background preloader

L'école autrement - Le bouquet des intelligences

L'école autrement - Le bouquet des intelligences

10 systèmes de vote pour faire participer vos étudiants en classe A quoi ça sert de faire voter ses étudiants en classe? Non mais quelle drôle d’idée complètement farfelue ?! Le vote est une forme d’interactivité qui, comme toutes formes d’interactivité, possède des propriétés et des vertus miraculeuses sur l’apprentissage. J’ai abordé plus amplement ces bienfaits dans un précédent billet intitulé « Rendre des étudiants actifs en amphi: quelques activités d’apprentissage actif à faire en amphi et sans matériel». Je vais en rappeler ici quelques uns : Faire voter les étudiants au début du cours, pour… – Prendre connaissance du niveau initial des étudiants, de manière à adapter son enseignement en fonction de leurs acquis; – Partir de leurs représentations ou de leurs préjugés pour introduire une nouvelle notion; – Susciter leur intérêt en posant une question énigmatique ou problématique; – Faire un rappel, se remettre en mémoire, les notions abordées lors de la séance précédente. Photo issue du site

Les intelligences multiples en carte mentale Les intelligences multiples en cartes juillet 03, 2015 jeanne Non classé Un commentaire L’approche d’Howard Gardner sur les intelligences multiples nous invite à percevoir l’intelligence, non plus comme une entité unique et figée, mais comme une aptitude multidimensionnelle et évolutive. Pour comprendre en un clin d’oeil les principales lignes de cette théorie, voici une synthèse sous forme de mind mapping. NB : Les informations ont été récoltées à partir du livre « Management et Intelligences multiples » de Bruno Hourst et Denis Plan aux Editions Dunod. Pour découvrir l’approche de Gardner sous forme de cartes, il suffit de cliquer sur le lien ci-dessous. Téléchargez le PDF Une interview d’Howard Gardner

Faire ses premiers pas vers la classe inversée Un dossier conjoint Infobourg – Carrefour Éducation Peut-être avez-vous entendu parler dernièrement de la fameuse dynamique de « classe inversée »? Elle semble être sur toutes les lèvres! Mais tout d’abord, qu’est-ce que la classe inversée? Présentement, au primaire et au secondaire, on voit certains cas d’application du modèle « mixte », un contexte dans lequel une partie de l’année se déroule de façon « inversée » et, l’autre, de façon traditionnelle. Ce dossier conjoint de Carrefour Éducation et d’Infobourg propose de faire le tour de la question et de prendre connaissance de l’expérience de certains enseignants. Plan du dossier : 1. 2. 3. 4. Sur le même thème

Impressionnant : ce que voit un dyslexique La dyslexie est un trouble spécifique et significatif de la lecture dont les symptômes sont assez connus : difficultés à identifier les lettres et les mots, à lire sans erreur et de manière fluide, etc. Mais parvenir à se faire une idée précise de ce que vivent au quotidien les dyslexiques placés face à un texte n'est pas un exercice aisé. Aussi, des initiatives originales proposent parfois d'en offrir une expérience directe à ceux qui ne rencontrent pas de difficultés de lecture et d'écriture, comme ce designer qui avait dessiné une police d'écriture à même de rendre compte d'une expérience de dyslexie. Pour réaliser cette page, il a travaillé avec l'une de ses amies atteinte de dyslexie. La dyslexie, ou quand les lettres deviennent folles : Pas représentatif de toutes les dyslexies Il faut noter que le système mis au point par Victor Widell ne peut prétendre rendre compte de ce qu'est la dyslexie en général.

La Perspective Actionnelle Objectifs : des élèves capables- de comprendre instantanément l'objectif d'un énoncé entendu - de produire spontanément des énoncés répondant à un objectif (sentiment, émotion, besoin ou idée) L'entrainement linguistique ne peut réussir sans un travail rigoureux au niveau de l'énoncé. Cliquez sur une des flèches pour en savoir plus : - Exposer les élèves au maximum d'anglais oral - Multiplier la quantité d'énoncés produits - Affirmer la prédominance de l'Interaction Orale - Privilégier les dialogues aux 1ères et 2èmes personnes - Travailler la compréhension orale instantanée - Travailler l'expression orale spontanée - Travailler la mémoire à court terme - Mettre tous les élèves en situation de s'exprimer - Accentuer la charge émotionnelle - Commencer par un travail très guidé par personnage interposé - Libérer progressivement l'expression et impliquer les élèves personnellement à la fin de la séquence - Relire toutes les questions à se poser :

Apprendre dans la joie #2 Grammaire Pour commencer, voici une liste de jeux pour aborder la Grammaire. Merci aux blogueurs pour leur travail et leur partage. A moins que cela ne soit spécifier, ces jeux s'adressent particulièrement à des "cycle 3": CE2/CM.Grammaire Activités ludiques en grammaire - L' Entrée ludique par excellence, pour moi, en toute subjectivité, c'est la grammaire montessori. - La grammaire en couleur, qui ressemble un peuLa classe de Marevann et A vos cahiers - Les as de la grammaire - classes grammaticales et fonctionsMon école.fr - Daniel Gostin et les clowns de l'Encyclopédie clownesque du savoirrLes remuemeningesdelise -Le dévoreur de sujet (cycle 3)Mon école.fr - La grammaire s'amuseLala aime sa classe - Les collectes avec la grammaire picotLala aime sa classe - Le village des natures de motsLutinbazar - 90 activités ludiques en grammaireIEN Grenoble Jeux en grammaire - Les ptits champions de grammaireJeux décole - Trivial Pursuit de grammaire/conjugaisonLutin Bazar - Switch! - Accordez... nom! - Le verbe

Neurosciences et intelligences multiples – Accueillir les différences Un superbe, très complet, très riche « Prezzi » sur la mise en oeuvre des intelligences multiples en maternelle… Une VRAIE ressource !! C’est ici et c’est génial !! Des idées à prendre pour les autres cycles. Des guides, chez Retz, pour enseigner autrement avec les intelligences multiples… à vous procurer de toute urgence (merci Dorothée !!) Vous souvenez-vous ? La grammaire en couleurs. Mets-toi ça dans la tête !! En lien avec le Domaine 2 du socle « Les méthodes et outils pour apprendre », le livre dont Franck Ramus nous retrace les idées fortes tombe à point nommé pour enrichir notre boite à outils : « Cet ouvrage donne un aperçu très clair de la recherche et des conséquences pratiques qui en découlent pour la réussite de l’apprentissage. Les recommandations pratiques des auteurs concernent aussi bien les étudiants que les enseignants et les formateurs en entreprise. Tous ces « gestes professionnels » s’apprennent… quelques pistes dans ce schéma : Comment lib érer votre cerveau ?

Mes 14 outils indispensables pour apprendre efficacement Dans le cadre professionnel, j’accompagne plusieurs enfants dans leurs apprentissages. J’avais envie de partager avec vous les 14 outils incontournables que j’utilise pour les aider à apprendre efficacement et à prendre plaisir dans leurs apprentissages. Ce sont des méthode et des outils qui pourraient être enseignés à l’école pour apprendre, réviser et mémoriser plus facilement et avec plus de plaisir. 1. Hélène Weber (auteur de l’ouvrage Objectif mémoire) définit une Mind Map® comme un outil d’organisation des informations qui favorise à la fois leur compréhension et leur mémorisation. Mind map des questions ouvertes. Le Mind Mapping est un outil qui facilite la compréhension à travers le : respect du fonctionnement naturel du cerveau (par associations d’idées),la mise en lien visuel des idées. Hélène Weber ajoute que l’élaboration d’une Mind Map® oblige le cerveau à trier, sélectionner, organiser, structurer et mettre en lien les informations d’un contenu. 3 exemples d’usages scolaires

Plans de travail et évaluation autogérée : vers la maturité du dispositif… – Si c'est pas malheureux ! Cela fait maintenant 3 ans que le fonctionnement de ma classe s’articule autour de plans de travail. Ils sont devenus des éléments centraux de ma classe. Et j’insiste sur le mot « articuler » car cet espèce de cahier des charges de l’élèves est vraiment au centre de tout. Je rappelle rapidement le fonctionnement, mais pour plus de détails, vous pouvez vous référer à ces articles. Je donne à chaque élève un plan de travail périodique en début de période. Les évaluations se trouvent au format PDF dans un carnet Evernote accessible depuis les tablettes ou les ordinateurs de la classe. Je corrige individuellement et l’élève reporte son code couleur dans son PDT (dans un premier temps le PDT hebdo puis le PDT périodique). Les élèves à besoins particuliers on un PDT adapté à leur niveau afin de leur permettre de progresser à leurs rythmes. Ce dispositif me permet : Il permet à l’élève : Il permet aux familles (le cahier qui contient le PDT et les évaluations rentre à la maison chaque semaine) :

Illustration concrète d’une alternative éducative à l'école : le choix de la Pédagogie Freinet | Ne rien mettre ici. c'est gérer dans le fichier d'En-tête (header.php) [Menu Apparence > Editeur] Rien ne change : les ministres successifs de l’Education Nationale dédaignent tout ce que les mouvements pédagogiques alternatifs proposent. Pourtant l’éducation nouvelle n’est pas si nouvelle elle a une histoire, elle ne succède pas à la pédagogie traditionnelle, elle lui est contemporaine. Elle s’inspire d’une longue tradition de pédagogues depuis les humanistes de la Renaissance qui déjà estimaient que « l’enfant n’est pas un vase qu’on remplit mais un feu qu’on allume ». Cet immobilisme perpétue la pratique du cours magistral pour transmettre le savoir et l’évaluation des élèves avec les notes, ce système inégalitaire qui sert d’abord à trier les élèves plus qu’à les faire progresser La tradition de la notation, héritée du XIXème siècle, est particulièrement nocive, la notation des élèves est le facteur principal du découragement dans la classe. La note sous-estime les qualités personnelles de chacun La notation est une manière paresseuse d’évaluer le travail Comment faire ?

Related: