background preloader

Le-commun.fr - Accueil

Le-commun.fr - Accueil

http://www.le-commun.fr/

Related:  Critique&rechercheCOMMUNS 2

Rôle - micropolitiques des groupes Les Grâces Le feu est énergie. Les Grâces sont toujours attentives à l’énergie du groupe, prêtes à la renforcer au moment où elle faiblit, à la diriger et à la canaliser quand elle est forte. Elles apportent au groupe le feu : enthousiasme, énergie, capacité à s’agrandir.

Faire la ville en biens communs - Ecole Nationale Supérieure d'Architecture de Lyon Faire la ville en biens communs Retransmission de la table ronde "Faire la ville en (biens) communs" du 10 octobre 2015 à l'Ecole Nationale Supérieure d'Architecture de Lyon (Vaulx-en-Velin), dans le cadre du festival 2015 "Le temps des communs" et du laboratoire de recherche Laure-EVS.Une rencontre avec Christian Laval - sociologue, Alberto Maganghi - architecte et urbaniste, et Bruno Charles - élu à la Métropole de Lyon, afin de mieux comprendre la notion de communs et d'aborder les alternatives que sous‐tendent les expériences des communs en matière de gestion des ressources et de gouvernance des territoires. - présentation de la table ronde : - table-ronde - questions du public

Sonja Kellenberger : De la participation de collectifs d’artistes engagés aux mouvements sociaux contemporains. Sonja Kellenberger La place des pratiques artistiques et des artistes dans les mobilisations collectives actuelles est multiple. On peut notamment distinguer la constitution de « groupes concernés » par des artistes qui militent pour le statut et les conditions de travail des artistes (les intermittents du spectacle, par exemple) ; la production d’œuvres d’art avec un contenu politique ou critique des conventions artistiques, mais s’exhibant dans des contextes purement artistiques (avant-garde consacrée) ; et la participation directe d’artistes avec leurs pratiques à des actions collectives. Une investigation de terrain menée depuis la deuxième moitié des années 1990 sur des collectifs pluridisciplinaires (artistes, militants, de recherche)2 à Paris et à Londres m’a surtout conduite à m’intéresser à la participation esthétique directe aux mouvements sociaux. Place et formes de la mobilisation esthétique dans les mouvements sociaux des années 1990. Une artiste de Gaz témoigne :

Association des Revues Plurielles (ARP) - Le portail des revues Le Salon des revues plurielles Bibliothèque francophone multimédia de Limoges2 place Aimé Césaire, 87000 Limogesvendredi : 15h-21h - samedi : 10h-18h, entrée libre. Débats, lectures, déambulations, le Salon des revues plurielles s'installe à Limoges. Deux journées et une question en débat : "Quelles cultures ? Quels quartiers ?" Au programme :Vendredi 16 décembre (With M. Aït Aoudia, J.-G. Contamin), Indicateurs et vecteurs de la politisation des individus : les vertus heuristiques du croisement des regards. Critique internationale 50, pp. 9-20, 2011. Critique internationale n o 50 - janvier-mars 2011 intensité et en contenu ce qu’il gagne en extension. L’ouvrage en hommage à Jacques Lagroye est à cet égard symptomatique puisque, tout en regroupant un ensemble de contributions stimulantes, il fait cohabiter près d’une dizained’acceptions différentes du concept de « politisation », au point que l’on nesait plus très bien, de contribution en contribution, si ce sont ou non lesmêmes phénomènes que l’on analyse et dont on discute

bpi Trois éléments indissociables Au coeur des biens communs, il y a trois éléments indissociables : une ressource, une communauté de personnes et des règles d’organisation. Le caractère commun ou non d’un bien se définit en fonction de son régime de partage, de son accès et de sa circulation. Un jardin, par exemple, peut être géré comme un service public, appartenir à une personne privée ou être géré en commun, c’est-à-dire selon des règles définies par un collectif de jardiniers amateurs. Opinion "Toupictionnaire" : le dictionnaire de politique Définition d'opinion Etymologie : du latin opinio, opinion, avis, idée préconçue, préjugé, conjecture, croyance, illusion. Une opinion est un avis, un jugement personnel que l'on s'est forgé sur une question ou un sujet en discussion qui ne relève pas de la connaissance rationnelle. L'opinion, même si elle est affirmée avec conviction, est un jugement qui n'est pas nécessairement juste.

Nature et légitimités des savoirs citoyens dans l’urbanisme participatif 1 . Je tiens à remercier Marie‑Hélène Bacqué, Joan Font et Yves Sintomer pour leurs commentaires sur (...) 1Les expressions de « savoir d’usage », « expertise citoyenne » ou « savoirs ordinaires » sont utilisées par une diversité d’acteurs (élus, militants associatifs, consultants, chercheurs, etc.) pour justifier la mise en place de dispositifs participatifs, qui se multiplient depuis deux décennies dans des contextes variés en Europe (Font, 2001 ; Bacqué, Rey & Sintomer, 2005 ; Blondiaux, 2008 a ; Bacqué et al., 2010)1. Cette notion de « savoirs citoyens » reste, pourtant, plus souvent invoquée que clairement définie.

Related: