background preloader

Guillaume Brossard, du site Hoaxbuster : « Prenez du recul par rapport à l'info »

Guillaume Brossard, du site Hoaxbuster : « Prenez du recul par rapport à l'info »

http://www.lemonde.fr/actualite-medias/video/2015/01/23/guillaume-brossard-du-site-hoaxbuster-prenez-du-recul-par-rapport-a-l-info_4562532_3236.html

Related:  Rumeurs et théories du complotLes enjeux moraux et civiques de la société de l'informationinfo ou intoxL'info en ligne: mesurer sa fiabilitéLa fiabilité de l'information sur internet

EMI : Pour combattre le complotisme Inscrite dans la loi d’orientation de 2013, l’Education aux Médias et à l’Information (EMI) est appelée à devenir une finalité essentielle de l’Ecole : cherchant à favoriser conscience critique, maîtrise des outils, usages responsables, elle constitue un plein apprentissage de la citoyenneté. Parmi les compétences à développer, il y a sans aucun doute l’intelligence des fausses informations, des rumeurs, des théories du complot … qui font des ravages, en particulier chez les jeunes, conduisant certains à remettre en cause l’attentat du 11 septembre ou celui contre Charlie-Hebdo. Certaines ressources peuvent nous y aider. France TV Education met en ligne plusieurs vidéos analysant mécanismes et diffusions des théories du complot. « La Fabrique du web » propose un démontage des manipulations de Dieudonné ou un « kit de détection des foutaises ».

Quels moyens pour s’informer sans être désinformé? – DocTICE Vérifier l’information, déjouer les fakes, repérer les théories du complot… S’informer devient un véritable travail d’enquêteur chevronné. Cette séquence réalisée à plusieurs mains dans le cadre du MOOCmédiaS vise à proposer aux élèves d’acquérir les compétences informationnelles leur permettant de décrypter le flux d’information auquel ils sont confrontés. Descripteurs : Désinformation / Éducation à l’information / MédiaDate de la création de la ressource :07/03/2016Date de péremption de la ressource : 07/03/2020Nom des professeurs-documentalistes : Elina Coutenot, Marjorie Decriem, Céline Montet et Marie-Pierre Muneret.E-mail : elina.coutenot@ac-besancon.fr*protected email* / cel.montet@gmail.com*protected email* / marjalax@gmail.com*protected email* / marie-pierre.muneret@ac-besancon.fr*protected email* Cadre Nom de l’établissement : lycée Victor Bérard/Collège Paul-Elie Dubois /collège A.

Rudy Reichstadt: «Les jeunes sont les plus vulnérables» Fondateur du site internet Conspiracy Watch, qui se veut un «observatoire du conspirationnisme», Rudy Reichstadt décrypte les théories du complot. Qu’est-ce qui distingue un complotiste d’un simple sceptique ? Le sceptique, au sens noble du terme, examine les données d’un problème avec méthode et en essayant de s’affranchir de toute idée préconçue. De l’info à l’intox : Vérifiez avant de partager! Méthodologie en 1 image De l’info à l’intox : Vérifiez avant de partager! est une nouvelle infographie interactive et méthodologique (élaborée avec l’outil en ligne Piktochart) pour évaluer l’information en ligne. Elle est l’oeuvre de Vincent Patigniez, professeur-documentaliste au CDI du Collège Montjoie de Saran (Loiret). But de cette infographie, acquérir des connaissances et des compétences sur 3 composantes : Objectif de l’infographie exercer son sens critique est utile en toute occasion,se poser des questions préalables aide à établir les critères d’évaluation,savoir déchiffrer les noms de domaine renseigne déjà sur la nature des sites et le pays d’origine.

Désinformation : de la médiatisation à l'éthique de l'information Cette séquence est proposée par Florian Reynaud, professeur documentaliste au collège Arthur Rimbaud d'Aubergenville (académie de Versailles). Elle a pour objectif de développer chez les élèves des connaissances sur le phénomène de la désinformation, comprise comme une notion, avec une volonté de partir de ce phénomène pour aborder les notions de médiatisation et d'éthique de l'information. Rédaction : Florian Reynaud, Christine Bretton, Marie NallathambyPour le Bureau national de la FADBEN : contact[at]fadben.asso.fr Contexte Cette séquence est proposée en collège à des classes de 3ème, dans un établissement classé APV. Zététique et théorie du complot Cet article est paru dans notre newsletter n°41 en novembre 2008. L'esprit critique tend à se méfier des théories du complot parce qu'elles naissent de leur propre réfutation. Explication : en règle générale, on considère à juste titre que « l'absence de la preuve n'est pas la preuve de l'absence ». La conséquence logique de ce principe est qu'il est impossible de démontrer l'inexistence de quelque chose, et que l'on doit donc démontrer positivement ce qu'on affirme exister. Une chose qui n'est pas démontrée est ainsi considérée, en science, comme inexistante jusqu'à preuve du contraire (sachant qu'une véritable ouverture d'esprit implique d'imaginer aussi que cette « preuve du contraire » ne vienne jamais parce que le phénomène considéré n'existe pas tout court).

Premier syndicat français de journalistes Cette version de la charte fondatrice du SNJ a été remaniée en 1938 et est restée en vigueur jusqu’en mars 2011, date de sa dernière actualisation Un journaliste, digne de ce nom, prend la responsabilité de tous ses écrits, même anonymes ; « La désinformation » : 3 questions à François-Bernard Huygue La désinformation n’est pas un phénomène nouveau. Prend-elle plus d’importance et de nouvelles formes aujourd’hui ? On pratique la diffamation, la ruse, l'intoxication, la manipulation, etc. depuis au moins l'Antiquité (en tout cas, on écrit là-dessus depuis vingt-cinq siècles). En revanche, la désinformation apparaît dans les dictionnaires soviétiques et pas avant les années 50. En tant que stratégie visant à "fabriquer" de faux événements - généralement des crimes ou complots attribués à l'autre camp comme fabriquer le virus du sida dans un laboratoire secret - et comme façon de répandre la fausse nouvelle par les mass-médias, comme si cela venait de source neutre, elle est une arme de guerre froide typique et souvent un travail de services secrets. Internet et surtout les réseaux sociaux "démocratisent" la désinformation.

Social bookmarking Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Partage. Dans un système ou réseau de bookmarking social, les utilisateurs enregistrent des listes de ressources Web qu’ils trouvent utiles. Ces listes sont accessibles aux utilisateurs d'un réseau ou site web. D’autres utilisateurs ayant les mêmes centres d’intérêt peuvent consulter les liens par sujet, catégorie, étiquette ou même de façon aléatoire.

Related: