background preloader

Surréalisme

Surréalisme
Mouvement poétique, littéraire, philosophique et artistique, né en France, qui a connu son apogée dans l'entre-deux-guerres sous l'impulsion d'André Breton. Voir aussi : surréalisme [beaux-arts]. Une crise de civilisation La Première Guerre mondiale mit en évidence le dérisoire de l'humanisme occidental. Celui-ci venait d'aboutir à une des plus grandes catastrophes de l'histoire. Ses valeurs ne résistaient plus à la réalité : il fallait les redéfinir. Jusque-là, l'homme avait trouvé refuge dans l'art ou la religion pour éviter d'être confronté à une réalité qui se dégradait peu à peu ; à partir du surréalisme, l'écart établi entre la réalité et l'irréel, entre le possible et l'impossible fut nié. Dans cette perspective, le surréalisme avait été préparé de longue date. « Deux vagues dont tour à tour chacune va recouvrir l'autre. » À la suite du « procès Barrès », qui a lieu le 13 mai 1921, Breton et ses amis rompent avec dada. Manifestes et théories L'engagement politique

http://www.larousse.fr/encyclopedie/divers/surr%C3%A9alisme/95026

Related:  zigueLittérature20

symbolisme Courant poétique, littéraire et artistique de la fin du xixe s. et du début du xxe s. Introduction Peu de notions sont aussi controversées que celle de symbolisme et d'école symboliste. Verlaine déjà s'écriait : « Symbolisme ? Connais pas ! Ce doit être un mot allemand ! Le Surréalisme > English text UN MOUVEMENT, UNE PERIODE Dossiers pédagogiques sur les collections du Musée national d'art moderne Genèse de l'Art surréaliste Les artistes et leurs œuvres: Giorgio De Chirico, Portrait prémonitoire de Guillaume Apollinaire, 1914 Max Ernst, Ubu Imperator, 1923 Man Ray, Le Violon d’Ingres, 1924 Joan Miró, La Sieste, 1925 René Magritte, Querelle des universaux, 1928 Salvador Dali, Lion, Cheval, Dormeuse invisibles, 1930 Victor Brauner, Loup-Table, 1939-1947 Textes de référence Texte extrait de "La glace sans tain", Les Champs magnétiques, André Breton et Philippe Soupault, 1919 Définition du Surréalisme, in André Breton, Manifeste du Surréalisme, 1924 Poème de Joan Miró, novembre 1936 Glossaire du Surréalisme

Sites consacres au surrealisme Cette page de liens, conçue en 2005 par Joseph Fahey, n'est pas exhaustive. Si vous connaissez un site qui devrait figurer sur cette page, n'hésitez pas à nous le signaler, à l'adresse suivante : Henri BEHAR La dernière mise à jour date du 28 août 2008. Depuis la version initiale, certains sites ont disparu, d'autres sont devenus payants, etc. le Parnasse Mouvement de poésie française (xixe s.) qui s'opposa aux épanchements romantiques et prôna une perfection formelle et un lyrisme impersonnel. Les Parnassiens étaient des poètes de tempéraments divers, mais qui reconnaissaient pour maîtres Théophile Gautier, Leconte de Lisle, Baudelaire et Théodore de Banville, groupés autour de la Revue fantaisiste (1861) de Catulle Mendès, puis de la revue l'Art (1865) de Xavier de Ricard. Le nom du groupe date de la parution du recueil collectif le Parnasse contemporain (1866), qui réunissait, outre le nom des maîtres, José Maria de Heredia, Sully Prudhomme, Coppée, Léon Dierx, Louis Ménard, Verlaine et Mallarmé.

Surréalisme Le rêve prend le pouvoir Bibliographie Histoire du surréalisme, de Maurice Nadeau, Seuil, 1970. I. Les origines du surréalisme. a°) Les chants de Maldoror ou le rêve du Comte de Lautréamont. Paru en 1869, ce texte est un véritable "ovni" littéraire, pour l'époque, puisqu' Isidore Ducasse, qui prit pour nom d'auteur, le Comte de Lautréamont, nous projette dans un univers imaginaire complexe, qui survole la réalité et fait s'entrechoquer des réalités ou des objets inattendus ! Mustapha (PEA1) présente "le visage de la guerre" de Salvador Dalí - Blog sections européennes espagnol lycée Frédéric Mistral (Nîmes) Le visage de la guerre: Description de l' œuvre : Salvador Dali a peint 1648 tableaux dont "Le visage de la guerre" en 1940-1941 alors qu'il était en exil aux États-Unis, à New York. Le "visage de la guerre" est une huile sur toile de 64 x 79 cm.

naturalisme École littéraire amorcée par le réalisme, groupée autour de Zola, qui visait, par l'application à l'art des méthodes et des résultats de la science positive, à reproduire la réalité avec une objectivité parfaite et dans tous ses aspects, même les plus vulgaires. Dans une fin du xixe siècle fascinée par la science, le naturalisme, véritable système d'analyse et d'explication de la nature, est l'aventure d'un groupe fortement structuré par la personnalité d'Émile Zola. Afin de chercher la vérité et de la donner à voir, il privilégie le roman, qui sera plus que tout autre le genre des grandes œuvres naturalistes. Prenant la relève du réalisme, qui a surtout cherché à décrire minutieusement la réalité, le naturalisme prétend faire de la littérature un mode d'expérimentation du monde réel.

Dossier EDD : Le Pop Art américain attaque la société de consommation Dès les années 60, parallèlement à l’affirmation de la société de consommation, les artistes plasticiens ont été les premiers à porter un regard critique sur les dérives consuméristes. Les œuvres liées au Pop Art américain soulèvent des questions aujourd’hui indissociables de la réflexion sur l’EDD. Ce dossier propose également des pistes d’entrées pour préparer les collégiens en classe de troisième à l’épreuve d’histoire des Arts du Brevet des Collèges (voir les Annales « zéro » proposées par l’Education Nationale sur Eduscol).

Le site de l'Histoire Dossier(s) : Epoques > Epoque contemporaine > L'entre deux-guerres 1918 à 1939 L'entre-deux-guerres est la période (1918-1939) comprise entre la Première et la Seconde Guerre mondiale. Ces vingt années de paix ont été marquées par un bouleversement durable des rapports de force internationaux, par l'émergence des idéologies totalitaires ainsi que par des progrès techniques considérables. Cette période constitue un ensemble cohérent et homogène qu'il convient d'appréhender dans sa globalité.

réalisme Tendance littéraire et artistique du xixe s., qui privilégie la représentation exacte, tels qu'ils sont, de la nature, des hommes, de la société. Définitions Introduction « Réalisme » est d'origine récente. Il apparaît d'abord, semble-t-il, en Allemagne (Realismus), chez Kant et les idéalistes allemands. Schiller, disciple de Kant en matière esthétique, l'emploie dans une lettre à Goethe du 27 avril 1798 : « Il ne fait aucun doute que [les Français] sont de meilleurs réalistes qu'idéalistes, et j'en trouve une preuve victorieuse dans le fait que le réalisme ne peut pas faire de poètes. » D'Allemagne, il passe en Angleterre, où Coleridge, dont on sait la dette envers la philosophie et la poésie allemande, l'utilise dans ses Biographia literaria (1817).

Marcel DUCHAMP (1887-1968) - Arts & Spectacles par Barbara Turquier réalisation : Nathalie Battus De Duchamp à l'art contemporain © Marcel Duchamp, à bruit secret « La meilleure œuvre de Duchamp, c’est l’emploi de son temps » disait son ami, l’écrivain Henri-Pierre Roché. le romantisme en littérature Le romantisme est certainement le plus populaire des mouvements littéraires et, sans doute aussi, le moins facile à cerner dans les profondeurs. Omniprésent d'un bout à l'autre de l'Europe sans revêtir jamais les mêmes formes ni recouvrir les mêmes significations, réduit dans bien des cas à de simplistes manifestations d'un épanchement de sensibilité, il souffre de son prestige autant qu'il en bénéficie. 1. Définition de la notion 1.1. Étymologie LE SURRÉALISME e mot « surréalisme » a été choisi en hommage à Apollinaire. Celui-ci venait en effet de mourir (1918) et avait signé peu auparavant avec Les Mamelles de Tirésias un « drame surréaliste ». Depuis Alcools (1913), sa poésie aspirait par tous ses pores à l'esprit nouveau, comme ces deux poèmes le clament expressément : Cet esprit nouveau est ce que la jeune génération issue du cataclysme de la Première guerre a décidé d'incarner sous le nom de Surréalisme. C'est dans son premier Manifeste qu'André Breton en propose la définition : Surréalisme, n. m. Automatisme psychique pur par lequel on se propose d'exprimer, soit verbalement, soit par écrit, soit de toute autre manière, le fonctionnement réel de la pensée. Dictée de la pensée, en l'absence de tout contrôle exercé par la raison, en dehors de toute préoccupation esthétique ou morale.

Related: