background preloader

Comment naissent et évoluent les rumeurs sur les médias sociaux

Comment naissent et évoluent les rumeurs sur les médias sociaux
« Désigner nommément le mal, c’était le faire exister, en rechercher la cause, c’était avouer son inquiétude, s’exposer aux rumeurs ». Franck Pavloff Vous avez certainement tous entendu parler du bug Facebook qui aurait dévoilé par inadvertance les messages privés (de 2007 à 2009) de millions d’utilisateurs. Une inquiétude grandissante qui n’a pas pris le temps de vérifier l’exactitude des manifestations reprochées avant de lancer la rumeur d’une bévue chez Facebook. Hier, la CNIL a rendu son verdict, sans appel, il s’agit d’un mal entendu et non d’un bug inexcusable. Mais au-delà de la propagation de cette information, ce qu’il est intéressant d’observer, c’est que d’autres annonces annexes ont surgit pour agrémenter les doutes créés et surfer sur cette focalisation autour du média. Ce cas de figure témoigne de la nécessité de prendre du recul sur ce que l’on peut entendre et lire. Face à la cadence infernale de l’actualité, les nouveautés deviennent rapidement obsolètes. Conclusion

http://www.psycheduweb.fr/comment-naissent-et-evoluent-les-rumeurs-sur-les-medias-sociaux/

Related:  Verifier ses infos sur le net`néodoc (instance 1)Informer deformer

On te manipule Une Théorie du complot, c'est quoi ? Une théorie du complot (on parle aussi de conspirationnisme ou de complotisme) est un récit pseudo-scientifique, interprétant des faits réels comme étant le résultat de l’action d’un groupe caché, qui agirait secrètement et illégalement pour modifier le cours des événements en sa faveur, et au détriment de l’intérêt public. Incapable de faire la démonstration rigoureuse de ce qu’elle avance, la théorie du complot accuse ceux qui la remettent en cause d’être les complices de ce groupe caché. Elle contribue à semer la confusion, la désinformation, et la haine contre les individus ou groupes d’individus qu’elle stigmatise. Les 7 commandements de la théorie du complot 1.

Le choc des révélations quand la crise éclate Les crises majeures déclenchent souvent leur lot de révélations et de controverses. Analyse d'un processus social et politique par un cas d'école : la catastrophe du tunnel du Mont-Blanc. Avez-vous remarqué qu’à chaque crise qui fait irruption dans les gros titres des médias, s’accompagne alors une inexorable litanie de révélations ? Auparavant reléguées dans le confortable placard poussiéreux des dossiers à oublier, les révélations s’emboîtent au fur et à mesure comme un puzzle qui prend enfin toute sa logique et assemble une image jusque-là morcelée. Il suffit de piocher au hasard de l’actualité récente pour trouver ce type de résurgence chronique qui met alors violemment à jour une réalité longtemps confinée à l’abri des regards de la société civile.

Le biais de confirmation et la rumeur sur le Web - prof' doc' Je me suis donc penché sur le sujet et propose ici quelques réflexions, en revenant sur la définition et l’origine de la notion de biais de confirmation, avant de faire une contre-analyse du travail de Gérald Bronner sur le rapport entre biais de confirmation et utilisation des moteurs de recherche, en poussant la recherche, pour enfin présenter quelques pistes pédagogiques. Le biais de confirmation : définition et origines Dans un langage de vulgarisation, le biais de confirmation est la disposition à lire, écouter ou observer les informations qui vont dans le sens de nos propres croyances, sans égard pour les informations qui contredisent nos croyances. Jean-Noël Kapferer, dans son étude sur les rumeurs, sans faire directement référence au concept de biais de confirmation, en donne quelques exemples. C’est ainsi le désir de croire une rumeur (p. 102-105). Le biais de confirmation est également associé au concept de « théorie du complot ».

Comment vérifier les infos trouvées sur internet? Mode d'emploi... Ce n'est plus un secret pour personne: les médias pantins ne font plus leur boulot d'information. Ils divertissent, ils font peur, ils montent des faits divers en épingle, ils font des écrans de fumée, ils légitiment le pouvoir en place, ils manipulent l'opinion publique au delà du concevable. Mais ils n'informent plus. Des médias alternatifs sont apparus pour prendre le relais.

Comment vérifier les images des réseaux sociaux ? De plus en plus d’intox circulent sur les réseaux sociaux, que ce soit sur les migrants, la guerre en Syrie. En fait sur à peu près tous les sujets d’actualité. Un type de manipulation y fleurit particulièrement : les détournements de photos et de vidéos. Contexte et enjeux de l'évaluation de l'information sur Internet Contexte général : la société de l’information La numérisation généralisée du savoir et de l'information Les enjeux : les risques de "l'info-pollution" Quels enjeux pour les usagers ? Quels enjeux pour les professionnels de l'information ?

Comment vérifier les images des réseaux sociaux ? De plus en plus d’intox circulent sur les réseaux sociaux, que ce soit sur les migrants, la guerre en Syrie. En fait sur à peu près tous les sujets d’actualité. Un type de manipulation y fleurit particulièrement : les détournements de photos et de vidéos. Décodex : nos conseils pour vérifier les informations qui circulent en ligne Comment vérifier une source, une rumeur qui circule sur les réseaux sociaux ? Retrouvez ici toutes nos astuces. LE MONDE | • Mis à jour le | Par Les Décodeurs Avec le Décodex, nous vous proposons de nombreux outils pour vérifier l’information en ligne.

Corrélations ou causalité : générez vos propres cartes pour ne rien démontrer du tout La géographie d’un lieu – ses reliefs, cours d’eau, climat, etc. – détermine-t-elle l’état physique ou psychique des personnes qui y vivent ? Cette notion, le déterminisme géographique, a eu le vent en poupe jusqu’aux années 1930, époque où elle a été largement dénoncée. Cette manière de penser a pu valider des croyances populaires non démontrées comme : « le climat tropical rend ses habitants fainéants », « on boit davantage dans les régions où il pleut souvent » ou encore « le climat tempéré rend les Européens plus intelligents ».

Pourquoi les rumeurs prospèrent-elles (autant) sur internet ? - 17 janvier 2014 Le 22 juillet 2013, un crieur en tenue d’apparat annonçait la venue au monde du "bébé royal" devant la maternité londonienne où séjournait Kate Middleton. Cloche à la main, Tony Appleton clamait : "Nous accueillons avec honneur un futur roi. Le premier-né de l'Altesse Royale le duc et la duchesse de Cambridge, le troisième prétendant au trône. [...] Puisse-t-il avoir une longue vie, heureuse et glorieuse et un jour régner sur nous". Seul hic : ce septuagénaire n’a aucun lien avec Buckingham Palace. Il s’est simplement offert un happening devant les caméras du monde entier, qui ont mordu, tout comme les internautes.

Comment naissent et évoluent les rumeurs sur les médias sociaux ?. In : BOUSSICAUD Ronan. La psyché du web social [en ligne]. 3 octobre 2012 [Consulté le juin 2016]. Disponible à l'adresse by return Jun 11

Related: