettront d’améliorer votre score.

Les apprenants, tous différents Comment assurer un enseignement de masse, tout en respectant les méthodes et aspirations de chacun ? La réponse se trouve dans la pédagogie différenciée et la pédagogie individualisée. La pédagogie différenciée est appliquée à tous, car tous les styles d'apprentissage sont immanquablement représentés dans un gorupe classe; alors que la pédagogie individualisée s'adresse à des personnes en nombre limité, parfois sur le temps de cours, le plus souvent en s'appuyant sur des dispositifs périphériques aux heures de cours. Ces approches pédagogiques prenant en compte les particularités des apprenants ne sont pas encore généralisées. Pourtant, les expériences réussies abondent.

Des intelligences multiples Et voilà. La dernière copie vient d’être corrigée. Il est tard, trop tard pour chercher les raisons bonne sou mauvaises. Alors parfois, on part se coucher avec ce sentiment amer d’avoir perdu son temps. Pire : avoir fait perdre le temps de nos chers élèves ! Et puis le lendemain, avant de rendre les fatales pitances, on relit les appréciations et on se dit que c’est peut-être de notre faute.

OPINION De quelles intelligences avons-nous besoin ? Il y a longtemps que ceux qui accompagnent les familles touchées par le handicap mental appellent l’attention sur les limites des critères utilisés pour juger des capacités d’une personne. Si leur interpellation suscite un écho bien peu audible, elle interroge pourtant notre société (et pas seulement les responsables publics) sur la place qu’elle entend réserver à chacun de nous. Les travaux récents de Howard Gardner, professeur de psychologie à Harvard, dont La Croix a rendu compte , confirment l’intuition – plutôt l’expérience – de nombreux parents et professionnels : de même qu’un homme n’est physiquement semblable à aucun autre, nous ne sommes pas psychologiquement normés et il y a « différentes formes d’intelligence ». > à lire : Howard Gardner : «En France, on n’enseigne que d’une seule façon»

Des intelligences multiples Et voilà. La dernière copie vient d’être corrigée. Il est tard, trop tard pour chercher les raisons bonne sou mauvaises. Alors parfois, on part se coucher avec ce sentiment amer d’avoir perdu son temps. Pire : avoir fait perdre le temps de nos chers élèves ! Et puis le lendemain, avant de rendre les fatales pitances, on relit les appréciations et on se dit que c’est peut-être de notre faute.

Les immenses vertus d'une éducation bienveillante (avec Catherine Gueguen) - Papa positive ! Selon Catherine Gueguen, il est indispensable que nous connaissions les dernières découvertes scientifiques sur notre cerveau car ceci nous permettra de nous orienter vers des méthodes d’éducation qui favorisent le développement et l’épanouissement de nos enfants. Cette intervention de grande qualité est un résumé des immenses bienfaits d’une éducation bienveillante, preuves à l’appui. Retranscription : Les Neurosciences affectives s’occupent de nos capacités relationnelles et de nos émotions. Les chercheurs ont découvert que d’importantes zones du cerveau étaient dédiées à nos relations sociales.

Related:  Ecole