background preloader

Fonctions cognitives chez l’enfant, clés de compréhension

Fonctions cognitives chez l’enfant, clés de compréhension
Le séminaire de formation "fonctions cognitives chez l'enfant" a répondu aux souhaits des associations de parents de mieux appréhender ce que recouvrent les fonctions cognitives dans le développement et les apprentissages de l'enfant, afin de mieux comprendre la nature des troubles qui handicapent certains enfants. Dans cette optique le séminaire a abordé de manière transversale les principales fonctions cognitives en synthétisant les avancées scientifiques et en dégageant les notions de base et les connaissances incontournables sur la cognition de l'enfant. 358 personnes ont participé à ce séminaire en 2012 et en 2013. Ce séminaire a été filmé et séquencé en 8 parties. Ressources documentaires Feuilletez le dossier documentaire Voir les séquences vidéos enregistrées lors de ce séminaire. Introduction, avec Dominique Donnet-Kamel, responsable de la Mission Inserm Associations Le Cerveau, organe d’apprentissage, avec Michèle Mazeau & Pierre Laporte Le langage oral, avec Michèle Mazeau Related:  Apprentissagesmarinapetit77

Cognition, cerveau, éducation. Une sélection de contributions et d'idées entre recherche et application Sciences cognitives et éducation. Journées organisées par le Ministère de l'EducationNationale avec la Chaire de Psyshcologie Expérimentale du Collège de France La recherche accorde une place de plus en plus importante à l'appréhension des mécanismes cognitifs appliqués à l'éducation et il paraît essentiel de confronter les résultats majeurs de ces études scientifiques aux pratiques d'enseignement en classe. Consulter la page dédiée au séminaire sur le site web du CRDP de Paris Sciences cognitives et éducation. Programme Présentation (Jean-Michel Blanquer) vidéo Les grands principes de l'apprentissage (Stanislas Dehaene) vidéo support Quels sont les mécanismes par lesquels l’éducation modifie le cerveau de l’enfant? Les difficultés d'apprentissage de l'enfant et leurs origines (Franck Ramus) vidéo support Les troubles spécifiques des apprentissages ont fait l’objet de nombreuses recherches scientifiques et commencent à être de mieux en mieux compris. Apprendre l'orthographe.

Ce que les enfants devraient apprendre à propos de leur cerveau à l’école - Publications pédagogiques - Les sites web conseillés par Instit.info Suite à une étude menée sur des enfants de 4 à 13 ans, les psychologues Peter Marshall et Christina Comalli ont découvert que les jeunes enfants ne connaissent ni les fonctions ni le fonctionnement de leur cerveau. Les scientifiques attribuent cet état de fait à plusieurs facteurs : 1. les parents et les enseignants ne mentionnent que très rarement le cerveau quand ils apprennent aux enfants comment leurs corps fonctionnent. Par ailleurs, les adultes utilisent peu le mot « cerveau » dans leurs conversations avec des enfants. Par exemple, les programmes scolaires du primaire indiquent l’étude des os, des articulations et des muscles dès le CE2 mais n’abordent pas la question du cerveau ou de la mémoire. 2. l’enseignement portant sur l’anatomie et les fonctionnalités du cerveau ne commence qu’au collège. 3. les enfants ne peuvent pas observer leur propre cerveau et sont forcés d’imaginer ce qui se passe à l’intérieur de leur tête. 1. 2. 1. 2. 3. 4. 5. 6. 7.

Ubuntu Party Paris jeudi 1er octobre 2015 Bonjour Voir la video Rapide et séduisant, Ubuntu est un système d’exploitation intuitif et sécurisé, idéal pour les ordinateurs de bureau, les serveurs, les netbooks, les ordinateurs portables et les smartphones. Ubuntu est libre, gratuit et composé de logiciels qui le sont également. Du samedi 28 novembre 2015 à 11h00 au dimanche 29 novembre 2015 à 18h00. Carrefour Numérique, 30 Avenue Corentin Cariou, Cité des Sciences et de l’Industrie, Paris. L’Ubuntu Party est un événement associatif grand public organisé deux fois par an depuis 2006 par des bénévoles de la communauté francophone d’Ubuntu. Découverte ! De nombreux postes seront en libre accès pour vous faire une première idée sur cette nouvelle façon d’appréhender l’informatique. Et si vous décidez de sauter le pas, des bénévoles chevronnés vous proposeront une aide à l’installation. Aller plus loin... Événement grand public (entrée libre).

Les 4 piliers de l'apprentissage d'après les neurosciences D’après Stanislas Dehaene, psychologue cognitif, neuroscientifique et professeur au Collège de France, les neurosciences cognitives ont identifié au moins quatre facteurs qui déterminent la vitesse et la facilité d’apprentissage. 1. L’attention L’attention est la capacité que nous avons à nous ouvrir à la réalité : l’attention ouvre notre esprit. Audrey Akoun et Isabelle Pailleau, auteurs de La pédagogie positive, la définissent comme Le mouvement cérébral qui va nous permettre d’orienter notre action en fonction d’un objectif, d’un centre d’intérêt… Grâce à elle, nous captons, par nos cinq sens, les différentes informations en provenance soit de notre environnement, soit de notre ressenti émotionnel ou psychologique. Stanislas Dehaene ajoute que l’attention sert à sélectionner les informations, module massivement l’activité cérébrale et facilite l’apprentissage. Mais l’attention peut être sélective. Quelles conséquences pour l’enseignement ? 2. Stanislas Dehaene écrit : 3. 4.

Être hypersensible. Une faiblesse ou une force ? Malheureusement, en raison de ma nature profonde d’hypersensible, je suis condamnée à souffrir un peu plus que les autres, pour à peu près n’importe quoi ou n’importe qui. Pour un bruit, une odeur, un mot, un souvenir, une vision, un sentiment… mes 5 sens sont exacerbés et me font passer facilement d’une intensité profondément joyeuse à une sombre tristesse. Rarement dans un état neutre, je pourrais passer pour une personne bipolaire, ce que je ne suis pourtant pas. Pour me consoler, je me rappelle ce que j’ai lu quelque part : la profondeur spirituelle d’une personne se compare à celle de sa sensibilité. Souffrir un peu plus que les autres, un peu plus souvent. Aucun équilibre malgré toutes mes bonnes intentions. Tel un chevalier sans armure Je m’approprie les chansons et elles me parlent de ma propre souffrance, même chose pour les films dans lesquels sont évoqués une situation d’injustice, un manque d’amour, une solitude. Alors je me dois de me protéger.

prépositions de lieu en anglais Les prépositions de lieu en anglais Vocabulaire illustré sur les prépositions de lieu en anglais Diaporama de présentation des prépositions de lieu en anglais - prepositions of place : ma grenouille tourne autour d'un champignon et d'un panier pour vous aider à apprendre les prépositions de lieu (Agnès Pihuit Imbert/my-teacher.fr) une fiche illustrée vous décrit les prépositions pour parler des mouvements en anglais (Michelle Billet) Fiche illustrée sur les prépositions de lieu en anglais (easyplacelearning) une fiche illustrée aide à apprendre les prépositions de mouvements en anglais(mes-english) une fiche illustrée permet de réviser les prépositions pour décrire des mouvements en anglais (mes-english) un chat illustre les prépositions pour décrire des mouvements en anglais une souris illustre les prépositions pour situer dans l'espace en anglais un lapin gambade pour vous faire découvrir les prépositions pour situer dans l'espace Exercices et jeux sur les prépositions de lieu en anglais

5 neuromythes invalidés par les neurosciences Steeve Masson explique dans cette vidéo qu’il existe beaucoup de fausses croyances sur le cerveau qui sont en fait des neuromythes. 1. Les styles d’apprentissage Les recherche en neurosciences n’ont pas encore réussi à démontrer qu’il existe des styles d’apprentissage propres à chaque individu (auditif, visuel, kinésthésique). Aucun neuroscientifique ne peut affirmer que les apprentissages seront plus profonds et plus durables si un enseignant enseigne exclusivement en fonction du style d’apprentissage. En revanche, il est vrai que nous apprenons tous par différents canaux : par la vue, par l’oreille, par le mouvement. Nous n’avons pas un seul et unique mode d’évocation. 2. Les chercheurs en neurosciences n’ont jamais réussi à démontrer qu’une personne pourrait être « plutôt cerveau gauche ou plutôt cerveau droit ». 3. La Brain Gym consiste en des exercices de coordination pour optimiser le développement du cerveau. : Brain Gym® : l’importance du corps pour apprendre. 4. 5. 26 février 2015

Apprendre à lire et à écrire | Comment les enfants apprennent à lire et à écrire | Les chemins de la lecture | Monde On dénombre aujourd’hui environ 3 000 langues différentes sur Terre, mais seules 200 d’entre elles s’écrivent. Un milliard d’êtres humains ont le chinois pour langue maternelle. L’anglais et l’espagnol sont les langues maternelles de 400 millions de personnes respectivement. Pour un peu moins de 300 millions d’individus, ce sont l’arabe ou l’hindi. Le français est la langue maternelle d’à peine 80 millions de personnes. Les différentes manières d’écrire On distingue deux manières d’écrire. Stefan Siebers enseigne l’hébreu à l’Université de Düsseldorf. La langue chinoise a recourt à des idéogrammes. Les phases d’apprentissage de l’écriture Pour apprendre notre alphabet latin, les enfants passent par plusieurs phases : pour commencer, ils doivent apprendre que l’écriture ne consiste pas à dessiner de quelconques signes mais qu’elle sert à retenir un sens. Ensuite, les enfants doivent comprendre que notre système d’écriture repose sur des signes arrêtés que sont les lettres. Barbara Fuchs

N E U R O D E C L I C - Des clicks pour apprendre

Related: