background preloader

Conflits d'intérêts si communs en santé

Facebook Twitter

Le système d’influence des laboratoires pharmaceutiques. Le scandale du Mediator est apparu pour beaucoup comme un accident, conséquence de dysfonctionnements propres au laboratoire Servier, qui ne sauraient concerner une industrie pharmaceutique qui demeurerait dans son ensemble soucieuse de la santé publique.

Le système d’influence des laboratoires pharmaceutiques

En outre, la loi Bertrand votée en réaction n’a-t-elle pas institué la transparence des liens d’intérêts et l’objectivité des experts, garantes de décisions conformes à l’intérêt général ? L’actualité nous rappelle que l’arbre Servier cachait la forêt : discours politiques sur la nécessaire dérégulation du marché du médicament, révélations de Mediapart (1, 2) sur la collusion des membres des agences sanitaires et des firmes pharmaceutiques, milliards engloutis dans la promotion des médicaments auprès des professionnels de santé dont des centaines de millions en avantages directs.

Chapitre 1 - le lobbying du législateur Le lobbying s’exerce également hors les murs de l’assemblée. Quelques exemples parmi d’autres : Gérard BAPT. Corruption de la science : collusions entre chercheurs et industriels. Après la seconde guerre mondiale, et notamment à partir des années 1970, les industriels américains font face à des publications de chercheurs qui sont très claires, et très documentées, sur la toxicité de substances comme l'amiante, le plomb, ou la radioactivité.

Corruption de la science : collusions entre chercheurs et industriels

Ils sont obligés de reconnaître qu'il y a un risque. Ils se disent alors que le moindre mal, c'est de définir une dose en dessous de laquelle il ne se passe rien. Pourtant, dès le début des années 1960, les connaissances acquises dans le domaine de la biologie, de la biochimie et même de la physique ouvraient à la connaissance et à la compréhension des mécanismes de cancérogénèse, mettant en question la référence à un quelconque seuil de danger.Rachel Carson, biologiste américaine, qui mena pendant 10 ans une observation rigoureuse de ce que produit dans la nature le recours massif aux insecticides et herbicides, conclut que la seule dose inoffensive, est la dose 0 [1]. C'est vrai aussi pour la radioactivité, écrivez-vous... Marisol Touraine exclut François Lhoste du comité des prix du médicament.

Médicaments: la justice et le parlement se saisissent du scandale.

Pas trop tôt et surtout pour quel résultat ? – alwen

Mélange des genres dans le médicament : le cas François Lhoste. Conflits d'intérêts: plus de confiance qui tienne! Lundi 4 juin 2012 1 04 /06 /Juin /2012 15:11 Peut-on encore faire aveuglément confiance aux experts, aux autorités publiques ou même à son médecin traitant dès lors que les liens d'intérêts puis les inévitables conflits qu'ils engendrent, pourrissent tout?

Conflits d'intérêts: plus de confiance qui tienne!

Sur base de trois exemples concrets, nous allons montrer qu'il est hélas devenu ultra-risqué de se déresponsabiliser en tant que patient pour s'en remettre innocemment aux seules mains du corps médical et de ses bons conseils, le plus souvent "soufflés" ou inspirés par les "grands experts" d'en haut... Le premier exemple est donné par cet article du Monde du 2 juin dernier qui explique que l'industrie (ici les cigarettiers) a rémunéré plusieurs laboratoires publics (Strasbourg, l'INSERM, Polytechnique,...) ainsi que plusieurs chercheurs en vue.

Le reste de cet article du Monde reprenait les noms et les réactions de ces experts dont les recherches ont été financées et les carrières boostées par ces industriels du tabac. Labos et experts : une mise en examen de plus dans l'affaire du Mediator. Médicaments : la Haute autorité de santé saisit le procureur. Réformer la politique du médicament pour en finir avec les conflits d’intérêts.

Appel commun Nous avons lancé en début d’année une opération “Mains propres” sur la santé pour dénoncer la généralisation des conflits d’intérêts et de la corruption qui mettent en péril notre État de droit et notre système de solidarité nationale garantissant l’accès aux soins à tous.

Réformer la politique du médicament pour en finir avec les conflits d’intérêts.

Nous faisons aujourd’hui appel à vous, Madame la ministre, à l’orée de l’examen de votre loi de santé, pour que figurent dans cette loi des dispositions permettant de compenser la faiblesse des moyens de contrôle démocratique dans l’exécution des politiques publiques de santé. Connivence entre les autorités de santé Si nous saluons dans votre projet de loi des avancées comme la reconnaissance de l’action de groupe dans le domaine de la santé ou la mise en place d’un service public d’information en santé pour se repérer dans le parcours de soins, il convient aujourd’hui de s’attaquer au cœur du problème : les intérêts privés qui viennent heurter l’intérêt général. L’OMS recommande une convention internationale. Médicaments : Marisol Touraine exige une enquête. Les gendarmes du médicament faisaient affaire avec les labos. A4-2p-conflits-web.pdf. Directives anticipées. Les conflits d'intérêts.