background preloader

Modèle Herrmann

Modèle Herrmann
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le Profil de préférences cérébrales Herrmann (en anglais : Herrmann Brain Dominance Instrument, HBDI) a été développé par William "Ned" Herrmann (1922-1999) (Caroline du Nord). Il s'agit d'un outil de connaissance de soi visant à identifier les modes préférentiels de traitement de l'information des individus[1]. Le HBDI est un outil breveté (sous licence Herrmann International) utilisé en management pour établir des profils individuels et des profils d'équipes. Il repose notamment sur les découvertes sur l'asymétrie cérébrale qui ont valu un prix Nobel à Roger Wolcott Sperry et celle du cerveau triunique de Paul D. MacLean[2]. Le modèle Herrmann garde toute sa pertinence au regard des connaissances en neurobiologie cognitive, après plus de 20 ans d'expansion continue de par le monde, au-delà même de la validation de l'outil de mesure (HBDI) qui a été créé pour exploiter le modèle. Concept[modifier | modifier le code] A.

Management de la créativité Manager la créativité, c’est aussi favoriser la créativité de tous, nous sommes tous dès l'enfance doté de cette compétence. Elle se structure ensuite et se développe par: l’apprentissage d’une méthode complexeune formation spécifiqueun entraînement quotidien de son cœur de compétences et de ses périphériques associés Tous les acteurs de l’organisme sont concernés par l’amélioration de leurs pratiques créatives et le maniement de techniques innovantes pour résoudre des problèmes impossibles posés par les contraintes de la réglementation, les défis de la mondialisation et les exigences liées à la satisfaction du client. Enjeux du management de la créativité[modifier | modifier le code] La créativité consiste à trouver des idées originales, par exemple des solutions de problèmes d’organisation, ou bien de nouveaux produits. Certains mécanismes de la créativité ont été mis en évidence : Utiliser de façon nouvelle des idées anciennes. Innover en équipe[modifier | modifier le code] FreeMind

TRIZ Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. L'article doit être débarrassé d'une partie de son jargon (24 avril 2016). Sa qualité peut être largement améliorée en utilisant un vocabulaire plus directement compréhensible. Discutez des points à améliorer en page de discussion. Présentation de la TRIZ[modifier | modifier le code] TRIZ considère que les problèmes rencontrés durant la conception d'un nouveau produit présentent des analogies avec d'autres et que des solutions analogues doivent pouvoir s'appliquer[1]. L'ambition de TRIZ est de favoriser la créativité, ou de stimuler la recherche de concepts innovants en proposant aux ingénieurs et aux inventeurs des outils de déblocage de l'inertie mentale. Le résultat de l'analyse des brevets a permis de mettre en évidence trois éléments clés de TRIZ: Ces constatations ont amené G. Degrés d'inventivité[modifier | modifier le code] L'inertie psychologique[modifier | modifier le code] Résultat idéal final[modifier | modifier le code] où

Méthodes de créativité : Méthode ASIT de résolution créative/ solutions innovantes Mastère Spécialisé® Manager l'Innovation et le Développement d'Activité Ce Mastère Spécialisé développé en co-accréditation avec Arts et Métiers ParisTech permet d'acquérir les compétences pour gérer des projets technologiques et innovants et déployer de nouvelles activités. La formation Objectifs Concevoir et mettre au point de nouveaux produits, services, procédésInitier, conduire et porter des projets techniques et innovantsRepérer et fédérer les talents complémentairesInstaurer une culture d’innovation participative dans l’entrepriseRéaliser une analyse stratégique et établir un business planRéaliser une étude de faisabilitéStructurer l’activité et créer de la valeurCommuniquer pour mettre en valeur le projet innovant auprès des parties prenantesTrouver des partenaires techniques et financiers Programme Le rythme de l'alternance est en moyenne d'une semaine par mois en centre et 3 semaines en entreprise sur une durée de 12 mois (possibilité de suivre la formation sur 2 ans). Le contexte de l'innovation (5 ECTS) Les domaines de l'innovationCadre juridique

Définition Growth Hacking : tout ce que vous devez savoir - Gaufre Hacking Un growth hacker, c’est littéralement un « bidouilleur de croissance », une personne qui va utiliser tous les moyens à sa disposition pour essayer de développer la croissance de son produit. Pour exploiter au mieux toutes les pistes qui s’offrent à vous, il vous faudra faire preuve d’imagination et trouver les leviers d’acquisition qui collent à votre business. C’est une constante remise en question qui demande une parfaite maîtrise des outils d’analyse mais aussi de l’empathie vis-à-vis de vos utilisateurs. Dans la plupart des cas, les leviers classiques ne sont pas les plus optimisés pour votre business. Ça ne veut pas dire qu’il faut les ignorer pour autant, mais il faut parfois réussir à en jouer afin d’en tirer le meilleur profit. Prenons par exemple les e-mails basés sur les notifications. Facebook est devenu très bon à ce petit jeu, et l’une des choses qu’il fait très bien c’est de vous forcer à utiliser le call-to-action pour atterrir sur leur site. Cracker (Anglicisme) Hacker

Related: