background preloader

Les intelligences multiples d’Howard Gardner

Les intelligences multiples d’Howard Gardner
Personnels de l'Éducation nationale – Formation Accès directs Accueil > [Personnels] > Formation Intelligences multiples Les intelligences multiples d’Howard Gardner Un nouveau regard sur la manière d’apprendre « L’école de demain sera centrée sur l’enfant membre de la communauté. C’est de ses besoins essentiels, en fonction des besoins de la société à laquelle il appartient, que découleront les techniques - manuelles et intellectuelles - à dominer, la matière à enseigner, le système de l’acquisition, les modalités de l’éducation ». Howard Gardner a défini huit intelligences : retour en haut de page

http://www.ia94.ac-creteil.fr/premier_degre/intmult/index_intmult.htm

Related:  Apprendre à apprendreApprentissage et neurosciencechfourPhilosophie/ Psychologie

Les Intelligences multiples Au coeur de la révolution du savoir, bâtir une école pour le XXIe siècle Action de formation au service des orientations diocésaines « Chaque compétence est conçue comme une combinaison de connaissances fondamentales pour notre temps,de capacités à les mettre en oeuvre dans des situations variées, mais aussi d'attitudes indispensables tout au long de la vie. » (Socle commun de compétence) Quelle que soit leur situation, les enseignants constatent des changements importants dans le comportement des élèves aussi bien dans leur rapport à l’autorité que dans leur rapport au savoir : difficulté à accepter les contraintes, difficulté à trouver du sens et de l’intérêt à leur scolarité, difficulté à se concentrer, à apprendre, etc. L’approche par les intelligences multiples est une entrée qui présente plusieurs avantages pour une équipe : elle est simple d’accès et offre de nombreuses applications dans le champ des apprentissages. 14 octobre 2013, 9 h – 16 h 30

Intelligences Multiples : présentation présentation Parmi les nombreuses grilles d'intelligences qui ont été élaborées, la théorie des Intelligences Multiples d'Howard Gardner a le mérite d'être particulièrement simple à comprendre (car parlant bien à l'intuition) et pratique à utiliser dans une quelconque situation d'apprentissage. Son succès dans le monde anglo-saxon depuis sa parution en 1983 a été considérable, en particulier dans les champs de l'éducation et de la formation permanente. Elle a fait l'objet de très nombreux livres d'application en langue anglaise.

Intelligences multiples - Idées ASH Le contenu de ces pages est issu essentiellement de mes notes personnelles d'une intervention très enrichissante de Bruno HOURST, lors d'une conférence pédagogique. Professeur de mathématiques, Bruno Hourst a cherché une approche pédagogique qui permette aux élèves en difficulté scolaire - mais qui ont tous des richesses - de pouvoir apprendre en exploitant ces richesses. Cette approche pédagogique vient d’un mouvement anglo-saxon qui s’est posé la question de savoir pourquoi certains mémorisent très vite. « La suggestopédie » du bulgare Georgi Lozanov. Cela n’a pas pris en France. L’approche pédagogique du mieux-apprendre s’appuie sur quelques principes clés :

Intelligences multiples - Idées ASH Le contenu de ces pages est issu essentiellement de mes notes personnelles d'une intervention très enrichissante de Bruno HOURST, lors d'une conférence pédagogique. Professeur de mathématiques, Bruno Hourst a cherché une approche pédagogique qui permette aux élèves en difficulté scolaire - mais qui ont tous des richesses - de pouvoir apprendre en exploitant ces richesses. Cette approche pédagogique vient d’un mouvement anglo-saxon qui s’est posé la question de savoir pourquoi certains mémorisent très vite. « La suggestopédie » du bulgare Georgi Lozanov. Cela n’a pas pris en France.

Les parents et les intelligences multiples L'auteur Sébastien Bohler est rédacteur en chef adjoint du magazine Cerveau&Psycho Du même auteur Pour en savoir plus Croyez-vous à l’existence de plusieurs formes d’intelligence ? Arts de la mémoire : les principes de la mémorisation Quels sont les principes de mémorisation utilisés dans les arts de la mémoire ? Comment mémoriser des quantités d’informations sans se tromper ? Quel rôle peuvent encore jouer les arts de la mémoire à l’ère numérique ? Ce sont quelques questions que je me pose depuis quelques années. Et sur lesquelles je voudrais échanger avec vous au cours d’une nouvelle série d’articles. Les arts de la mémoire ont connu une longue éclipse avant d’être remis à l’honneur par les livres de Dame Frances Yates.

Le désir mimétique : notre atout ( Psychologies ) Le désir est notre bien le plus précieux. En psychologie, il équivaut à ce qu'est le mouvement pour le corps : sans désirs, nous sommes inanimés, mentalement inertes. D'un point de vue clinique, cette absence de désirs est l'un des symptômes de la dépression - mais aussi de bien d'autres pathologies lourdes qui font le quotidien du psychiatre. Nous n’avons « plus goût à la vie », comme on le dit. Et pour nous rendre ce « goût », nos proches vont spontanément nous proposer des objets à désirer : « Une sortie entre amis, un voyage, une séance de cinéma, tu n'en as pas envie?» Le mimétisme, lui, est un mouvement spontané qui 'établit entre deux êtres humains - et qui concerne aussi un certain nombre d'espèces animales.

Alice Miller - Abus et Maltraitance de l'Enfant La rubrique courrier, n'est plus en activité, en consultant les lettres déjà publiées, vous trouverez peut être des réponses à vos questions Vous pouvez joindre Brigitte Oriol à l'adresse e-mail brigitteoriol@sfr.fr Alice Miller (12 janvier 1923 - 14 avril 2010), docteur en philosophie, psychologie et sociologie, ainsi que chercheur sur l'enfance, est l'auteur de 13 livres, traduits en trente langues. Des 192 membres des Nations Unies, seuls 19 ont jusqu'à présent interdit le châtiment corporel des enfants. Continuez... Les humiliations, les coups, les gifles, la tromperie, l'exploitation sexuelle, la moquerie, la négligence etc. sont des formes de maltraitances parce qu'ils blessent l'intégrité et la dignité de l'enfant, même si les effets ne sont pas visibles de suite. C'est à l'âge adulte que l'enfant maltraité jadis commencera à en souffrir et en faire souffrir les autres.

Zoom sur... - Zoom sur... les intelligences multiples La théorie des Intelligences multiples d'Howard Gardner La notion d' « Intelligences multiples » a été proposée par un professeur de l'Université de Harvard, Howard Gardner, en 1983 dans son livre Frames of Minds : the Theory of Multiple Intelligence. Il suggère que chaque individu dispose de plusieurs types d'intelligences, pour lesquelles il a naturellement une plus ou moins grande compétence. Sa théorie a été reprise par de nombreux chercheurs et on distingue aujourd'hui huit principales formes d'intelligences : L'intelligence corporelle / kinesthésique C'est la capacité à utiliser son corps d'une manière fine et élaborée, à s'exprimer à travers le mouvement, à être habile avec les objets. L'intelligence interpersonnelle C'est la capacité d'entrer en relation avec les autres.

« Pourquoi certains sont-ils plus capables de gérer la complexité que... Tomas Chamorro-Premuzic*, reconnu pour ses travaux liant profilage de personnalité et leadership, livrait en février 2017 The Talent Delusion , où il dénonce l’illusion du talent : ce sont les data, pas l’intuition, qui détiennent la clé du potentiel humain. Pas plus consensuel, il avance ici comment un certain quotient de curiosité serait un bien meilleur atout que le QI face à la complexité du monde. INfluencia : en 2014, dans une tribune publiée sur le site de harvard business review, vous clamiez que la curiosité est aussi importante que l’intelligence. Selon vous, trois quotients cérébraux déterminent la capacité de l’homme à gérer la complexité, dont celui de curiosité. De quoi s’agit-il ? Tomas Chamorro-Premuzic : le quotient de curiosité [QC] est équivalent à la soif de connaissance d’un esprit.

Comment apprendre à apprendre François Taddéi (Wikipédia, @francoistaddei) est biologiste de formation. Il est le cofondateur du Centre de recherche interdisciplinaire (CRI). Sur la scène des Entretiens du Nouveau Monde industriel, ce promoteur de l’interdisciplinarité est venu évoquer son obsession : comment innover dans l’éducation, comment apprendre à apprendre… Quand Garry Kasparov a perdu contre Deep Blue, The Economist titrait « si votre métier ressemble aux échecs, il faut vous préparer à changer de métier ». L’évolution du jeu d’échec est devenue une métaphore du futur, estime François Taddéi.

Lecture : Le cerveau attentif de Jean-Philippe Lachaux « Ce livre est le fruit de dix ans de recherche ; il traite de ce que cela me fait de faire attention et ce qui se passe dans mon cerveau quand je fais attention. » Que notre attention soit l’effet de notre vigilance, qu’elle soit provoquée, captée voire abusée par notre environnement ou pilotée par notre volonté, c’est elle qui conditionne notre capacité à observer, comprendre et agir. L’attention est le produit de notre cerveau, elle mobilise nos sens, notre mémoire et notre système cognitif. C’est un phénomène bio physique. Aujourd’hui gràce à l’IRM, on peut voir les différentes zones du cerveau s’activer les unes après les autres, les unes avec les autres.

Gilbert Richer - Psychologue Dossier : la dépendance affective. Les 6 caractéristiques psychodynamiques de la dépendance affective. Dans le premier article sur le sujet (Origines et définition de la dépendance affective), nous avons vu que la dépendance affective définit une perturbation de la relation avec soi qui s’enracine dans la fuite de sa vie affective et que c’est la crainte d’entrer en relation avec les sensations générées par les peurs acquises tout au long du développement qui est responsable de la construction de tout ce processus. Ce second article vise à vous présenter les 6 caractéristiques psychodynamiques découlant de l’émergence de cette perturbation de la relation avec soi. Il est important de préciser tout d’abord que l’analyse de ces caractéristiques permet de saisir non seulement la façon avec laquelle le dépendant affectif gère son énergie vitale (l’agressivité), mais également les types de conduite qui verront le jour à l’âge adulte. 1) Processus décisionnel soutenu par la peur de ressentir

Related:  INTELLIGENCES MULTIPLESladyagnes