background preloader

Argumentaire pro-OGM et réalité

Facebook Twitter

Récoltes : les OGM n’améliorent pas les gains, sauf pour Monsanto. Les OGM ne tiennent pas leurs promesses : pas de miracle côté rendement et encore plus de pesticides dans l’environnement.

Récoltes : les OGM n’améliorent pas les gains, sauf pour Monsanto

Il y a 20 ans, l’Europe a rejeté les OGM, alors qu’outre-Atlantique les Etats-Unis et le Canada les ont adoptés. Monsanto a commencé par y commercialiser ses semences de soja « Roundup Ready », résistantes au Roundup. Depuis ces premiers OGM, Monsanto et d’autres firmes ont introduit d’autres cultures OGM : maïs, soja, coton, colza... OGM : le Burkina Faso va se passer du coton de Monsanto. Elles peuvent chanter ces ramasseuses de coton, un sac rempli de coton posé sur la tête.

OGM : le Burkina Faso va se passer du coton de Monsanto

La récolte vient à peine de commencer au Burkina Faso et déjà elle s'annonce fructueuse, bien meilleure que l'an passé. Cette récolte c'est la première depuis que le Burkina Faso, un des pays les plus pauvres du monde, a décidé de chasser le géant Monsanto de ses champs de coton. Fini les OGM, le pays tout entier revient au coton traditionnel. En 2009 pourtant, plein d'espoir, le Burkina Faso fait le pari de Monsanto. Twenty%20Years%20of%20Failure. "Nous sommes une société qui fait du bien au monde", assure Monsanto - rts.ch - Monde.

ETATS-UNIS - L’OGM est dans le pré : une seconde luzerne autorisée. Une nouvelle luzerne génétiquement modifiée par transgenèse (KK179) a été autorisée pour la culture commerciale le 10 novembre 2014 [1].

ETATS-UNIS - L’OGM est dans le pré : une seconde luzerne autorisée

Cette luzerne, mise au point par Monsanto et Forage Genetics, présente la particularité d’avoir un taux de lignine réduit par rapport aux luzernes actuellement sur le marché. Elle rejoint une autre variété transgénique autorisée en janvier 2011, qui, elle, avait été modifiée, par ces mêmes entreprises, pour résister aux herbicides à base de glyphosate (comme le Roundup). Cette luzerne a été modifiée génétiquement afin d’avoir, selon les deux entreprises, un taux réduit en lignine d’environ 19 %. La lignine, dont la synthèse s’accélère au cours de la croissance de la plante, est un composant qui « rigidifie » la plante. Study Gives Genetically-Modified Crops a Failing Grade. While Monsanto and other companies involved in creating and distributing genetically-modified (GM) seeds have been citing the supposed environmental benefits for many years, a new Canadian study gives GM crops a failing grade.

Study Gives Genetically-Modified Crops a Failing Grade

OGM et pesticides: le désastre argentin, la guerre transatlantique. Herbicide and Insecticide Use on GMO Crops Skyrocketing While Pro-GMO Media Run Interference  Former EPA Senior Scientist’s New Article Sets Record Straight Michael Specter’s recent articles bashing Vandana Shiva and the labeling of genetically engineered foods (Seeds of Doubt and The Problem with G.M.O.

Et alors que ces produits sont justement sensés permettre la diminution de l'utilisation de ces -cides. Encore une fois il ne s'agit que d'un argument de vente, pas de la réalité ! – alwen
Herbicide and Insecticide Use on GMO Crops Skyrocketing While Pro-GMO Media Run Interference 

OGM : l'étude qui pourrait les rendre illégaux - Santé Nutrition. Une récente étude norvégienne niant l’équivalence des OGM avec les aliments conventionnels pourrait remettre totalement en cause les autorisations de mise sur le marché dont ils bénéficient.

OGM : l'étude qui pourrait les rendre illégaux - Santé Nutrition

Si les aliments OGM passent outre le principe de précaution et sont autorisés malgré le manque de recul sur leurs effets à long-terme, c’est parce qu’ils jouissent de ce que l’on appelle le principe “d’équivalence en substance”. En d’autres terme, puisqu’ils sont considérés comme essentiellement semblables à des aliments déjà existants, ils ne nécessitent pas de normes de sécurité supplémentaires.

Hawaii

Genetically Modified Organism (GMO) - Myths and Truths. Quand les OGM font pschitt : le bilan poussif de 15 ans de cultures aux USA. Les OGM apportent quelques bénéfices économiques aux agriculteurs américains, mais les rendements n'ont pas progressé et l'utilisation d'herbicides a augmenté.

Quand les OGM font pschitt : le bilan poussif de 15 ans de cultures aux USA

Si la France reste fermée aux cultures OGM -malgré le retour du débat dans l'agenda politique-, celles-ci existent depuis plus de 15 ans aux Etats-Unis. Dans un rapport du ministère de l’agriculture américain, les experts dressent un bilan mitigé : des bénéfices économiques certes, mais qui s'accompagnent de l'apparition de résistances aux pesticides. Aux Etats-Unis, les cultures OGM se sont développées dans les années 90, avec le lancement par Monsanto des semences de soja « Roundup Ready ». Depuis cette période, Monsanto et d’autres firmes ont introduit différentes cultures OGM : maïs, soja, coton, colza... Innocuité des OGM : aucune étude ne permet scientifiquement de conclure. Le résultat est de portée majeure : non seulement les conclusions principales et médiatisées de l’article sont invalidées, mais de ce fait, il ressort qu’aucune publication dite scientifique à ce jour, prétendant montrer l’innocuité des PGM à travers des études au long terme ou multi-générationnelles n’est conclusive !

Innocuité des OGM : aucune étude ne permet scientifiquement de conclure

On le savait, mais le voir officiellement confirmé change vraiment la figure du débat public. Le 15 décembre 2011, Agnès Ricroch, d’Agro Paris Tech et de l’académie d’agriculture, déclarait sur Europe 1, en se référant à l’article de Snell dont elle est co-auteur : « le débat sur les OGM sur le plan sanitaire est clos ». Factory Farms :Taxpayers Pay, Politicians Take, Agribusiness Profits. For related articles and more information, please visit OCA's All About Organics page, and our Genetic Engineering page.

Factory Farms :Taxpayers Pay, Politicians Take, Agribusiness Profits

The agribusiness giants would have us believe that our inherently unsustainable and morally reprehensible factory farming system is the only way to feed the world’s burgeoning population. Golden Rice: No Silver Bullet. For related articles and more information, please visit OCA's Genetic Engineering page.

Golden Rice: No Silver Bullet

Deux agriculteurs américains témoignent des méfaits des OGM. Wendel Lutz et Wes Shoemyer à Paris le 30 octobre 2012 « Les OGM détruiront votre modèle d’agriculture familiale s’ils sont adoptés ! » La faim dans le monde, alibi pour le développement des OGM. Les débats suscités par la récente publication de Séralini et ses collègues ont été l’occasion de présenter les OGM comme une solution potentielle à la faim dans le monde. En tant qu’agronomes et spécialistes des questions de sécurité alimentaire, nous ne pouvons pas laisser croire que les OGM sont la voie pour nourrir l’humanité, fut elle de 9 milliards d’individus en 2050, voire 12 milliards dans les scénarios les plus pessimistes. Au premier rang des avantages attendus des OGM est mise en avant leur potentielle contribution à l’accroissement de la production. Cela soulève une première question : le problème de la faim dans le monde est il vraiment un problème de production insuffisante ?

Comme l’ont montré de nombreux travaux sur l’insécurité alimentaire, le problème est d’abord celui de l’accès à l’alimentation par les individus, c’est-à-dire l’accès à la terre ou à des revenus, et une question de démocratie, bien avant d’être un problème de quantités produites. Les OGM ne sont pas la solution pour éradiquer la faim dans le monde.

En effet, selon son diagnostic, la faim dans le monde serait la conséquence d’une production insuffisante d’aliments, alors qu’au contraire, on produit actuellement suffisamment d’aliments pour nourrir près de 12 milliards de personnes – dont près du tiers est certes gaspillé. Les OGM, c'est dépassé ! « Produits industriels lourds et peu modulables », les OGM, et en particulier les plantes génétiquement modifiées, « sont à contre-courant des solutions qu’exige la situation réelle »: une « grande souplesse adaptative», « tant les caractéristiques de l’environnement sont peu prévisibles, même à court terme ». Par Jacques Testart, président d’honneur de la fondation Sciences citoyennes (FSC). Avec les plantes génétiquement modifiées (PGM), l’ambition est de donner aux végétaux cultivés des propriétés non réalisées par l’évolution ou par la sélection traditionnelle.

Monsanto poursuivi pour "biopiraterie" par l'Inde. OGM : Monsanto aurait franchi la ligne jaune. La multinationale américaine Monsanto aurait utilisé une dizaine de variétés pour mettre au point une aubergine génétiquement modifiée sans demander les autorisations nécessaires ni en référer aux agriculteurs... Il n’y a rien d’excessif à affirmer qu’il s’agit de l’une des entreprises les plus haïes et les plus redoutées au monde. L’agent orange, cet effrayant défoliant déversé en masse par l’armée américaine lors de la guerre du Vietnam – l’Académie nationale des sciences des États-Unis a parlé de quatre-vingt millions de litres qui auraient contaminé des centaines de milliers de civils et quelque quatre cent mille hectares de terres agricoles, en plus d’avoir ravagé un cinquième des forêts sud-vietnamiennes d’après une estimation de l’UNESCO en 2000 -, ne disparaîtra pas de sitôt des mémoires collectives.

Celle-ci semble en fait mettre un point d’honneur à n’accorder d’importance qu’à ses intérêts scientifiques et financiers, aux États-Unis et ailleurs. Catherine Grèze face à Bill Gates : des OGM pour lutter contre la faim en Afrique ? Le 24 janvier 2012, Bill Gates était au Parlement européen. Bill Gates: We Need Genetically Modified Seeds. At a forum of the International Fund for Agricultural Development (IFAD) in Rome today, Microsoft founder Bill Gates pressed the need for genetically modified seeds in the developing world, and the need for a "digital revolution" to meet the needs of the world's farmers. Gates' claims that genetically modified crops double or triple smaller farmers' yields have been challenged by recent research. Le monde selon Gates - l'Arnaque de la Fondation Bill et Melinda Gates.

Dangers des PGM

Stratégie de Mosanto - une vidéo Actu et Politique. Monsanto Imagine (the consequences) - een Actu et Politique video. L'OGM, source de vie. ‪Danger : Qui contrôle les semences contrôle le monde‬‏ Le piège de la « révolution verte » On appelle « révolution verte » le processus qui a conduit de nombreux paysans du Sud à suivre l’exemple des paysans du Nord et à ne cultiver qu’un nombre restreint de céréales, légumineuses, racines et tubercules, préalablement sélectionnés pour leur potentiel génétique de rendement à l’hectare.

Les centres internationaux de recherche agronomique à l’origine de cette « révolution » ont concentré leurs efforts sur la sélection et la création (par hybridation) de variétés de céréales capables de résister aux intempéries et de bien intercepter l’énergie solaire. Implantées à densité de semis plus élevée que les variétés traditionnelles, elles devaient théoriquement permettre un accroissement significatif des rendements. Walmart to Sell Monsanto GMO Corn This Summer. Editor’s Note: In an email dated February 28, 2012, Walmart spokesperson Diana Gee said the company does not currently have plans to source this product, and “we do not specifically source foods which are genetically modified.” By Margaret Badore for DietsInReview.com Walmart is set to sell a new form of genetically-engineered (GE) sweet corn as early as this summer.

Monsanto’s Bt sweet corn contains three GE traits that have never before been consumed directly by humans, and have not been subjected to thorough safety testing. There will be no labeling whatsoever indicating that the corn is a genetically modified organism. Most GE corn is not fit for human consumption unless it is heavily processed into products like high fructose corn syrup, corn starch, or corn oil.

Ecologie-OGM. Le génie génétique en agriculture.